Slider

Idol de Kristen Callihan

5 février 2020


Résumé :
Pathétique. Voilà comment Libby qualifierait le grand brun ivre qui s’est échoué sous le porche de sa belle maison de la côte est des États-Unis la nuit dernière. Contrairement à ce qu’elle pensait, réveiller l’intrus avec un jet d’eau glacée n’a pas suffi à l’éloigner puisqu’il a emménagé dans la maison voisine. Et comme si ça ne suffisait pas qu’il trouble ses habitudes de solitaire, Killian s’obstine désormais à essayer de nouer une relation avec elle. Aucune chance que cela arrive : elle ne supporte pas ses manières de rock star décadente et son charme insolent. Le problème ? Killian n’est pas du genre à abandonner facilement.

Moi j'en dis :
Le début est laborieux : le lecteur est propulsé au cœur d’une intrigue tourmentée, avec un héros en pleine crise de sens et une héroïne acculée par les questions d’une journaliste.
En général, j’aime beaucoup cette méthode d’écriture : commencer par le bout de la boucle et revenir au début pour prendre le temps de dévider la pelote. Commencer par le nœud permet à l’auteur de tenir le lecteur en haleine en déclenchant chez lui une série de questionnements. Mais ici, c’est particulièrement brouillon pour ne pas dire raté. Heureusement, dès que l’histoire commence pour de bon, avec un jeune homme retrouvé aviné sur une pelouse, l’écriture est davantage maîtrisée.

L’histoire c’est celle de Libby, une héroïne introvertie sans être timide et de Killian, un héros spontané et mystérieux. Un acte d’une grande bêtise va leur donner l’occasion de se rencontrer. N’étant pas sur la même longueur d’onde, comme chien et chat, ils vont se chercher, s’apprivoiser et finalement développer une complicité salvatrice pour l’un et résiliente pour l’autre.

J’ai eu l’occasion de lire ce roman dans sa version en épisode. Et je dois dire que le découpage était très intelligent :
Le premier épisode permettait de situer les personnages. De les découvrir dans leur retranchement et de saisir les points de vie qui les tétanise. L’intrigue se concentre sur leurs interactions. Sur la manière dont chacun à leur manière déblaye les obstacles qui se trouve sur le passage de l’autre, par des actes, ou simplement une écoute attentive.
Je suis la première surprise : j’ai passé un chouette moment ! J’ai adoré leur prise de bec comme leur moment de complicité. J’étais impatiente d’en savoir plus sur leur histoire, et leur collaboration.
Le deuxième épisode lui confrontait nos personnages au monde du spectacle, un environnement qui bouscule l’osmose créée par leur vie en autarcie. Une vie paisible et sereine. Un environnement familier pour l’un et tétanisant pour l’autre. Cet épisode permet aussi de placer les héros dans des interactions avec d’autres personnages. Ainsi, Libby va rencontrer les autres membres du groupe de Killian, et surtout elle sera confrontée à l’Animal. Killian lui, va devoir gérer les soucis qu’il avait préféré fuir et tenter de trouver un nouvel équilibre pour lui et pour son groupe.
Chouette moment de lecture aussi, avec plus d’enjeux et une grande question : savoir si leur nouvelle complicité va continuer, s’épanouir et dépasser tous les caps ou si c’est la fin de leur histoire pour le début d’une autre, d’un point de vue professionnel. Il me tarde de lire la suite !



Les infos : 
Date de parution : 05/02/2020
Editeur : Editions Harlequin
Collection : &H
Nb. de page : 396 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Les émois du mois #73 | Décembre 2019 et Janvier 2020

2 février 2020

LE « MOI » de Janvier & Décembre

En chaque fin de mois, un petit recap' en facette de mes lectures ! Avec en quelques lignes mes impressions sur la "meilleure" et la "moins bonne"  lecture du mois.




Mes lectures : 

  • La Porte des enfers de Laurent Gaudé
  • Le Jihadisme Français de Hugo Micheron
  • Grand frère de Mahir Guven
  • Code 93 de Olivier Norek
  • L'Organisation, Tome 1 : Piégée de Lindsey T.
  • Les Petits de Décembre de Kaouther Adimi
  • Conquise par un Highlander, Tome 2 : L'enlèvement de Rowan Keats
  • Devil's Night, Tome 3 : Dark Obsession de Penelope Douglas
  • Morales espiègles de Michel Serres
  • X ou Y de Séverine De La Croix
  • Idol, Épisode 1 de Kristen Callihan
  • Idol, Épisode 2 de Kristen Callihan
  • Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité de Aurélien Barrau
  • Plus haut que la mer de Francesca Melandri


Des Chiffres


Au plaisir.

Dark Obsession de Penelope Douglas

10 janvier 2020


Résumé :
Damon Torrance. Un nom qui fait frémir Winter. Depuis qu'elle l'a dénoncé à la police et envoyé tout droit en prison, Winter est hantée nuit et jour par le beau visage de Damon.
Bientôt, il va être libéré.
Bientôt, il aura tout le loisir de se venger de celle qui l'a privé de sa liberté. Car cela fait trois ans qu'il prépare sa vengeance dans l'obscurité de sa cellule ; il connaît tout de Winter et il n'hésitera pas à utiliser chacune de ses failles pour lui faire payer sa trahison...

