23 juillet 2014

Le Retour des Highlanders, Tome 4 : Le Chef de Margaret Mallory

Résumé : 
La survie des MacDonald est entre les mains de Connor. Pour sauver les siens, le chef de clan doit conclure un mariage avantageux afin de s’assurer un allié. Il va demander conseil à Ilysa, jeune femme douée du don de clairvoyance. Mais celle-ci sent le danger planer autour de la future épouse de Connor… À mesure qu’elle tente de mettre en garde le guerrier, Ilysa va s’éprendre de lui. Elle fera tout pour prouver qu’elle est la femme dont il a besoin.

Première phrase : 
— Fornicateur, coureur de jupons, menteur ! s’écriait la mère de Connor tout en tournant autour du feu crépitant, traînant un bâton derrière elle dans le sable.

Dernière phrase : 
*spoiler alerte* et essayons-nous à la pratique d’une autre sorte de magie.

Mlle_Uranie du blog La Malle aux livres en dit : Margaret Mallory, dans cette saga, nous fait voyager et rêver en Écosse. De plus elle n’oublie pas d’ajouter une bonne dose d’action pour qu’on ne s’ennuie pas. Lire la suite.

Moi j'en dis :
Et une lecture commune de plus organisée à la dernière minute avec la charmante @Mlle_uranie.

En commençant notre lecture, il s'agissait pour nous du dernier tome de la série du Retour des Highlanders. Autant vous dire, que j'ai un peu freiner mon élan dans les dernières pages pour rationaliser et économiser ma lecture. Mais ça, c'était avant que @Mlle_Uranie aille demander (via twitter) à Margaret Mallory si d'autres titres étaient prévus... notamment autour de Nial et Lachlan ! Et effectivement, nous avons eu du nez, c'est le cas ! Youpie :)

En attendant la suite, ce dernier tome paru aborde le destin de Connor, le chef de clan. Au fur et à mesure de ma lecture je me suis rendu compte que je ne le connaissais pas du tout et pourtant il apparait souvent dans les tomes précédents. Ce tome nous permet de découvrir tout ce qui pèse sur ses épaules de chef.. le conflit avec son oncle, mais aussi avec les MacLeod pour récupérer ses territoires. Son besoin d'alliances et donc d'épouse, pour assurer sa force et son installation dans la nouvelle forteresse de Trotternish Castle à peine récupérée.

Il est toujours en représentation, toujours scruté par les membres de son clan. Il essaye de faire en sorte d'être le plus juste possible, d'être honnête avec chacun.. il essaye d'être un meilleur chef que ne l'était son père.
D'ailleurs c'est pour cette raison qu'il s'acharne à rester célibataire avant le mariage et qu'il se refuse de prendre une maîtresse comme les autres chefs de clan, pour le respect de sa future épouse. Respect que son père n'a pas eu la décence d'accorder à sa mère.
En plus de ses responsabilités, ce sont aussi des fantômes qui pèsent sur ses épaules.

Heureusement pour lui, il a Ilysa, la soeur de Ducan, à ses côtés pour lui prêter mains forte dans l'intendance de sa maison, mais aussi pour le protéger de sa propre naïveté. Un chef naïf, c'est une grande première pour moi ! Aaah qu'il m'a agacé à ne rien voir venir et à douter de tout quand ça lui chante, l'idiot ! Ilysa, bien que dans l'ombre, est pleine de ressources. En plus de disposer du don de clairvoyance, elle est intelligente, douce et pleine de bonnes intentions. Dommage que ses initiatives ne soient pas toujours au goût de Ducan, qui ne voit pas toujours d'un très bon oeil ses interventions, surtout dans ses histoires matrimoniales..

Sa quête d'épouse va se voir bousculer par ses propres désirs. Il va batailler entre ses envies et les besoins de son clan.

Ducan, Ducan, Ducan. Il est tellement obnubilé par ses propres interrogations, qu'il ne prend pas conscience de tout ce qui est fait pour lui. L'intrigue avec Deirdre m'a vraiment fait grincer des dents. J'ai eu plusieurs fois envie de le secouer. Alex le fera pour moi en quelques lignes : 
- Cha bhi fois aire math an tobair gus an tràigh e (On ne se rend compte de la valeur d'une personne que lorsqu'on la perd.)
Ce tome en plus d'être celui de l'union du chef, est également le tome qui clôt l'intrigue politique avec Hugh. Le personnage le plus sournois que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans les romances historiques ! La bataille contre Alastair MacLeod trouve enfin une issue à laquelle je ne m'attendais pas du tout. A quelques pages de la fin, je n'étais pas du tout satisfaite... bouh, je me vois encore dit à @Mlle_Uranie, non mais attend ça ne peut pas finir, il manque un tome là. Et op, un revirement de situation qui tombe à point (sans pour autant être précipité) et la fin que j'attendais pointe le bout de son nez !


Verdict : Ce tome représente assez l'aboutissement que j'attendais de cette série. Des personnages charismatiques et des intrigues politiques et sociales intéressantes.

Bonus : Dans les romans autour des Highlanders, ce que je préfère c'est les personnages féminins ! Toujours avec des personnalités très forte, elles sont intelligentes, ne se laisse pas marcher sur les pieds, elles sont indépendantes, têtus, débrouillardes, douces et aimantes : Parfaites !

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.