14 novembre 2014

100 pages blanches de Cyril Massarotto



Résumé : À la mort de son grand-père, ce jeune homme de trente ans hérite d'un mystérieux carnet, qui détient le pouvoir de faire revivre les souvenirs. Cent pages blanches à noircir pour remonter le temps, un souvenir par page, que lui seul peut utiliser. Quand il essaye d'en parler à ses sœurs jumelles, à son meilleur ami, tous le prennent pour un fou. Peu lui importe, il revit les moments forts de sa vie. Mais à vivre dans le passé, le présent commence sérieusement à lui échapper... À commencer par Clarisse, la femme qu'il voudrait séduire, et que son obsession fait fuir. D'autant que Julia, son ex sublimissime, a refait irruption dans sa vie comme une tornade. Finalement, cet héritage est un fardeau, dont il décide de se débarrasser... jusqu'à ce qu'il se rende compte que le carnet détient un ultime pouvoir. Mais n'est-il pas déjà trop tard pour s'en servir ?

Avis : Quelle déception ! Quelle déception !
Quelle déception de lire un mauvais roman d'un auteur qu'on avait placé sur le podium des meilleurs..

Il y a quelques temps j'ai lu "Le premier oublié" je suis tombée sous le charme de la plume de l'auteur. En quelques pages, il avait réussi à me faire tomber dans le chagrin de son personnage, ressentir sa peine et son désespoir. Etre en symbiose avec un personnage fictif, ça n'arrive pas tous les jours. Alors, forcément j'ai cru au talent de l'auteur, je me suis fait un petit mémo de sa bibliographie histoire de lire chaque roman pas à pas. Et au premier, le virage est violent.

L'histoire commence bien pourtant. Leur grand-père vient de mourir. Les trois héros s'apprêtent à aller l'écouter le testament établit par le papy tant aimé, chez Monsieur le notaire.

La répartition s'effectue dans le calme et pourtant elle ne semble pas du tout équilibrée. Heureusement ce sont des frères et soeurs qui s'entendent bien et qui ne remette pas en question les choix de leur aïeul.

Les soeurs sont les premières servies et elles sont gâtées : argent, demeures... A bien y réfléchir, le patrimoine du grand-père est entièrement dispatché entre les deux filles. Il reste quoi à leur frère ? Il repart, entre autre, avec un carnet. Un carnet que son grand-père lui annonce comme spécial, mais impossible de ne pas être septique.. rapidement le carnet passe à la poubelle.

C'est à partir de là que l'intrigue se délite, elle ne tient plus la route ! Les choix des personnages sont naïfs et étonnants, oui étonnants c'est le mot qui convient quand on ne veut pas trop être méchant. D'ailleurs, il faut dire que les personnages sont des girouettes sans profondeurs..

Verdict : Une suite d'évènement improbable. Une histoire qui tente de démontrer l'équilibre entre le passé, le présent et le futur. Dommage que cela se fait avec des gros sabots. Le roman est à l'image de sa couverture, sans subtilité !

Bonus : Dans ma PAL il me reste Dieu est un pote à moi, je laisse encore cette chance à l'auteur. S'il me déçoit, il ira rejoindre ma liste des auteurs à oublier.


La rubrique des avis de lectures éclaires !

3 commentaires

  1. AH mince c'est dommage, ça semblait partir si bien au début mais j'avoue que les problèmes sont peut etre un peu trop gros pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce roman, tout est trop gros.. il a très bien commencé, et puis après chaque nouvelle intrigue de l'auteur m'a donné envie de me tirer les cheveux ! Grosse déception...

      Supprimer
  2. Oh moi qui en lisant le résumé aurai pu peut-être être tentée, mais avec ce que tu dis, je ne vais certainement pas m'y lancer. Malheureusement, je comprend, c'est dommage de voir qu'on à adoré un livre d'un auteur et que l'autre ne soit pas à la hauteur...

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.