5 octobre 2014

Le clan Campbell, tome 1 : A la conquête de mon ennemie de Monica McCarty

Résumé :
Capitaine de la garde du comte d'Argyll, Jamie Campbell, l'homme le plus redouté d'Écosse, est sur la trace de hors-la-loi qu'il suspecte d'être cachés par messire Lamont, maître d'Ascog Castle. Une fois sur place, Jamie prétend vouloir épouser la fille de ce dernier, afin d'apaiser les relations entre leurs deux clans ennemis. « Soit », répond Lamont. Toutefois, il ne contraindra pas Caitrina. Jamie doit d'abord obtenir son consentement. « Je préfère épouser un crapaud ! » réplique aussitôt l'effrontée. L'amadouer s'annonce compliqué, d'autant que Jamie a des méthodes plutôt expéditives pour faire sa cour...

Première phrase :
Caitrina Lamont examina son reflet dans le miroir pendant que la servante fixait la fraise en dentelle derrière sa nuque.

Dernière phrase : 
- Fais-toi une raison, car tu vas les entendre jusqu’à la fin de tes jours.

Moi j'en dis :
Depuis mes premiers romans historiques, le temps a passé.. presque un an. Et oui, aujourd'hui je les dévore alors qu'avant ils n'existaient pas, tout simplement. Oui, les personnages en costumes d'époque, ce n'était pas trop mon délire. Quelques conseils de lecture plus tard, me voilà en pâmoison devant les descriptions des tenus de chaque personnage. Mon imagination dépasse sans doute la réalité, donne sans doute plus de glamour aux robes, aux corsets et aux chemises, mais 'chute, j'adoree !

Je n'ai pas encore de contexte favoris, pour l'instant qu'elle que soit la période, j'adhère de la même façon, qu'on soit dans les salons londoniens, ou sur les champs de bataille, à Paris, à Londres ou à New York j'ai toujours le même plaisir à découvrir le cheminement des personnages, les stratégies, les manigances.. les convenances, les non-dits, les secrets. J'adore !

Plus on lit, plus on devient exigent. Pour le moment, j'étais sur un grand chelem, j'avais apprécié tous les romans lus. Et voilà, je suis tombée sur un roman qui m'a pas du tout satisfait.
Et pourtant on partait avec une histoire avec un potentiel hautement dramatique et des personnages bourrés de caractère, comme j'adore.

Jamie Campbell est le capitaine de la garde du comte d'Argyll. Il est redouté et souvent son surnom est murmuré plutôt qu'assumé : l'exécuteur. Sa mission est de faire régner l'ordre, de propager la justice et la loi. Pour cela, il passe sont temps à la recherche des hors-la-loi, il les piste, les débusque et quand il le faut les exécute. Cette autorité de la couronne qui exécute au nom d'une loi qui n'est pas celle des highlands ça dérange ! Heureusement que le monsieur est aussi craint que respecté.

C'est dans le cadre d'une de ses missions de recherche, qu'il rencontre la belle Caitrina, qu'il appellera pendant toute la première partie du roman : Princesse. Elle en a l'attitude et la désinvolture.

Caitrina est la seule fille de la famille, elle à deux grands frères et un petit frère, tous la surprotège, sans compter leur père. C'est la prunelle de leurs yeux. Elle est choyée et dorlotée, sans même s'en rendre compte.. Sa seule difficulté dans la vie, c'est le mariage qui lui pend au nez.

Jamie tombe sous le charme de Caitrina, mais cela ne l'empêche pas de poursuivre la recherche de son fugitif. Pour faciliter son intégration dans la famille, et ainsi, pouvoir poser toutes les questions qui faciliteront sont enquête Jamie va prétendre vouloir épouser Caitrina. Il entre donc dans la danse des prétendants, sans pour autant oublier son plus grand soupçon : La famille de Caitrina héberge un fugitif. Ils sont donc considérés comme des complices.

En quelques mots, voici l'intrigue de la première partie du roman. La rencontre des personnages est sympas et le contexte politique tendue. Presque parfait !

Le rebondissement qui entraine la deuxième partie est tiré par les cheveux, j'ai même eu du mal à le comprendre. Néanmoins, le frère de Jamie intervient et Caitrina perd en insouciance.

Le rebondissement qui entraîne la troisième partie, je n'y ai pas cru. Elle ne peut pas accepter la situation, même si tout lui est rendu, c'est impossible. Impossible ! C'est révoltant, d'autres personnages de romans se sont suicidés pour moins que ça.

Je suis moyennement convaincue par cette histoire ! Mais avec une autre héroïne peut-être que je n'y aurais vu que du feu ? Caitrina, m'a agacé dès sa première apparition. Elle vit dans une bulle, ne se soucie que très peu des autres (du moins dans la première partie). Elle passe sont temps à douter des autres, de leurs intentions et leurs sincérités. Elle réagit au quart de tour, elle ne prend jamais de recul, elle dit ce qu'elle pense et espère toucher au plus juste pour blesser... Elle fait des reproches et n'accepte pas qu'on lui en fasse... bouh, elle m'a donné envie de la secouer terriblement fort !

Face à elle, Jamie, l'exécuteur, fait preuve d'un calme olympien et d'une patience sans commune mesure ! Chapeau bas.

Verdict : Bon, je ne suis pas convaincue par toutes les intrigues du roman. Tous les éléments étaient là pour passer un chouette moment de lecture. Dommage, la magie n'a pas pris. Alors, oui, j'ai fini le roman, mais le tome 2, je passe mon tour.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

4 commentaires

  1. oh! c'est trop dommage, tu as lu d'autre roman de cette auteure? c'est mon auteure préféré du genre, j'adore tout ce qu'elle fait et les deux tomes suivants sont juste des merveilles. En même temps moi j'ai adoré celui-ci. J'espère que ça ne va pas te refroidir sur les oeuvres de monica McCarty qui reste pour moi LA référence en matière de highlanders.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était mon permier de l'auteur :/ Attends, si tu me dit que c'est TA référence dans le domaine, il faut que j'en essaye un autre. Tu as un favoris suprème ? Je vais lire le second tome de cette série, avec du recule je me dis que c'est vraiment l'héroine qui m'a enervée dans cette lecture... Je verrais et te dirais ;)

      Supprimer
  2. Je ne pense pas me tourner vers ce roman en tout cas. Mais je suis plus que ravie que tu sois adepte de romances historiques désormais =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aaaaadore ça tu veux dire, j'adore, j'adore.. j'essaye d'alterner mes lectures pour ne pas me lasser :)
      Dans le commentaire pplus haut, Nikita, une bloggeuse m'apprend que l'auteur est sa référence en matière de highlands, du coup je vais essayer d'en lire un autre d'une autre série, et peut etre le second tome de cette série histoire de consolider (on non) mon impression ! Te tiens au courant ;)

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.