24 septembre 2015

Dublin Street, Tome 3 : Jamaica Lane de Samantha Young

Résumé : 
Manque d'assurance, complexes obsédants... Olivia Holloway ne peut envisager une seconde de flirter avec qui que ce soit. Pourtant, cet étudiant de troisième cycle, qu'elle croise souvent à la bibliothèque de l'université d’Édimbourg - où elle travaille -, la trouble profondément. Mais comment enjôler un homme quand on n'a aucune expérience ? Nate Sawyer, son meilleur ami, a la réponse à la question. Véritable tombeur, il attire dans son lit n'importe quelle fille en un clignement d’œil. Aussi Olivia accepte-t-elle, lorsqu'il se propose de lui enseigner l'art de la séduction. Mais en consentant à ce petit jeu, ne risque-t-elle pas de se perdre irrévocablement ?

Première phrase : 
À chaque coin de rue, un vent terrible s’abattait sur nous, comme s’il était furieux qu’un bâtiment nous ait abrités.

Dernière phrase : 
*spoiler* pour me signifier son assentiment.

Moi j'en dis : 
J'avais découvert complètement par hasard le premier tome de la série Dublin Street, y a environ deux ans. C'était un cadeau de noël et à cette occasion, le club des sociologues du dimanche a été lancé. Le cadeau parfait avec toutes les mauvaises intentions du monde, et pourtant j'avais passé un chouette moment de lecture avec Braden et Joss.

J'ai attendu la sortie du tome 2 avec beaucoup d'impatience. A sa sortie, je me suis empressée de l'acheter et je l'ai dévoré en quelques heures.

Pour le tome 3, ça ne s'est pas du tout passé comme ça. J'avais presque oublié la série, quand j'ai commencé à voir la couverture du livre partout sur Instagram. Le nom de l'auteur me disait vaguement quelque chose, mais je n'avais pas fait le lien. C'est à l'occasion de mon "tour de blog" favori que je suis tombée sur l'article de Winifred. Et là, révélation : "whaouw c'est le tome 3 de Dublin Street". Quelques cliques plus tard, je l'avais sur ma liseuse et c'est devenu ma lecture en cours.

J'ai adoré Olivia, l'héroïne (bonnnn, j'avoue tout : j'adore quand les héroïnes sont des bibliothécaires), ses doutes, ses faiblesses et ses inquiétudes tout en elle était crédible. Comme pour les héroïnes des tomes précédents, j'ai suivi son parcours avec beaucoup de plaisir, j'ai eu de la peine pour elle, puis j'étais fière, triste, fière, triste... un vrai tour de manège !

Elle revient de loin, après avoir mis sa vie de côté pour accompagner sa mère dans la maladie, elle se retrouve complètement amputée de sa confiance en elle. Elle n'a pas eu l'occasion de l’affûter durant l'adolescence, elle bourrée d'incertitudes et de complexes, surtout quand il s'agit de séduction et de flirt. Alors, elle décide de prendre les choses en mains, et de prendre des cours (un peu comme Hannah dans Beautiful Player), mais ici il n'est pas seulement question de théorie, elle demande de la pratique.

Pour cela elle va s'adresser à son meilleur ami Nate. Un jeune homme assez secret (auteur d'un blog culturel #ModeGroupieOn) qui porte lui aussi un bagage de peine en bandoulière depuis le lycée.

Ils s'entendent bien, leur complicité est palpable.. La grande question est de savoir si les cours de séduction demandés par Olivia ne vont pas condamner leur amitié !

Verdict : Un roman drôle et touchant.

Bonus : Dans ce tome on a le plaisir de retrouver toute la bande de copain, Joss, Elie, Braden, Joe... Et c'est un vrai plaisir de les suivre et de voir la suite de leurs aventures.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez. 
Au plaisir.

2 commentaires

  1. Oh j'avais oublié l'existence de cette série que tu avais apprécié et me rappel que je devrais la tenter =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est vraiment chouette de chez chouette, si tu as l'occasion : CRAQUE !

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.