13 mai 2014

Indécise de S.C. Stephens


Résumé :
Depuis près de deux ans, Kiera vit une relation amoureuse paisible avec Denny, petit ami attentionné, tendre et dévoué. Une vie de couple parfaite s’annonce. Mais rien n’est jamais si simple en amour…Lorsque Denny obtient le job de ses rêves, Kiera le suit à l’autre bout du pays et poursuit ses études. Ils s’intallent alors en collocation avec Kellan, chanteur de rock et incorrigible tombeur. Kiera, serveuse dans le même bar que lui, est troublée par ses regards appuyés, au point que son gentil petit ami lui semble bien fade. Ce dernier, garçon studieux et courageux, ne manque pourtant pas de qualités. Quand Denny annonce qu’il doit partir deux mois pour son travail, c’est Kellan qui console Kiera. Une amitié qui aide la jeune femme à supporter la solitude. Mais en une nuit, tout va basculer et aucun des trois n’en sortira indemne. Les hésitations de Kiera que l’on suit tout au long du roman la porteront d’un homme à l’autre entre amour, amitié et passion.

Première phrase :
Je n’avais jamais passé autant de temps sur la route.

Dernière phrase : 
Ça ne serait peut-être pas toujours facile, mais maintenant, je savais que ça serait pour toujours, et j’étais plus paisible et heureuse que jamais quand je m’endormis à mon tour.

Le paragraphe : 
– Il me faut du temps, dis-je en faisant un pas vers lui.
– T’as couché avec lui ?
Je restai clouée sur place et clignai des yeux plusieurs fois.
– Me demande pas ça.
Il hocha la tête et détourna les yeux, hargneux.
– Alors jusqu’à ce que tu prennes une décision, comment ça va se passer exactement ? On fait un roulement ?
Son regard revint sur moi et il était ardent de colère.
– Je t’ai pendant la semaine et lui pendant le week-end, ou alors on fait une semaine chacun ? On peut aussi baiser tous ensemble, si tu préfères ?
Je me dirigeai calmement vers lui et posai une main sur sa joue.

Melwasul en dit : Si je faisais la liste de tout ce que je n’aime pas dans ce roman, elle serait très très longue [...] Mais à côté de ça, il y a Kellan. Kellan, rien que pour lui vous devez absolument lire Indécise ! Lire la suite.

Ialys en dit : Tout était réuni pour que je déteste ce livre : une héroïne plus qu’agaçante, une histoire atroce, un triangle amoureux, des tromperies et pourtant j’ai ADORE ! Lire la suite.

Lecture commune, leurs avis :
- @03Charlotte03 du blog Les voyages litteraires : son article !
- @Mlle_Uranie du blog La Malle aux livres : son article !

Moi j'en dis : 
Une nouvelle lecture commune pour les copines : Charlotte, Mlle Uranie et EleaRuie. Avec Ialys et Melwasul pas trop loin pour commenter nos réactions de lecture sur Twitter. Parce que des réactions, il y en a eu, et pas des jolies, tendres et délicates.

Dès le chapitre 2, l'agacement pointe son nez.

Kiera est éperdument amoureuse de Denny, son petit copain depuis 2 ans. A la fin des études de ce dernier, il décroche un stage de ses rêves à des milliers de kilomètres du cocon familiale de Kiera. L'amour à ses raisons que la... elle décide de suivre l'amour de sa vie à l'autre bout du pays. Ils s'installent dans une collocation, avec un ami de jeunesse de Denny : Kellan, un star rock de la scène locale. 
Loin d'éprouver le mal du pays, Kiera est ravie, elle vit sa vie de rêve avec Denny. Elle déniche un travail dans un bar, elle s'inscrit à la fac... Tout va pour le mieux. Une drôle de routine s'installe entre les trois amis. Néanmoins, selon l'avis de Kiera, Denny ne lui accorde pas assez de temps, il est tout le temps absent (euh, il est juste au travail quoi). Alors, quand il s'absente pour deux mois, elle s'insurge. Quand il ne l'appelle plus tous les jours pour lui parler de sa journée, elle le... Spoiler.

Face à ses absences, elle se retrouve bien trop souvent avec Kellan, qui vit au même rythme que le sien. Une chose en entrainant une autre, ils se retrouvent bien trop proche. Et ils apprendront à leur dépens que le flirt n'est jamais innocent. C'est là que le résumé nous vend un triangle amoureux.

