Entre toi et moi de Stephen Emond

20 janvier 2015

Résumé : Si vous aimez l'idée qu'un garçon très drôle et qu'une fille un peu paumée soient amis depuis l'enfance, qu'ils se perdent de vue mais se retrouvent chaque année à Noël, si vous croyez à la force de l'attraction. et à la douceur d'un chocolat chaud en regardant la neige tomber, si vous pensez que deux personnes que tout sépare ne peuvent être réunies à moins d'un miracle ou d'un hasard merveilleux, alors Entre toi et moi est un roman pour vous.

Moi j'en dis : 
Voici une lecture que je n'avais pas du tout envisagé. Je ne l'avais même pas vu passer à sa sortie ! Et pourtant le résumé, sa belle couverture et sa forme ultra originale m'aurait sans doute poussé à l'achat. Je suis donc, vous l'aurez compris, ultra satisfaite de sa présence dans ma première box par l'équipe de Once upon a book !

Dans ce roman, il est plus juste de dissocier la forme de son fond.

Pour le fond, je dois reconnaitre que l'histoire est assez ordinaire. Deux ados, Lucy et Evan, amis de toujours qui ont grandi dans le même voisinage se retrouve séparé quand la jeune fille se doit de suivre sa mère au moment du divorce de ses parents. Chaque année, ils se retrouvent pour la période des vacances de Noël quand la jeune fille rend visite à son père.

Cette année, Ev reçoit le fameux message qui annonce l'arrivée de son amie comme chaque année. Mais cette fois-ci, la jeune fille est métamorphosée.. Son style et son caractère sont aux antipodes de ce que l'ancienne Lucy a toujours été. Ev, est complètement désorienté face au côté renfermé de son amie. Il va se débattre avec elle, la bousculer pour comprendre le pourquoi du comment. Elle, de son côté, va le laisser la rattraper de temps en temps, pour qu'il se rejoigne sur la même longueur d'onde, mais elle passe plus de temps à le perdre..

Ces vacances représente pour chacun d'eux la croisé des chemins entre l'adolescence et la vie d'adulte. Lucy tente de surmonter ces tourments. Elle va beaucoup s'apitoyer sur son sort. J'avais hâte de connaître les raisons de son changement de comportement.. et quand les révélations arrivent, j'étais presque déçue je dois dire. Lui, prépare ses candidatures dans les facs de ses rêves.. enfin des rêves de ses parents. Il est en pleine émancipation, mais il ne sait pas encore jusqu'où cela le mènera.

Le roman est composé de deux parties, dans la première, c'est Ev qui s'exprime, dans la seconde c'est au tour de Lucy de nous livrer ses pensées. Je suis bien contente de cette répartition, si j'avais rencontré Lucy avant Ev, je n'aurai peut être pas continué.. J'ai globalement un problème avec les personnages dépressifs #InstantConfession

Deux semaines de retrouvailles, de bêtises, de flirts, de confidences, de compréhensions, de disputes. Chacun à des reproches à faire à l'autre, fondés ou non. De temps en temps, pour toucher l'autre une pique bien placée fait l'affaire. Le monde de l'adolescence quoi. La fin est catapultée.. tant elle est précipitée. Dommage.

Le fond est bâclé, alors que la forme est fabuleuse.

Le récit est ponctué d'illustration, un peu comme le roman de Neil Gaiman "L'étrange vie de Nobody Owens". D'ailleurs, nombreuses sont les références de l'auteur à cette oeuvre (notamment le passage dans le cimetière et l'invention de destins à des pierres tombales). Les illustrations sont très sympa : les décors, les personnages, les situations. C'est une belle réussite.

Le récit est entrecoupé de planche de BD également. Ces planches reprennent un scénario pensé par les deux personnages principaux, qui se retrouve dans la quête des tours sombres (référence à Stephen King, mais aussi et surtout à Calvin et Hobbes)(Calvin et Hobbes que j'adore d'un amour fou) Et là aussi, l'auteur ne cache pas cette référence, il cite à plusieurs reprise le duo fabuleux !

J'ai adoré ces passages. Ils rendent l'histoire originale et dynamique.

Verdict : Une histoire banale, dans une forme originale !

Bonus : Livre en troc, si cela vous tente ;)

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.