13 mars 2014

Fighting for Love, Tome 1 : Seducing Cinderella de Gina L. Maxwell

Résumé :
Beau, altruiste, intelligent, le Dr Stephen Mann est l’homme idéal… selon Lucie Miller, kiné à l’hôpital. Or Stephen n’a que faire d’elle. Jusqu’à ce que Reid Andrews s’en mêle. Sportif de haut niveau, blessé à l’épaule, Reid a besoin d’une rééducation express s’il veut pouvoir remonter sur le ring dans quelques jours. Qui d’autre que Lucie Miller, la petite sœur de son meilleur ami, pourrait l’aider ? Reid lui propose un marché : Lucie se consacre entièrement à le soigner, en échange de quoi il l’initie à l’art de la séduction.Reid a deux semaines devant lui. Deux semaines pour faire de Lucie une déesse de volupté. Qui sait s’il ne se prendra pas lui-même à son propre jeu ?

Première phrase : 
Lucie Miller ne se donna pas la peine de lever les yeux quand on frappa à la porte de son bureau.

Dernière phrase :
Comme vous voudrez, [*Supprimé, car risque de spoiler*].

Le paragraphe : 
— Tu te décides à parler ou je te soumets à la torture des chatouilles ?
Du calme, Lucie, ressaisis-toi. C’est Reid. Le meilleur copain de ton grand frère.
Elle leva les yeux au ciel et détourna le regard en espérant que Reid ne remarquerait pas les larmes qui les embuaient.
— Je n’ai plus huit ans, Reid. Si tu mettais ta menace à exécution, je te poursuivrais en justice pour harcèlement sexuel.

Charlotte de Les voyages littéraires en dis : Un livre que je ne peux que vous conseiller, plein d'humour, d'amitié et d'amour; le cocktail parfait pour passer un bon moment. Lire la suite.

Moi j'en dis : 
Voici un livre offert par un de mes meilleurs amis qui dispose d'une sensibilité (virilité) suffisante pour apprécier de lire de la romance et cela même dans les transports en commun. Il fait partie du club des sociologues du dimanche et se prend très au sérieux.
Previously : Depuis Noël, un groupe d'amis s'est attribué une mission hautement sociologique dans l'optique de dresser une étude sur la façon dont sont traités les fantasmes dans la littérature romantique (pseudo) érotique. Il y a eu :
  • Passion sous contrat de Emily Blaine avec le plus répandu des schémas : le patron (mystérieux et ténébreux) qui s'éprend de la fragile/naïve petite assistante (ultra canon, mais qui ne se rend pas compte de son potentiel glamour). Peu mieux faire.
  • Dublin Street de Samantha Young avec la fille brisée par la vie qui tente de soigner ses tendances d'auto-destructions et bien sûr elle est inconsciente de son potentiel glamour.. J'avais adoré.
  • The boy next door de Julie Cohen avec une nouvelle perspective de la littérature romantique-érotique, parce qu'on suit l'envers du décors et on assiste en coulisse à l'écriture d'un livre érotique. Sympa et drôle.
Oui, oui l'aventure continue, cette fois-ci avec "Seducing Cinderella". Ce titre a été choisi "parce qu'il aborde les phases de la séduction et les méthodes pour aboutir à son "envie"" Dixit Monsieur Sensiblité.. Donc là aussi, j'allais commencer ma lecture avec un goût de fous rires en arrière-plan. Mais, cette impression a vite été balayée par les copines @Mlle_Uranie et @03Charlotte03 qui l'ont lu et apprécié.