Bon. Mes propos n'engage que moi et loin de moi l'envie et l'intention de porter des jugements de valeurs. Il ne s'agit pas d'un triangle amoureux, mais plutôt de l'histoire d'un adultère que le personnage féminin n'assume pas. Un triangle, c'est quand les trois personnages sont acteurs, ils se bousculent, se disputent pour s'obtenir. Ici, nous avons un personnage féminin qui va là où le vent la porte tout en feignant l'innocence. Quand elle dit "Je ne voulais pas mentir de toute façon. Ça ne me ressemblait pas" J'ai eu un accès de violence. Elle m'a soufflée par sa mauvaise foi, sa jalousie et son égoïsme. Son exigence vis-à-vis de Kellan, quand elle, elle répète ses gestes amoureux avec Denny... Bouh, que j'ai eu envie de la secouer ! Chacune de ses décisions se transforme en catastrophe.

Ce roman fait 557 pages pour une histoire qui n'en mérite pas autant. Il y a bien 300 pages de trop à mon avis... 300 pages de répétitions, de descriptions de sentiments sans intérêt, de monologue intérieur qui tourne en rond. Un roman tout en narration. Un triangle amoureux, avec aussi peu de dialogue, c'est un non-sens.

L'auteur aurait gagné en profondeur avec récit à plusieurs voix, au lieu de ça, Kiera parle, parle, parle et nous soûle encore et encore. Quand elle ne parle pas, elle pleure. J'ai eu l'impression que l'auteur à passer 1/3 de l'histoire à faire pleurer un Kiera, non mais sérieusement elle pleure à tout bout de champs.. Euuh non, non, ça ne la rend pas plus attachante, ça ne force pas à la compassion, c'est juste ennuyant...

Face à elle, Kellan, est un personnage un brin arrogant, avec un passé sombre et une attitude auto-destructive. Evidemment, il est d'avis qu'il ne mérite pas l'innocente Kiera... Il m'a touché dans son dévouement. Il mérite mieux, tellement mieux.
Denny, lui est complètement confiant. Il n'imagine rien de ce qui se trame dans son dos. Il m'a vraiment fait de la peine, mais impossible de m'attacher à lui, il est bien trop transparent.

Les cinq derniers chapitres ont vraiment été difficile. Sans la lecture commune, je n'aurai pas fini. Kiera m'a vraiment tapé sur le système. Et j'ai vécu chacune de ses pensées, ses phrases, ses décisions comme une punition. A chaque fois qu'elle ouvre la bouche, j'avais envie de la faire taire.. J'ai fini le roman, alors que je ne supportais plus le personnage principal, c'est quand même fort.

Mon avis est mitigé, j'ai grincé des dents, mais ce n'était pas une mauvaise lecture pour autant. Ce qui est sûr c'est que, ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais.

Verdict : Elle veut le beurre, l'argent du beurre et la crémière. Elle obtient de taper sur les nerfs des lecteurs.

Bonus : Kiera entre directement en première place des personnages détestables de ma littérature.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

8 commentaires

  1. J'adore ta chronique ! Elle reflète parfaitement l'ambiance du livre.
    Franchement chapeau ! J'ai eu beaucoup de mal à rédiger la mienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Whaouw, j'ai eu l'impression d'être mille fois trop méchante, alors merci ;)

      Supprimer
    2. A non, tu es parfaite ! Moi au contraire, j'ai été trop méchante. :)

      Supprimer
    3. Nooon, nous sommes juste ! Voilà tout :)

      Supprimer
  2. Ohlala je vais peut-être me tenir à l'écart de ce livre alors, pourtant l'histoire me tentait je me disais que peut-être le triangle amoureux serai justifié. Je suis en plein dans Jeu de patience, et je trouve que du côté des répétitions il y en a également beaucoup trop, et les jours se ressemblent trop.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Copine, impossible de te convaincre de l'acheter, cette lecture ma vraiment mise dans tout mes états, mais je ne peux pas la conseiller ! Certainement pas pour te délester de 17€...
      Tiens, c'est fou, j'ai adoooooré Jeu de patience ! J'ai pas ressentit les répétitions, j'ai hâte de lire ton avis de lecture pour en savoir plus !

      Supprimer
  3. J'aime ta chronique xD. Bon, tu connais déjà mon avis sur celui-ci. Besoin de détester quelqu'un ? C'est le livre idéal. Peuh !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oula, je viens de relire mon avis de lecture.. et j'ai été très très méchante hahahahaha

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.