1 juillet 2014

La splendeur de l'honneur de Julie Garwood

Résumé :
Sous le règne de Guillaume II, l’Angleterre est déchirée par les guerres perpétuelles que se livrent ses barons. Après une enfance recluse et solitaire, Lady Madelyne est désormais à la merci des caprices de son cruel demi-frère, le baron de Louddon.
Jusqu’au jour où le terrible Duncan de Wexton, le Loup, attaque sa forteresse, la brûle et emporte avec lui Madelyne en guise de trophée.
Mais, dès l’instant où ils posent les yeux l’un sur l’autre, c’est une autre conquête qui commence. Bien plus tendre mais infiniment plus acharnée.

Première phrase :
Ils allaient le tuer.

Dernière phrase :
Il avait capturé un *supprimé, spoiler alerte*

Le paragraphe : 
La vérité était bien pire : elle ne se rendait tout simplement pas compte des dangers auxquels son impulsivité l'exposait.
Un jour, pressée de se rendre aux écuries, elle avait couru juste devant un groupe de soldats qui s'entraînaient au tir à l'arc. Une flèche l'avait ratée de quelques centimètres. Le pauvre hère qui l'avait lancée était aussitôt tombé à genoux. Il n'était plus parvenu à atteindre sa cible de toute la journée. Madelyne, quant à elle, ne s'était aperçue de rien. Elle avait continué son chemin, inconsciente du chaos qu'elle avait provoqué.
Les incidents qui auraient pu déboucher sur une tragédie étaient trop nombreux pour qu'il en tienne le compte. Il en était au point où il appréhendait d'entendre le rapport qu'Anthony lui faisait chaque soir.

Moi j'en dis : 
Je profite de ma panne lecture pour essayer de rattraper mon retard dans la rédaction de mes avis de lectures. D'ailleurs, je ne me felicite pas du retard que j'ai pris... J'ai bien essayé plusieurs méthodes pour me tenir à jour : prendre des notes pendant ma lecture, m'interdire une nouvelle lecture sans que la trame de l'avis soit au moins rédigé.. Ca ne fonctionne pas du tout, ma volonté est bien trop versatile. Résultat des lectures coups de coeur traine dans ma rubrique "J'ai lu aussi" et quand vient l'heure de rédiger mon avis, je rame !

Pour La splendeur de l'honneur de Julie Garwood c'est difficile d'oublier combien j'étais sous le charme ! Une romance historique à base de barons, de vassal, de serfs, de vengeance et de guerre. Mon premier loin des salons londoniens (excepté ceux avec des Highlanders).

Tout commence par une vengeance qui se veut juste, celle des de Wexton, contre les de Louddon : oeil pour oeil, soeur pour soeur. En effet, le baron de Louddon (le mal en personne) (l'oreille du roi) à profond"ment blessé la soeur des de Wexton. Résultat, le roman commence sur l'intervention des de Wexton, avec Ducan, le puissant baron Wexton, dit le Loup, qui se présente seul et sans arme dans la forteresse de son ennemi juré.

Loin d'être naïf, il fait preuve d'une incroyable ingéniosité. Je ne fais que citer le résumé quand je dis qu'il retourne chez lui non sans avoir brulé le château et emporté avec lui Madelyne, la soeur de Louddon en guise de trophée. Un trophée bien bancale selon Madelyne... qui est persuadée que son frère ne viendra pas la délivrer.
— Si c'est pour moi que vous êtes venu, reprit-elle très vite, vous avez perdu votre temps.
— Vous ne pensez pas valoir mon attention ?
— Aux yeux de mon frère, je n'ai aucune valeur. C'est un fait dont je suis parfaitement consciente, ajouta-t-elle d'un ton si neutre qu'il sut qu'elle le croyait.
Elle se voit donc comme une prisonnière sans sursis. Et comme tout prisonnier, son devoir de tenter de s'échapper.. 

Je suis tombée sous le charme de l'innocence de Madelyne. Magnifique comme sa mère, elle est d'une sincérité à toute épreuve, timide et gentille. Elle m'a touchée avec ses réactions pleines d'empathie. Elle m'a fait rire dans ses maladresses. Elle m'a fait de la peine avec ses craintes.

Madelyne et son frère Louddon ne sont pas en très bons termes. Son frère est un psychopathe qui tire des émotions des autres de quoi les détruire. Madelyne a dû développer très jeune des stratégies pour que les mauvais tours de son frère ne la touche pas. Finalement, elle finit par partir vivre avec son oncle pour échapper à son frère qui la martyrise. Avec son oncle elle apprendra à lire, à écrire... il lui racontera milles et une histoire. Elle va s'épanouir parce qu'elle n'aura plus à gâcher ses sentiments. Tous ces éléments rendent sa personnalité très surprenante. Elle est loin des personnages un peu lisse que l'on peut retrouver dans les romances historiques. Elle à un véritable vécus..

Oui, j'ai adoré Madelyne. Madelyne tout en maladresse, honnêteté et dévouement ; Mais pas qu'elle. Les personnages sont au top : Duncan de Wexton tout en muscle, honneur et colère ; Gilard (<3) et Edmond, les frères du baron et Adela, Oh Adela, pauvre Adela. J'adorerai la suite des aventures de la famille Wexton. Oui et si possible en plein, plein de tomes :)


Verdict : J'ai adoré !

Bonus : Chaque chapitre commence avec une citation tout droit sorti de textes philosophiques ou bibliques. J'ai adoré ! Elles sont finement choisies.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

3 commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout cette petite romance, a vrai dire le catalogue de J'ai lu pour elle m'est bien peu familier, mais il faudrait que je fouille je suis sûre que je trouverai quelques titres qui me tenteraient ! =)
    Je vois que tu te sens de plus en plus à l'aise avec les romances historiques, j'en suis vraiment contente =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Copine, copine, copine, j'ai adoré ce roman et tu sais quoi, sans surprise, sans suspens, je te le mets dans le colis SWAP, il se lit en quelques heures et vraiment tu ne peux qu'adorer ! Cale la lecture dans ton programme dès la réception du colis, ouuuuui, ouuuuui il le faut, j'ai hâte d'avoir ton avis :D

      La romaaaance historique, j'arrive plus à imaginer mes lectures avant :) Sérieusement elle a pris une grande part dans mes lectures ces derniers temps.. Pour le moment je ne sais pas encore ce que je préfère : bataille ou salon londoniens... Encore quelques lectures pour me décider :) Et toi d'ailleurs, tu préfères quoi ??

      Supprimer
    2. Ah mais merci ma chérie, je serai super contente de le lire =)
      Tu vois moi non plus je n'arrive pas à me décider, j'avoue que je lis plus salon londoniens, mais les batailles de temps à autres ça me botte super bien, et d'ailleurs c'est pour ça que j'ai acceptée pour le swap sur les Highlanders parce que je n'en n'ai que peu et que je souhaite en découvrir d'autres =) Je pense que lirai toujours des deux car chacun m'apporte quelque chose de différents et que j'adore, le kilt et le grand air, ou l'étiquette et le respect des conventions.

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.