28 janvier 2014

La fille de braises et de ronces de Rae Carson

Résumé : 
Princesse d'Orovalle, Elisa est l'unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée...
Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s'emparer de sa Pierre Sacrée.
Délaissée, humiliée, la princesse devra s'affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d'une guerre inévitable et des mirages de l'amour.
Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d'être l’Élue de son propre destin...

Première phrase : 
La flamme des bougies vacille.

Dernière phrase : 
Et pour la première fois depuis bien longtemps, je n’ai plus peur.

Le paragraphe : 
— Nous frappons, comme le serpent, pour frapper à nouveau.
— Un par un, tous ensemble. Parfait.

Moi j'en dis : 
Instant confession : Je n'aime pas les histoires de prophétie dans les romans. L'auteur finit toujours par se planter dans son intrigue, ou pire trouver un raccourci pour faire coller les morceaux.

Avec cet aveu, rien ne pourra justifier mon achat, sachant que "La fille de braises et de ronces " c'est une histoire qui baigne à fond les ballons dans la prophétie avec ses élus gardiens de Pierre Sacrée, ses grimoires et toutes les interprétations possibles et inimaginables qui tourne autour. Pourtant, ce livre il m'a fait envie après la lecture de chronique sur la blogosphère.

Dès les premières lignes on est plongé dans l'histoire d'Elisa. Une jeune fille de 16 ans qui en plus de fêter son anniversaire, s'apprête à se célébrer son mariage avec le roi Alejandro de Vega. Son futur époux, elle ne le connait pas et elle ne l'a jamais vu. Elle espère secrètement qu'il est laid "Peut-être a-t-il le visage marqué par la petite vérole. Peut-être est-il boiteux" histoire qu'elle se sente à la hauteur.. Et oui, Elisa se trouve hideuse, parce qu'elle est ronde. Elle est ronnndeeeee. Cette toute petite donnée a élevé le roman d'un coup ! Ouui, je suis tombée amoureuse de cette petite héroïne absolument pas sûr d'elle.

A 7 jours, au moment du Rite Originel (cérémonie qui attribue à l'enfant son nom), elle a été distinguée comme l'Elue. Pourtant elle n'est ni arrogante, ni capricieuse. Elle doute de tout, se pose mille questions (et n'ose pas les poser) et surtout elle se sous-estime. Impossible de ne pas s'attacher à elle. Et là, on est à la page 10 du roman, hahaha...

Le mariage d'Elisa a été organisé dans la précipitation, parce qu'il s'agit avant tout d'une décision politique. L'alliance permet aux deux royaumes de se lier et ainsi, faire face à leur ennemie, Invierne dans la guerre qui se prépare.

Elisa qui ne s'était jamais intéressée aux affaires politiques, va se retrouver au centre de cette guerre et son rôle en tant qu'Elue va être déterminant à toutes les échelles.

Au fil des pages on va assister à la mutation d'Elisa, qui passe de l'adolescente peu sur d'elle, à une guerrière rebelle à la hauteur des grands chevaliers. Elle prend conscience du pouvoir dont elle dispose et surtout du rôle qu'elle devra jouer. Elle qui avait tendance à s'effacer dans les moments de prises de décisions, elle se révèle très fine et intelligente dans l'élaboration de stratagèmes. J'ai vraiment été conquise par sa métamorphose, elle se fait pas à pas, sans empressement et se justifie à chaque fois par les situations.

Verdict : Une intrigue à base de politique, d'amour, d'empires, de pouvoir, de guerre, de trahisons, de rivalités. Le tout saupoudré d'un peu de magie dans un univers de fantasy qu'on imagine sans mal. Ce qui fait la valeur de ce roman ? Son héroïne complètement atypique, pleine de caractère et terriblement attachante.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

4 commentaires

  1. Il me donne bien envie celui la.
    Le personnage principal qui est rond c'est encore mieux et c'est un point positif pour moi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareeeeeil, l'auteur à direct gagner en originalité ;)
      Il est sympa, vraiment belle découverte je me suis régalée, je pense lire la suite rapidement !

      Supprimer
  2. Une histoire qui à l'air bien sympathique.Je le rajoute à ma liste ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouuui, oui note, je le recommande sans réserve, j'ai bien aimé :)

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.