18 avril 2014

La Confrérie de la dague noire de J.R. Ward - Avis Série #02

La rubrique qui concentre les avis des séries que j'ai dévorés d'une traite. 
Prenez garde, les spoiler accompagnent ce rendez-vous... Ne laissez pas vos yeux glisser vers le passage des tomes que vous n'avez pas lus ;)

La Confrérie de la dague noire

Une guerre fait rage à l’insu des humains.
Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

@EleaRuie m'a conseillé la série avec passion et engouement. Acheteuse compulsive de nature, quand on me conseille des titres je concrétise les achats presque sans y réfléchir. Evidemment, j'ai pris les deux premiers tomes pour ne pas être stoppée dans mon élan de lecture si j'apprécie. Voyez comme je ne pense jamais à l'inverse.. Avant même d'avoir les tomes en mains, la conversation avec @EleaRuie a titillé ma curiosité au maximum, j'avais vraiment hâte de découvrir la série, les personnages, l'environnement... Alors qu'apriori, les vampires, ce n'est pas trop mon délire.
J'ai commencé ma lecture avec confiance, j'étais sûr d'apprécier. Mais, je ne me doutais pas que j'allais adorer ! Je suis complètement séduite, toutes mes lectures en cours ont pris une pause d'office, j'ai dévorés les trois premiers tomes... Me voilà à rationaliser ma lecture pour ne pas finir la série trop vite.. #VisMaVieDeLectrice.

L'histoire, le monde et les personnages sont au top. Des intrigues prenantes, des page-turner impossible à fermer avant l'aube (je ne vous raconte pas ma fatigue ces derniers jours au travail hahaha). A la lecture de chaque tome, je change de tome favoris et je suis encore en réflexion quant à mon vampire préféré, mais j'ai promis de ne pas m'approcher de Z. :)

La construction de la série combine trois points forts que j'adore dans les suites :
#01 Fan : Chaque tome à plusieurs voix.
#02 Fan : Une séries avec des suites indépendantes. A chaque tome, un nouveau membre de la confrérie est à l'honneur. Les personnages des tomes précédents gravitent dans l'histoire, mais laissent la place des héros.
#03 Fan : Une intrigue principale dans chaque roman avec des intrigues secondaires intéressantes et intelligentes autour des autres persos, qui préparent souvent la suite de la série.

La Confrérie de la dague noire, tome 1 : L'amant ténébreux 

Résumé : À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… 
L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

Moi j'en dis : 
Une entrée en matière dans l'univers très intelligente avec en prétexte l'arrivée d'un nouveau vampire à intégrer. Et pas n'importe quel vampire, il s'agit de la fille d'un des membres de la confrérie : Beth. Demi humaine/ Demi vampire, elle s'apprête à faire sa transition vers le monde de la nuit, mais elle ne ce doute de rien. Ainsi, le lecteur va découvrir avec elle, l'univers de la confrérie, ses membres et ses codes.

Pour accompagner sa transition, Beth, doit boire du sang (oui, on n'y échappe pas) auprès d'un autre vampire. Qui de mieux que Kolher, le vampire aveugle au sang pure, leader de la confrérie ? D'autant plus que le père de Beth en a fait de la demande au vampire.

Kholer, un peu sauvage et handicapé sociale sur les bords, exige sans demander, impose ses décisions. Il a tendance à écraser les autres et leur avis. Il ne rassure pas, il ne console pas.. Sa relation avec Beth le déstabilise dans ses habitudes, parce qu'il est sûr que la jeune fille aussi indépendante qu'intelligente ne se laissera pas marcher sur les pieds. Les deux persos se ressemble beaucoup, chacun dispose d'un caractère qui rend leurs rencontres explosives. Néanmoins, ils sont attachants et drôle dans leurs confrontations.

Verdict : Un très bon premier tome pour se lancer dans la série !


La Confrérie de la dague noire, tome 2 : L'Amant éternel 

Résumé : Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d'entre eux, car il est victime d'une terrible malédiction: son démon peut s'éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l'entourent. Pourtant, lorsqu'il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut. Quant à Mary, atteinte d'une maladie incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n'est à ses yeux qu'une douce illusion. Tout va changer lorsqu'elle rencontrera les guerriers de la Confrérie... et surtout Rhage.

Moi j'en dis : 
Maaaaryyyyyyy <3 Grop coeur de coeur intersidérale pour ce personnage humain. Après le flic c'est le second dans l'histoire. Elle est douce, intelligente et pourvue d'une empathie sans limite.

