30 avril 2015

Metropolitan de Julien Bonneau et Laurent Bonneau

La rubrique qui concentre les avis des séries que j'ai dévorés d'une traite. 
Prenez garde, les spoiler accompagnent ce rendez-vous... Ne laissez pas vos yeux glisser vers le passage des tomes que vous n'avez pas lus ;)

Metropolitan 


J'avais adoré Ceux qui me restent de Laurent Bonneau. J'ai découvert par hasard qu'il était également l'auteur de la série Metropolitan, du coup, j'ai emprunté les trois tomes à la médiathèque. J'ai adoré ! Très, très bonne intrigue policière mise en valeur par un dessin fabuleux !

Metropolitan, tome 1 : Borderline

Résumé : Un beau matin de mai, l'inspecteur Vincent Revel sauve la vie d'Alexeï, foudroyé par un malaise sur la ligne 6 du métro parisien. Aucun des deux n'a remarqué Marc, passager anonyme parmi tant d'autres. Huit ans plus tard, les métros continuent de rouler. Vincent enquête sur le meurtre d'un joaillier ; Alexeï a fait fortune dans l'informatique ; Marc vit très mal son licenciement. Une fois de plus, les lignes de leur vie vont se croiser - reste à trouver à quelle intersection ! Tous trois sont montés à bord de la rame de la déchéance humaine. Qui saura en descendre avant son terminus, la Folie ? 

Moi j'en dis : 
Une première BD qui met l'ambiance, place le décor et présente les personnages. Le ton est noir et ce premier tome promet une belle intrigue !

Entre l'enquête du héros qui patauge, un attentat dans le métro et la disparition de Xavier... pas le temps de s'ennuyer.

La construction graphique est aussi rythmé que les rebondissements de l'histoire. Le dessin est très réaliste, la mise en couleur réussie. S'ajoute à cela des jeux de plans, de perspectives, des zooms et des flous. Une belle prouesse artistique !


Metropolitan, tome 2 : Cocaïne

Résumé : Bannie de son clan, Keeley McDonald vit dans une chaumière isolée où l'on vient de loin la consulter pour ses talents de guérisseuse. Lorsqu'un guerrier à l'agonie tombe de cheval devant sa porte, elle le recueille et le soigne. Mais les frères d'Alaric McCabe ne tardent pas à venir récupérer le blessé et emmènent la jeune femme afin qu'elle continue de veiller sur lui. Déjà troublée par la virilité du Highlander, Keeley découvre un homme d'une sensualité exigeante, qui l'initie aux secrets interdits de l'amour. Elle sait pourtant que, une fois rétabli, il devra en épouser une autre...

Moi j'en dis : 
Tout en action, l'enquête se boucle, des mystères se sont éclaircis et d'autres prennent une couche de doutes !


Metropolitan, tome 3 : Cendres

Résumé : Fin d'un suspens palpitant pour ce thriller contemporain. Ni l'inspecteur Revel, ni Alexeï n'avaient remarqué Marc Fourot dans le métro il y a huit ans. Vincent Revel n'a d'ailleurs pas plus su voir le mal-être de son fils, tout comme Alexeï celui de sa sœur. Aujourd'hui l'enquête touche à sa fin. Les derniers morceaux du puzzle se mettent en place. Mais arrivés au terme de leur voyage, ils ne constateront que trop tard les conséquences de leur aveuglement, de leur déchéance. Terminus : La folie !

Moi j'en dis : 
Ce tome est à la hauteur de la série ! Une fin épique. Whaouw !

Verdict : Cette BD c'est une belle réussite.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

1 commentaire

  1. Ah mais je sens que je vais me mettre à la BD moi, celle ci aussi me tente beaucoup ! =)

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.