6 octobre 2015

Rencontre à la 3ème mi-temps de Cléo Buchheim


Résumé : Une corvée. Voilà comment Charlotte considère l’interview de l’équipe de rugby locale que son rédacteur en chef vient de lui confier. Elle qui préfère de très loin les fashion weeks aux tournois et les sacs à main aux crampons boueux, va devoir pénétrer dans les profondeurs des vestiaires et interroger ces montagnes de muscles tout en passant pour une experte du sport (la bonne blague !). Pourtant, lorsque ses yeux croisent ceux d’Aloys, le joueur numéro 10, Charlotte perd complètement ses moyens et éprouve une sensation très troublante. Un désir violent, impérieux, qui lui ferait presque oublier tout le reste…

Avis : Charlotte est en en charge de la rubrique sport (a défaut de la rubrique mode) depuis 3 mois dans le journal qui l'emploie. Elle enchaîne les reportages sportifs de haut vol : participer à un match de foot en talons hauts, plonger dans un lac à moitié gelé, c'est son quotidien. Alors, pour son prochain sujet, on comprend aisément qu'elle soit légèrement angoissée.

Tout se passe pour le mieux, jusqu'à sa rencontre/ confrontation avec le numéro 10, Aloys Zedner ! Un monsieur charismatique qui allie à merveille les critères du mec sexy : Silencieux et musclés avec un regard qui pétillent. Elle le voit et elle est complètement sous le charme. Elle est même prête à faire des heures supp' pour son article en assistant à un match.

J'aime assez ces histoires complètement mystérieuses qui se construisent sur rien ou si peu d'informations et qui sont impossibles à arrêter.

*BEMOL*

Bon, bon, bon, bon.. je ne suis pas trop fan de la situation matrimoniale de l'héroïne au moment de sa rencontre avec le héros. Elle se rend bien compte qu'elle ne fait pas les choses correctement, mais ça ne l'empêche pas de continuer. Si elle était restée sur son délire de "je fais ce qui me plait et j'assume" j'aurai sans doute adhéré. Mais là, elle prémédite ses actes et après en ressort en larmes. *Bon cocotte, le rôle de la victime ne te va pas du tout, là tout de suite*. Elle fait partie de ses personnages qui aiment bien quand on prend les décisions pour elle et ce sont ceux qui m'horripile le plus. Cela dit, sans Richard en arrière plan, j'aurai adoré cette petite histoire.

Bonus : J'ai appris dans ce petit roman que Barbie avait une soeur. Et depuis je ne m'en remets pas.

La rubrique des avis de lectures éclaires !

4 commentaires

  1. Hmm je ne sais pas trop, ça peut etre sympa mais j'avoue que bon la situation maritale est un peu problèmatique mais pourquoi pas à tester.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vieille France/ réac', mais ma banalisation de l'adultère ça me rend dingue. C'est pas compliqué de prendre une décision, rester entre deux chaises, c'est agaçant ! Maaaaaais pour Monsieur Numéros 10, si tu as l'occassion de craquer, n'hésite pas ;)

      Supprimer
  2. Je passe mon tour car je pense que je ne vais pas supporter l'héroïne.

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.