Moi j'en dis :
Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de rappeler que ce livre s’adresse à un lectorat averti en mesure de mettre une distance entre ce qui est présenté et la réalité. Ici, il n’est pas question d’une quelconque apologie des relations toxiques. Cette fiction décrit une relation évidemment problématique, où la violence est omniprésente, la notion de consentement est inexistante et qui frôle la minimisation du syndrome de Stockholm.
Cela dit, il ne s’agit pas de la juger ou de la comprendre (autant stopper les vagues avec ses mains), il s’agit d’apprécier (ou non) la façon dont l’auteur imagine cette histoire et la raconte avec ses tenants et ses aboutissants. Ses enjeux et ses dommages directs et collatéraux. Et il faut dire que l’auteur a fait de grandes choses avec cette série, et dans ce tome-là en particulier.

Sa force est très certainement sa capacité à poser une ambiance. Sombre et délétère à chaque apparition du héros ; nerveuse et électrique à chaque interaction entre les personnages ; mélancolique et nostalgique quand c’est l’héroïne qui prend les rênes de la narration.

En commençant cette lecture, impossible de déterminer où l’auteur nous entraîne, mais on la suit avidement d’un bout à l’autre du récit. L’auteur ne joue pas la carte de la demi-mesure. Elle plonge ses personnages dans un maelstrom d’émotions entre ressentiments et sentiments. Malgré les rebondissements en pagaille digne d’une telenovela turque, on y va et l’on a le souffle coupé jusqu’à la dernière page.


Verdict : L’auteur nous place ici dans une situation de voyeurisme. Elle nous mène par le bout du nez en maîtrisant à la perfection notre degré de curiosité. Pour cela, elle distille avec intelligence des clés de compréhensions avec un jeu d’aller-retour dans le temps notamment, mais aussi avec des plongées abyssales dans les pensées des personnages. C’est une lecture immersive et addictive.

Les infos : 
Date de parution : 08/01/2020
Editeur : Editions Harlequin
Nb. de page : 360 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


X ou Y de Séverine de la Croix

7 janvier 2020


Résumé :
« Je suis Camille mais depuis un an, quatre mois et vingt-et-un jours, je m'appelle Yann. Depuis que mon père ne sait plus lequel de nous deux est mort dans l'accident, son fils ou sa fille, Camille ou Yann. » 

Pour se protéger de son père devenu alcoolique depuis le drame, Camille a pris l'identité de son frère jumeau : Yann, son double, la moitié d'elle sans laquelle elle n'arrive plus à vivre, décédé dans un accident de la route avec leur mère. Inscrite sous cette identité factice dans un nouveau lycée, elle fait d'autant mieux illusion que lui échoit la responsabilité de gérer le quotidien. Mais comment demeurer Yann quand Thomas fait irruption dans sa vie ? Et comment redevenir Camille alors que son père s'accroche à « son fils » pour ne pas sombrer ? Séverine de la Croix nous fait passer du rire aux larmes avec un récit poignant et plein d'humanité, porté par une écriture nette et précise. La dureté des rapports entre adolescents - et leurs élans de générosité surtout - tissent, jusqu'à la dernière ligne, une trame sensible au suspense dense.

Moi j'en dis :
Dans ce nouveau roman l’auteur nous raconte l’histoire de Camille, une jeune adolescente dont la vie a pris un tournant funeste quelques mois plus tôt quand un accident l’a privé sa mère et son frère jumeau. Et comme si cela ne suffisait pas, son père tourmenté par la culpabilité perd complètement pied.

Comment gérer ce pot-pourri ?
Par amour pour son père et pour sa propre sécurité, Camille disparaît à son tour et prend l’identité de son frère disparu. C’est sous ses traits qu’elle va faire sa rentrée scolaire en première. Elle sait que cette situation est intenable, qu’elle ne peut être que temporaire, qu’à un moment ou un autre ses arrangements avec la vérité vont la rattraper, qu’elle va devoir se défaire de son armure de protection avant de se prendre les pieds le tapis de sa double identité. D’autant plus que ses nouveaux amis se proposent de se substituer à cette amure.
  • Mais… encore un jour pour garder son frère auprès d’elle.
  • Mais… encore un jour de crainte que cela ne se reproduise.
  • Mais… encore un jour pour avoir le temps de se retrouver.

Je n'en dis pas plus pour ne pas gâcher tout l'intérêt de cette intrigue. 

C’est plus qu’une histoire sur le deuil, la confiance et l’acceptation du soutien des autres. C’est une histoire sur l’identité, l’image de soi et le regard des autres ; sur l’acceptation et le pardon ; sur l’amitié, la famille et la parentalité.


