27 juin 2015

L'homme idéal (en mieux) de Angela Morelli

Résumé : Un joyeux bordel. Voilà à quoi ressemble la vie d’Emilie, 35 ans, mère célibataire, qui se retrouve à devoir squatter chez sa meilleure amie en attendant des jours plus favorables. Oui, mais voilà : si elle n’avait pas emménagé chez Clara, jamais elle ne serait retombée sur Samuel Winterfeld, un homme qu’elle a perdu de vue depuis longtemps, et qui allie deux qualités fondamentales : être le sosie de Bradley Cooper, et avoir très envie de la revoir ! Sauf que, évidemment, c’est à peu près au même moment que son ex, le père de sa fille, décide de retenter sa chance avec elle. De quoi la mettre définitivement sens dessus dessous !

Première phrase : 
Le pot de moutarde suédoise, souvenir d'une triste lointaine visite chez IKEA, regardait fixement Emilie du fond de l'étagère.

Dernière phrase : 
Dehors, la neige se mit à tomber, recouvrant Paris d'un mince tapis blanc.

Gwenlan en dit : C’est une vraie bouffée d’oxygène et de fraîcheur ce livre. J’étais tombée amoureuse au début de sa couverture mais je peux dire aujourd’hui que je suis aussi tombée amoureuse de l’histoire et donc du livre dans son entier. Lire la suite.

Moi j'en dis : 
Oh quelle lecture rafraîchissante et divertissante ! J'ai passé un chouette moment en compagnie de Emilie et Samuel (Diego lui il m'a tout de suite tapé sur le système ce débile).

Emilie, 35 ans, mère de la petite Elizabeth (avec un Z, en référence à celle d'Orgeuil et Préjugés), prof de français... ah, et célibataire, depuis que Diego l'a quitté pour la stagiaire aux jambes d'Adriana Karembeu, c'était il y a 18 mois, depuis Emilie vit en cohabitation avec Clara, son amie d'enfance.

Elle a sa petite routine, entre ses soirées avec ses copines, son boulot et l'emploi du temps de sa fille. Et puis elle aide Clara à la librairie aussi. Et c'est là qu'elle rencontre Samuel (<3) le père d'un de ses anciens élèves, qui est aussi un célèbre traducteur.

Pas d'hésitations, de doutes, de questions de son côté, il l'a trouve charmante, il l'invite. C'est aussi simple que ça. Il faut dire que Samuel est veuf depuis peu, il sait que la vie ne tient à rien, il est inutile de perdre du temps en réflexion.

Leur rapprochement est adorable, adoooorable. Leurs échanges sont naturels, simples et spontanés. J'ai adoré leurs conversations autour de la littérature. (le classement autobiographique proposé par Emilie ! Whaouw, quelle idée de génie). Il n'a pas de faux semblants, ils sont francs l'un vers l'autre, se pose les questions qu'ils ont en tête. Samuel est là pour empêcher Emilie de trop réfléchir et de douter pour deux. Il est un brin autoritaire et elle complètement sous le charme.. Ca roule tout seul pour eux. Et là que Diego revient pour retrouver la routine qu'il a piétiné en partant avec une autre (...).

Heureusement elle n'est pas seule, elle à des amis un peu folle sur qui elle peut se reposer à l'occasion d'une soirée très arrosée ou simplement dans une conversation multiple sur facebook pour la pousser à prendre la bonne décision. Chacune de leurs rencontres, de leurs conversations : ces des rires et des fou-rires garanti !

Verdict : J'ai lu le roman d'une traite, impossible de le lâcher sans savoir comment Emilie allait se dépatouiller. J'espère qu'il y aura une suite avec les amis un peu folle (Louise (juriste), Maria (bibliothécaire) et Clara (libraire)) elles feraient de superbe héroïne.

Bonus : Oh ! La suite avec Louise est publié sous le titre L'amour est dans le foin ! #Youpie
Il me tarde de le lire.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.