Quand je suis passionnée dans ma lecture, je partage mes impressions pas-à-pas avec Copain (et là avec @EleaRuie aussi). Et bien, je peux vous dire qu'ils ont entendu parlé de Mary pendant 2 jours non-stop. La fin du roman a été dur pour tous les trois. J'ai frisé la folie quand Mary a frôlé la disparition. J'étais triste comme pour la perte d'une amie. Vraiment, sans Mary, j'avais plus envie de continuer ma lecture.

Face à Mary, nous avons Rhage et sa bête :) Un vampire de la confrérie complètement torturé. Une malédiction l'oblige à cohabiter avec une bête qui prend l'ascendant dès qu'il est en colère. Il est donc contraint à la maitrise de ses émotions ce qui le rend radicalement différent de Kolher.

Oh que je l'ai adoré Rhage aka Monsieur Hollywood. Dès qu'il rencontre Mary (Non, mais tout tourne autour de Mary, ce n'est pas moi qui fais une fixette) (et quelle rencontre *-*) il est bouleversé par l'apaisement qu'elle lui apporte juste au son de sa voix. Ni une, ni deux, il décide de s'harnacher à elle, qu'importe son avis (haha) et qu'importe qu'elle soit condamnée (tristesse et désespoir).

Verdict : Un tome hyper touchant. Une intrigue humaine.


La Confrérie de la dague noire, tome 3 : L'amant furieux

Résumé : Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seul compagne et la souffrance sa seule passion... jusqu'à ce qu'il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout... de lui-même.

Moi j'en dis : 
Dans le tome 2, l'intrigue entre Z et Bella est mise en place. Du coup, en commençant la lecture du tome 3, notre curiosité est titillée au maximum. Dans ce roman, les éradiqueurs sont au rendez-vous dans l'intrigue. Avec David en figure de grand patron.

Cette fois-ci, ce n'est pas le vampire de la confrérie qui est à l'initiative de la relation, c'est la "femelle". Ca rend chacune de leurs rencontres mouvementés et houleuses. Z est souvent sans pitié, insensible, méchant, violent et sadique. Et elle, elle ne lâche rien (Go Bella !)..

Avant la lecture de ce tome, Z était un personnage avec lequel je n'accrochais pas trop. Un brin effrayant, un brin fougueux, il me mettait mal à l'aise à chacune de ses apparitions dans l'histoire.
Avec le tome 3, au fur et à mesure des pages, on découvre le personnage et là impossible de ne pas être soufflée. Il est plus profond que ce qu'il projette. Il est en combat intérieur perpétuel : entre haine, honte et souffrance.
Ses frayeurs m'ont donné envie de rentrer dans le roman pour lui dire It Gets Better (un peu comme une star du projet ;)). Vraiment il m'a transcendé de tristesse et m'a fascinée dans sa résilience.

Face à lui Bella, une vampire de l'aristocratie, belle sans pareil, tombe sous son charme. Au début, c'est plus un "projet" qu'une relation. Mais elle se rend vite compte qu'elle ne peut pas le sauver s'il ne veut pas être sauvé.

Verdict : Le lecteur est jeté en pâture dans toute cette tristesse, et on en redemande.


N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez. 
Au plaisir.

4 commentaires

  1. Aaaaaahhhhh mais comment puis je résister !!!!???? Tu vois ce que tu me fais subir ! (ok ok j'ai les trois premiers dans ma PAL ^^). Bon ba je sais ce que je vais lire cet été =) J'ai commencée la série Minuit avec le même principe, un vampire par tome et une intrigue en filigrane sur tous les tomes, mais je trouve qu'ils se ressemblent trop dans leur construction et je t'avouerai que j'ai peur que la Confrérie fasse la même chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahaha, j'ai hâte d'avoir ton avis :)
      Dans la confrérie, la construction de chacun des tomes ne se ressemble pas grâce à l'intrigue autour des éradicateurs, ça bouge beaucoup et jamais de la même façon, tu peux te lancer dans avoir peur ;)

      Supprimer
  2. Et moi je n'en ai aucuuuuuun, et c'est pas juste ! Ma PAL est vraiment mal foutue, la coquine. Bref, mon panier d'achat se tient prêt, grâce à toi :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah les PAL elle semble toujours mal équipé jusqu'au moment ou on se force à piocher dedans ;)
      Je dis ça, mais il te faut néanmoins acquérir la confrérie... Tu peux pas faire autrement ! Tu peux pas passé à côté de Kolher, Beth, Mary, Rhage, Zadiste, Bella, John..... Une grande perte de passer à côté, voilà !
      <3

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.