20 novembre 2013

Tony Chu, detective cannibale - Tome 1 : Un goût décès de John Layman

Résumé : 
L'inspecteur Tony Chu possède un don pour le moins étrange : il est cibopathe. Cela signifie qu'il est capable de retracer psychiquement la nature, l'origine, l'histoire, et même les émotions, de tout ce qu'il mange. Ce qui ne l'empêche pas d'être aussi un policier tout à fait respectable... lorsqu'il ne goûte pas à la victime d'un meurtre afin de découvrir l'identité du coupable et ses motifs.


Première bulle : 
Potage de poulet émincé, mijoté aux légumes et aux trois haricots.

Dernière bulle : 
Et l'autre se repaîtra de la chair de son ennemi.

La bulle : 
On t'a pas dit, mon pote ? On garde tout comme preuve maintenant. En particulier les trucs avec de la bidoche. A cause de ces phénomènes de foire écœurants qui bossent aux crimes spéciaux. Ces sales cannibales de merde. T'en as entendu parler, non ? Bien sûr que oui, si tu es aux crimes spéciaux, tu as sûrement même déjà croisé un...

Distinction : 
Prix Eisner Awards "Meilleure nouvelle série 2010" & "Meilleure histoire continue 2011"

Bodoï magazine en dit : 
Un art de la surprise et des situations foldingues qui fait que chaque chapitre apporte son lot de fous-rires et de yeux ébahis [?] Nos papilles en redemandent !

dBD Magazine en dit : 
Une série totalement décalée, gore, mais extrêmement drôle, à dévorer avec appétit !

Moi j'en dis : 
J'aime beaucoup la bande dessinée/ comics qui bouleverse le cadre établi. Je suis complètement fan du dessin hors cases et j'adore quand l'auteur joue avec les plans sur ses planches de BD : Et là avec Tony Chu, j'ai été gâtée !

C'est l'histoire de Tony Chu, un détective pas comme les autres. Il est cibopathe pour la RAS (Répression des Aliments et Stupéfiants). En gros, pour résoudre une enquête, ce médium pas comme les autres, doit goûter l'objet de l'enquête. Imaginez-le résoudre un meurtre !! L'histoire se déroule dans le future de notre passé (si on considère que la grippe aviaire est notre passé ?!), la grippe aviaire à décimé la population, pour faire face à la situation le gouvernement américain à interdit la vente et la consommation du poulet. Il enquête donc autour des trafics de poulet et du marché noir qui bat son plein. Oui, oui.

Verdict : L'histoire est complètement extravagante, déjantée, originale et bien foutu. J'ai adoré, adoré ! C'est bourré d'humour. Ce premier tome m'a donné envie de dévorer la suite ;)

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.