26 novembre 2013

Cupcake Club, Tome 2 : Petites douceurs de Donna Kauffman

Résumé : 
Riley Brown s’est établie sur l’île paisible de Sugarberry, dans le sud des États-Unis, après des années de vie citadine à Chicago. Une nouvelle carrière, des amis fantastiques… Elle a tout ce qui lui faut, ou presque.
Mais alors qu’elle décore une maison, elle tombe littéralement nez à nez avec Quinn Brannigan, son auteur préféré. Le bel écrivain ne tarde pas à succomber au charme de cette gaffeuse en série et de ses adorables fossettes.

Première phrase : 
Plus tard, elle dirait que tout était la faute des cupcakes.

Dernière phrase : 
Je dirai que c’était à cause des cupcakes.

Le paragraphe : 
Alva et Dree froncèrent les sourcils, mais Lani et Franco en restèrent bouche bée.
— Tu es sérieuse ? demanda Lani.
— Aussi sérieuse qu’un infarctus, répondit Riley. D’ailleurs c’est ce qui a failli m’arriver : il m’a presque fait mourir de peur en arrivant en avance.

Moi j'en dis : 
Lorsque j'avais lu le tome 1 de cette série, j'ai été attirée (en plus de la chronique de @Mlle_Uranie) par les coulisses de l'émission culinaire.

Et bien, pour ce tome 2, le contexte de l'histoire change un peu, on est toujours à la campagne dans le sud des USA, à Sugarberry, mais cette fois-ci l'univers impitoyable de la cuisine est mis de côté. Attention, on a toujours le plaisir de retrouver nos personnages autour des fourneaux dans le cadre de leur thérapie culinaires et de leur cupcake club, mais tout ne tourne plus autour la cuisine. C'est d'ailleurs l'un des grands avantage de la série : il ne s'agit pas d'une suite (d'autres personnages principaux dans les tomes qui suivent). Du coup, on a le plaisir de savoir ce que deviennent les personnages principaux du tome 1, mais on ne les suit plus.

On découvre de nouveaux personnages : Quinn, un auteur à succès, venu se ressourcer et prendre une décision sur le devenir de sa carrière, et Riley, une styliste culinaire (métier qui fut une grosse découverte pour moi) venu se réfugier après une catastrophe amoureuse.

C'est bête, mais dès que j'ai compris que Riley était plutôt ronde : j'ai été conquise ! Alors, je vous avoue même si ce livre avait été un innommable navet, je vous en vanterai quand même ses mérites ! Oui, oui... Enfin, non, sérieusement, il en existe beaucoup des romances où le personnage principale n'est pas quasiment transparent, tant elle est mince ??! Et puis là Riley est drôle, piquante et tellement maladroite qu'elle ne peut que nous plaire. Quinn est pas mal dans le genre trop honnête et respectueux pour être authentique.

Pour moi, tout tourne autour de Riley. Il n'y a pas vraiment d'intrigues. C'est plus une histoire de sentiment avec une reprise de confiance après avoir été bafouée. La fin est prévisible, mais je me suis quand même demandé comment l'auteur allait la mettre en scène. Et puis, toujours le même plus que pour le tome 2 : les personnages secondaires, bien que moins présent.



Verdict : Rien que pour Riley la maladroite qui rougit au moindre compliment, ce fut un plaisir de lecture !

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.