21 septembre 2013

J'ai failli te dire je t'aime de Federico Moccia


Résumé : 
Niki va bientôt passer son bac. Avec ses amies, elle est bien décidée à profiter de sa jeunesse et de sa liberté. Défilés de mode, concours de surf, soirées, courses de voitures improvisées... Tous les moyens sont bons pour s'amuser à Rome, cet été-là. Alex, lui, broie du noir. À trente-sept ans, ce publicitaire talentueux vient de se faire plaquer par sa fiancée, juste après l'avoir demandée en mariage ! En plus, voilà que son patron le met en concurrence avec un jeune collègue ambitieux sur une nouvelle campagne publicitaire, l'obligeant à déployer des trésors d'ingéniosité pour ne pas être dépassé. Et tout cela ne serait rien si, ce matin-là, il n'avait pas croisé la route de Niki... Ou plutôt si tous les deux ne s'étaient pas rentrés dedans. Elle est jolie, intelligente et drôle, c'est le coup de foudre réciproque. Juste un petit détail : elle a dix-sept ans. Vingt ans de moins qu'Alex. Que peuvent bien avoir à faire ensemble deux êtres issus de planètes si différentes ? Leur idylle naissante laisse leur entourage sceptique. Si les amis d'Alex l'envient, ils accordent peu de crédit au sérieux de son amourette. Et lui-même semble bien perdu le jour où son ex-fiancée réapparaît... Ce roman parle du quotidien mais aussi du rêve. Il évoque le désir que nous pouvons avoir de retrouver notre propre liberté, d'éprouver de vrais sentiments, d'aimer sans nous soucier des conventions et de l'avis des autres. Une fois encore, Federico Moccia nous invite à un plongeon là où l'eau est la plus bleue. Pour notre plus grand plaisir.

Première phrase : 
Nuit.

Dernière phrase : 
- Oui, je te le promets... mon amour.

Le paragraphe : 
Voilà, on pourrait dire ça : en amour, la douleur est proportionnelle à la beauté de l'histoire qu'on a vécue.

Moi j'en dis : 
Une belle histoire d'amour et d'amitié. Un brin longuet, mais les personnages sont tellement attachant et le style fluide et drôle qu'on passe un bon moment de lecture.

L'auteur véhicule de belle pensés philosophique au travers de ces personnages. Personnages qui sont frais, joyeux, positif, presque ensoleillé. Des bouffés de bonne humeur entre chaque ligne !

Verdict : Parfait pour s'évader rapidement ! D'autant plus que c'est une lecture qui peut se traîner dans le temps, car on retrouve très vite le fil.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez. 
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.