21 avril 2015

After, Saison 1 de Anna Todd

Résumé : 
Avant, elle contrôlait sa vie.
AFTER, tout a chaviré ...
L'amour infini ?
Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux ...
Mais ça c'était avant qu'il ne la bouscule dans le dortoir.
Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un "p... d'accent anglais !" Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.
Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle... Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque ...
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Première phrase :
L’entrée à l’université est un moment crucial, essentiel à la construction d’une personnalité et déterminant pour son avenir.

Dernière phrase :
Juste quand nous entrons sur l’autoroute.

Gwenlan de la Malle aux livres en dit : Ce n’est pas un coup de cœur mais j’avoue que ce n’est pas loin. J’ai vraiment adoré ce côté addictif, le fait que je ne puisse plus m’arrêter de lire après avoir commencé. Lire la suite.

Moi j'en dis :
Contrairement à beaucoup de bloggueuses, je n'ai pas du tout dévoré le roman. J'ai un peu traîné ma lecture histoire de ne pas détester catégoriquement les personnages et faire une overdose de leur bêtise.

Tessa, débarque à la fac pour sa première année, en plus des changements qui s'opèrent assez naturellement, elle va voir sa vie bouleversée par l'arrivé d'Hardin, un des meilleurs amis de sa colloque. A partir de là, elle va remettre beaucoup de choses en question dans sa vie, notamment le rôle intrusif de sa mère.

Hardin, m'a plus d'une fois donné envie de le taper. Oui, de le taper carrément ! En lecture commune avec Gwenlan, je lui disais à plusieurs reprises, "Si le type n'est pas au moins bipolaire, il est inexcusable dans son comportement". Même s'il a un passé sombre, pour que je puisse lui pardonner ses va et vient, il lui faut une maladie mentale. Plus d'une fois je l'ai traité de con.. Bouh. C'est l'étudiant que j'aurai évité dès sa première apparition. Je ne comprends pas le souhait de Tessa de lier une amitié avec lui, ça m'échappe complètement.

Pourtant, pouuuuurtant, la lecture des chapitres s'enchaînent à la vitesse de l'éclaire, tant on veut savoir la suite. Les rebondissements sont toujours les mêmes : je t'aime, je ne t'aime plus.. je te fais confiance, je ne te fais plus confiance.. tu me caches des choses, je te cache des choses ! On avance pour savoir la suite, on en redemande pas forcément, mais on continue pour savoir ce que l'auteur leur réserve.
Pendant ma lecture, j'ai beaucoup pensé aux lectures initial sur la plateforme de publication (Wattpad) par chapitre. A chaque fin de chapitre, ils devaient mourir de frustration à devoir attendre la suite, non ? Même si tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, il faut dire que chaque chapitre fini sur un cliffhanger terrible quand on est pris dans sa lecture.

Verdict : Le roman finit en apothéose ! J'ai bouclé ma lecture sur un litanie de gros mots allant du nom d'oiseau crescendo vers des insultes qu'on ne dit pas devant des enfants ! Pouah. Impossible de passer à côté de la suite, évidemment.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

11 commentaires

  1. La fin est assez explosif ! Impossible de ne pas lire la suite ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de savoir comment il va plaider sa cause !

      Supprimer
  2. Ce roman c'est le diable ! J'aurais jamais du commencer, maintenant je vais être obligée de finir :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahahah j'adore l'expression c'est le diable ! En plus les romans sont supe gros quoi.... C'est un investissement de temps :/

      Supprimer
  3. Mais comment je fais moi ?? Je ne sais pas du tout où me situer avec cette lecture, je veux la lire, je veux pas, je suis comme les personnages finalement haha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah copine, j'adore ! Tu es indécise... Je ne sais pas trop quoi te conseiller, tu peux lire les premiers chapitres pour avoir l'idée du roman sans trop t'engager et vouloir savoir la suite ?!

      Supprimer
  4. Après lecture je disais comme toi impossible de passer à côté de la suite. Et pourtant je n'ai jamais commencé le tome 2, trop épuisée avant même de l'ouvrir je n'ai pas eu le courage et j'ai préféré m'arrêter là ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, je suis epuisée d'avance ! Et fâchée.. il est evident qu'elle lui pardonne à ce con là :/
      Impossible d'échapper à la suite, ma meilleure amie est en cours de lecture et elle me fait des teasing de oufs !!

      Supprimer
    2. Je lirai peut-être le dernier pour avoir le fin mot de l'histoire ^^

      Supprimer
  5. Cette lecture me tente beaucoup. J'avais lu le 1er chapitre via mon Iphone. Je l'ai fais acheté à ma mère pour que je puisse le lire. Globalement, j''ai lu des avis positifs. Ce qui revient c'est l'addiction à cette lecture, en même temps si l'auteur met un cliffhanger toutes les fins de chapitre, elle et moi on va pas être copine. Bon je me prépare à avoir un personnage bipolaire. Je m'en serais bien passé, vu le nombre de personnes au boulot qui doivent l'être sans le savoir. (La pression, ça a souvent un mauvais impact sur nos états mentales :P)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooh je partage complètement ton avis sur la présence de gens bipolaire autour de nous qui ne le savent pas encore ! Tu vas voir ce roman va te régaler, tu va te fâche à chaque chapitre et tu voudras quand même savoir la suite hahahaha
      J'adoooore l'achat poussé à ta mère pour ton propre intérêt ! Ta mère à aimé d'ailleurs ?

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.