Verdict : un roman d’une grande tendresse qui m’a plus d’une fois pris aux tripes au point de me serrer le cœur et de m’entraîner au bord des larmes. L’auteur y aborde des thèmes difficiles avec beaucoup de douceur et de délicatesse. Elle m’a impressionnée par sa finesse. Ici pas de surenchère de rebondissements, l’histoire avance intelligence entre émotions et révélations.

Les infos : 
Date de parution : 23/10/2019
Editeur : Editions du Rocher
Nb. de page : 248 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


#BlogLife - Bilan 2019 : TOPs / BOF

3 janvier 2020



  1. Si Beale Street pouvait parler de James Baldwin
  2. La guerre est une ruse de Frédéric Paulin
  3. La plus précieuse des marchandises : Un conte de Jean-Claude Grumberg
  4. Le Silence de la mer de Vercors 
  5. Le Prophète de Khalil Gibran 
  6. Une nation d'immigrants de John Fitzgerald Kennedy
  7. Marx et la poupée de Maryam Madjidi
  8. Reste avec moi de Ayobami Adebayo
  9. Derrière les portes closes : Mes aventures en Iran de Stephan Orth
  10. Mille petits riens de Jodi Picoult




  1. Moi, ce que j'aime, c'est les monstres de Emil Ferris
  2. Les mauvaises herbes de Grendy-Kim Keum Suk 
  3. Le parfum d'Irak de Feurat Alani
  4. Sarkozy-Kadhafi : des billets et des bombes de Fabrice Arfi (Auteur) Geoffrey Le Guilcher (Auteur) Elodie Gueguen Michel Despratx Benoît Collombat (Auteur) Thierry Chavant (Dessinateur) Cecily (Coloriste)
  5. Une maternité rouge de Christian Lax
  6. L'Âge d'or, Tome 1 de Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil
  7. Ainsi se tut Zarathoustra de Nicolas Wild
  8. Les Vieux Fourneaux, Tome 5 : Bons pour l'asile de Wilfrid Lupano
  9. Du sang sur les mains : De l'art subtil des crimes étranges de Matt Kindt
  10. Nos vacances au bled de Chadia Chaibi Loueslati




  1. Avec toi, je suismoi de Mily Black
  2. Don't Come Closer deAudrey Alba
  3. Les voeux secrets des soeurs McBride de Sarah Morgan
  4. La Captive du viking de Tanya Anne Crosby
  5. Un petit grain desable de Petra Hülsmann 
  6. Adopted Love, Tome 1 de Gaïa Alexia
  7. Maintenant que tu ledis... de Kristan Higgins
  8. Armand de RéjaneDel Fabbro
  9. L'ogre et le chardon de Alexiane Thill
  10. Le Vent des steppes de Penny Watson Webb





Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole










Surprenant ! 

De tous les tops, dresser celui des articles les plus consultés sur le blog est certainement celui de toutes les surprises. Je suis ravie de laccueil que vous avez réservé aux articles « particuliers » (interviews/dossiers). Heureuse aussi de retrouver certains de mes coups de cœur, notamment ceux qui nont pas eu une large visibilité (« La peau des hommes »/« Ma folie la plus sage »). Les articles les plus consultés reprennent aussi les publications plus ordinaires de mon blog, à savoir les avis de lecture en romance (historique et contemporain) et autres bilans. Et bien sûr, je lai bien compris, vous adorez ma PAL et me voir mengluer dans des challenges sans fin pour en venir à bout. Jy vois un soutien sans faille, alors merci. Cela dit, j’ai été très très surprise de retrouver dans ce top, des romans qui mont particulièrement déplu au point de me donner envie de rédiger un avis de lecture ! 

Voici donc la fameuse liste :
  1. #BlogLife : PAL Estivale 2019
  2. Point Lecture : Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole, Secret d'une nuit d'été de Lisa Kleypas, Something About You de Mily Black
  3. #BlogLife - Des questions, des questions, des questions... à Camille Lanvin
  4. 7 bonnes raisons de rester célibataire (ou pas) de Cécile Chomin
  5. La peau des hommes de Camille Lanvin
  6. #BlogLife - Dossier: La Romance Chorale
  7. #BlogLife - Bilan 2018 : TOP 10 Bandes dessinées
  8. Take Me Away de Lorraine Joy
  9. Hors de portée de Georgia Caldera
  10. Mon ange, mon pirate de Mily Black
  11. Armand de Réjanedel Fabbro
  12. Sa majesté des fèves de Eve Borelli
  13. Ma folie la plus sage de Charlotte Orcival
  14. Combat d'amour, tome 1 : De la haine au désir de Loraline Bradern
  15. Tiny Pretty Things de Sona Charaipotra et Dhonielle Clayton




⦁ Articles publiés sur le blog en 2019 : 80
⦁ Livres lus : 119
⦁ PALs de saison :
Gwenlan Challenge : Reste à lire 4 sur 12 livres (66%)
Challenge Sors de cette PAL :  Reste à lire  46 sur 60 livres (23%)





Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.