Me voilà donc à découvrir les aspirations du docteur Lucie Miller (Lu). Une kiné terriblement amoureuse du Dr Stephen (aka sale con) (les notes entre parenthèse sont de moi). Oui, oui, un con pas de doute ou de suspens possible, dès sa première apparition, il fait fort et il donne le ton. D'ailleurs, quelques minutes après son apparition, le second personnage masculin principal (Reid) donne le ton aussi : il est drôle et sympa. Reid n'est autre que le meilleur ami du frère de Lu.
Ahah l'intrigue amoureuse autour du meilleur ami au grand-frère > Elle suscite énormément de débats dans notre petit cercle. Chez les filles pas de crush pour les amis de nos Bro... mais je crois que mes copines ne veulent pas avouer. Du côté des garçons, toutes les petites étaient à leurs pieds... #Parletoujourst'escrédible.
Ici, oui, il y a bien eu le crush dans le passé, mais ça ne compte pas, parce que leur rencontre est complètement dû au hasard, oui le Dr Lu exerce sous son nom de femme mariée. Donc pas de stratagème de la part de Reid pour la retrouver. L'auteur ne joue pas sur ce tableau. Yey !

Reid, un lutteur professionnel, à en fait rendez-vous avec le Docteur Miller, qui lui a été indiqué pendant l'absence de son kiné personnel. Il a besoin d'une rééducation, dans des conditions particulières : il y a un ultimatum. S'il ne se remet pas de sa blessure à temps pour le match de championnat, sa carrière sera définitivement terminée. Tout ça le met dans une humeur charmante..

Une relation va bien se mettre en place entre Reid et Lu, une sorte de contrat : elle se charge de sa rééducation, et lui, il lui donne des conseils de séduction pour attirer Dr Stephen (aka le sale con).
Les garçons sont tombés sur les fesses à chaques conseils de séductions. Ils se sont sentis comme de vulgaires mouches attirées par le miel. Evidemment, nous avons eu le droit à un interrogatoire digne du KGB : "Non mais toi bib, tu utilises ça...". N'oubliez pas ma confession lors de ma chronique "Une fille entre dans un bar..." de Helena S. Paige je suis une chochotte qui ne parle pas de sentiments / émotions en public (et copain ne me sauve jamais). A retenir, la petite voix les fait touuuuus fondre.
Il y a donc des conseils de séduction à piocher dans les enseignements de Reid. En plus du plaisir qu'on prend à suivre la progression dans leur relation. Plus d'une fois j'ai eu des accès de colère... la fierté, les non-dits. Bouh !



Verdict : Lecture prenante.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

7 commentaires

  1. J'aime beaucoup ta chronique.
    Sympa ce groupe d'étude.
    Oui, oui le Stephen est un vrai con, il n'y a pas que toi qui le pense. =)
    Vive Reid et ses conseils de séduction.
    Merci pour le lien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Groupe d'étude" ahahaha toi aussi tu nous prends au sérieux. Je trouve que c'est le prétexte idéal pour que mes amis se mettent à la romance :) Je me demande ce que nous réserve le tome 2 de cette série..

      Je t'en prie pour le lien, c'est normal que je cite l'avis de lecture qui a motivé ma lecture ;)

      Supprimer
  2. Bon je voulais le tester, lecture légère en perspective, et puis je note la petite voix ^^ Ah je suis vraiment morte de rire à chaque fois que tu parles de votre petit cercle, et c'est vraiment super qu'il y est et des filles et des garçons, car pour ce genre d'histoires les points de vue diverges et c'est vraiment excellents =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne te raconte pas les échanges de mails... Il se raconte des choses que je suis incapable de dire de vive voix ! Chaque observation doit être argumentée par un petit extrait de livre, c'est assez drôle. Pour le moment je n'ai pas encore de prochain titre à lire, mais voilà qu'il me tarde de découvrir lequel sera pioché :)

      Supprimer
    2. Oh oh vous faite ça bien j'adore ! Franchement, faire lire de la romance aux garçons, chapeau bas ma belle =)

      Supprimer
  3. Mignon, c'est le mot que j'utilise pour le définir. Lorsque j'ai commencé ma lecture, je ne savais pas trop si j'allais être emballée ou pas. Et finalement... J'ai aimé le principe, le côté léger et drôle qui fait que lentement la romance s'installe. Bien sûr, il faut bien jouer l'autruche à un moment histoire de... Mais on se laisse emporter. C'est une chouette romance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as lu la suite ??? Il est dans ma PAL depuis mille aaaaans, je suis pour une lecture commune (quelque soit le titre qui te tente d'ailleurs ;))

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.