7 janvier 2014

Jane (coeur à prendre) Jones de Joan Reeves

Résumé : 
Jane Jones, brillante styliste reconnue à New York, revient dans sa petite ville natale de Vernon, en Louisiane, pour la fête des dix ans du lycée. Il a fallu que sa meilleure amie la supplie de venir y assister. Jane n’a aucune envie de se retrouver nez à nez avec un certain ancien élève, qu’elle a aimé et qui lui a brisé le cœur… Malheureusement, il est là, et le geek à lunettes dont Jane se souvient si bien est devenu un séduisant millionnaire. Il ne manque plus qu’un malentendu pour rendre la situation explosive.

Première phrase : 
Attends un peu que je chope celui qui a fait ça.

Dernière phrase : 
— Maintenant, [*Supprimé, car risque de spoiler*].

@Mlle_Uranie en dit : 
On passe un moment agréable et divertissant sans se prendre la tête. Lire la suite.

Moi j'en dis : 
Souvent quand il s'agit de parler des premiers amours de collège/ lycée, les auteurs arrivent nous à faire avaler que c'était hyper romantique, glamour, tendre, délicat et tout le blablabla. Ils nous font rêver, alors que ce fut les mêmes cafouillages pour tout le monde.
J'avais peur que ce soit un peu le cas ici, que l'auteur n'échappe pas aux clichés et surtout qu'elle nous sert une trame trop linéaire du type : "On s'aimait, on s'est perdu de vue, on se retrouve, on s'aime toujours c'est évident".

Oh surprise : pas du tout ! Atteeeention, c'est prévisible : Toute l'intrigue réside dans la manière dont nos héros vont se retrouver. D'ailleurs, quand on arrive à ce point dans l'intrigue, tout se précipite trop vite.

Dès le départ, j'ai apprécié Jane, avec ses minis crises intérieurs, elle est vraiment drôle à suivre. Par contre, Morgan, bouh... quelle arrogance, quel mauvais goût. J'aurai préféré un nerd, hipster sur les bords, fin, cultivé, un peu fragile (style Nolan dans la série Revenge). Au lieu de ça, nous avons le droit au milliardaire bourru avec sa limousine blanche... Oui, oui. Qu'est ce qu'il m'a tapé sur le système. L'auteur essaye de lui donner un côté "humain" avec son pseudo staff qu'il considère comme sa famille, mais je n'y ai pas cru une seconde. Et puis finalement, une fois le livre fini qui peut me dire à quoi lui a servi la présence de son assistance et pire Carlos ?!

N'empêche, on passe un bon moment à observer les retrouvailles de ces deux-là, les voir tenter de dénouer les malentendu, mais avant ça, assister à leur confrontation, c'est souvent très drôle. Et il faut dire que le contexte était assez sympa : une réunion des anciens élèves, 10 ans après l'obtention de leurs diplômes. 
J'ai adoré voir combien il est facile de retomber dans les bassesses et l'immaturité de la jeunesse quand on se retrouve avec ses anciens camarades de classes.


Verdict : Une lecture qui m'a fait rire. Une fois le livre fermé, un seul regret : J'aurai adoré que mon père soit sherif !

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

7 commentaires

  1. J'avais beaucoup aimé ce livre =D
    Contrairement à toi, Morgan m'avait bien plu ^^
    (Mais j'aime bien Nolan de Revange aussi; c'est mon perso préféré dans la série.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaaaaaaaaaah Marinetteeeeeeee il a un limousine blaaaaancheeeeeeeeeeeeee hahahaha
      Nolan, c'est le meilleur :)

      Supprimer
    2. Je sais je sais, mais je l'avais bien aimé quand même ^^

      Supprimer
  2. Pour ma part j'avais été partagé avec ce livre car la " trame " ressemblait beaucoup à un autre livre de l'auteur " petit week end entre ennemis " . J'attends donc d'en lire un troisième de cette auteure me faire un avis plus précis ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahaha j'adore nos arguments pour toujours acheter plus de livres :D Eeeh Gwenlan, tu as pensé quoi de Morgan, toi ?

      Supprimer
  3. Ce livre est dans ma pal et me tente. J'espère que je finirai par l'en sortir. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maiiis oui, c'est parfait comme livre de transition entre deux lectures ;) Il est couuurt, à peine commencé tu l'auras déjà fini et tu vas passer un bon moment, tente, tente !

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.