10 janvier 2015

Les morsures de l'ombre de Karine Giebel



Résumé : Elle est belle, attirante, disponible. Il n'a pas hésité à la suivre pour prendre un dernier verre. A présent il est seul, dans une cave, enfermé dans une cage. Isolé. Sa seule compagnie ? Sa séductrice et son bourreau. Et elle a décidé de faire durer son plaisir très longtemps. De le faire souffrir lentement. Pourquoi lui ? Dans ce bras de fer rien n'est dû au hasard. Et la frontière entre tortionnaire et victime est bien mince... 

Extrait : 
— Je ne suis pour rien dans la disparition de Benoît. C’est tout ce que j’ai à vous dire !
Il cale les mains au fond des poches de son pantalon en velours côtelé. Décrit des cercles de plus en plus serrés autour de la table. Pour étouffer lentement sa proie.
— Pourquoi avoir retiré trois mille euros de votre livret, madame ?
— C’est mon fric, j’en dispose comme je l’entends…
— Absolument. Dites-moi seulement la destination de cet argent… Et après vérification, je vous laisse partir.
Elle replonge dans le mutisme. Fabre soupire, vient se rasseoir en face d’elle.
— Vous croyez quoi ? Que vous allez vous taire et qu’on vous libérera demain ? Ça ne marche pas comme ça, madame Lorand ! Si vous vous obstinez à garder le silence sur ce point, vous donnez au procureur une bonne raison de vous mettre en examen… Si vous n’avez pas parlé dans vingt-quatre heures, vous serez déférée devant un juge. Et là, les ennuis commenceront vraiment, croyez-moi !
— Allez vous faire foutre !
— Avez-vous payé quelqu’un pour vous débarrasser de votre mari ?
— Vous pensez qu’avec trois mille euros, on paie un tueur à gages ? ironise Gaëlle. C’est la saison des soldes ou quoi ? !
— Disons que… On peut lui proposer trois mille avant l’exécution et trois mille après… Oui, six mille euros, ça peut suffire à payer un tueur.

— Je n’ai pas tué Benoît ! Et je n’ai embauché personne pour l’éliminer à ma place ! 

Avis : Lu en vacances au bord de la piscine. Je suis partie avec ce titre dans mes valises parce qu'il avait été vivement conseillé par la copine Charlotte du blog Topobiblioteca. Elle lui attribue le rang de coup de coeur. Forcément, c'était impossible de passer à côté, d'autant plus que de l'auteur, j'avais adoré-d'amour-fou son roman "Juste une ombre" ! 

Rebelote avec Les morsures de l'ombre ! C'est un très très bon thriller. Quand un flic se fait kidnapper, il faut reconnaître que l'intrigue envoie directement du lourd, non ?! Ce roman chorale nous permet de suivre le cheminement des différents personnages. Ce qui nous éclaire, ou au contraire nous perd complètement dans l'intrigue ! Une fois de plus l'auteur m'a complètement baladée du début à la fin. 

Evidemment, la paranoïa nous gagne et on soupçonne tout le monde. Quand la situation se décante un peu, qu'on voit le bout du tunnel... une course contre-la-montre se met en place et c'est intenable ! Pendant que j'étais à l'agonie de savoir le pourquoi du comment de la suite, le reste du monde faisait bronzette à la plage.. Le monde qui continu de tourner quand on arrive au bout d'un roman, qu'on souffre de ne pas savoir mais qu'on ne veut pas non plus précipiter la fin, ça m'hallucine toujours !

Ce roman est un boucle magistral qu'il est impossible de soupçonner ! 
Une très très bonne surprise.

La rubrique des avis de lectures éclaires !

3 commentaires

  1. Ohoh, intéressant ! Je prends note :)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis tellement contente que tu as aimé, il est vrai qu'il est magistralement bien mené !
    Ca me fait toujours bizarre également lorsque je suis prise dans un livre, que l'arrêter est impossible, mais que le monde tourne toujours, preuve que ces livres là sont excellents =)

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai dans ma PAL et tu me donnes très envie de le lire prochainement. Il va rejoindre ma table de nuit (ma PAL prioritaire ^_^)

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.