28 novembre 2015

Sans plus attendre de Kristan Higgins

Résumé :
Tic, tac… Tic, tac. A 35 ans, encore célibataire et zéro bébé en vue, Honor est convaincue que son horloge biologique lui fait les gros yeux. Elle se résout à parler mariage à l’homme qu’elle aime depuis le lycée et avec lequel elle entretient une relation amoureuse extrêmement intermittente. Résultat ? Un refus gentiment emballé mais sans équivoque. Déjà sonnée, Honor reçoit le coup de grâce quelques semaines plus tard, quand l’ex homme de sa vie annonce son mariage avec celle qu’elle considérait jusque-là comme sa meilleure amie.

Première phrase : 
Le jour de ses trente-cinq ans, Honor Grace Holland fit ce qu'elle avait coutume de faire chaque année pour son anniversaire.

Dernière phrase : 
Puis il escalada le ring pour aller rejoindre son fils.

Attention : Avant de donner mon avis, je dois dire que le résumé de l'éditeur en dit beaucoup trop. C'est dommage !

Moi j'en dis :
Madame Higgins, madame Higgins, madame Higgins.. pour cet avis de lecture, j'ai envie de me contenter d'un smiley <3, mais j'ai envie d'en dire plus, de trop en dire, de vous soûler, parce que vraiment le charme opère à chaque fois.

Pourtant là, c'était mal parti. Oui, oui.. Honor, le personnage principal de ce roman avait déjà eu la parole dans un roman compagnon publié il y a quelque mois "A un détail près" dans lequel il était question de Jeremy, Levi, Faith et le clan Holland. Honor m'avait fait mauvaise impression jusqu'au milieu du roman, je n'arrivais pas à l'imaginer avec ses serre-têtes.. bon sang, à chaque fois j'avais en tête Blair Waldorf de Gossip Girl. Elle était assez antipathique, et finalement quand elle prend le temps de discuter un peu avec Faith, j'ai eu envie d'en savoir plus sur elle.

Ce nouveau roman de Madame Higgins, nous donne l'occasion de la découvrir.. et même de la découvrir intimement dès les premières pages du roman, alors qu'elle a les jambes écartées face à Jeremy, son gynécologue.

O Honor, Honor.. Elle m'a bouleversée. Elle et ses ovules en voix off, elle m'a fait tour à tour mourir de rire et pleurer. Agée de 35, elle et confrontée à son horloge interne, et j'ai trouvé qu'elle réagissait assez bien, elle a vite mis en place un plan et une fois lancée, impossible de l'arrêter. Assez sûr d'elle dans son travail, mais dès qu'il s'agit de sa vie privée, bouh, elle enchaîne les décisions hasardeuses. Sérieusement, la scène du trench-coat.. la scène du trench-coat, j'ai été obligée de rire aux larmes, pauvre Honor.

Malheureusement pour elle, son plan est bousculé, elle va devoir trouver une nouvelle solution, et finalement, elle n'en manque pas si elle décide de se contenter.

Face à elle Tom et Charlie.. Aussi attachant et touchant l'un que l'autre. L'un aidé par son accent et l'autre par le désespoir qu'il balade en bandoulière. Je les ai trouvés charmants, et j'ai adoré chaque sourire grappillé par l'un ou l'autre.

Dana et Brogan ne mérite pas d'être cités dans cet avis de lecture. A chacune de leurs apparitions, j'avais envie de les faire taire avec violence. Bon sang... Madame Higgins finit par me rendre Dana agréable, mais c'est vraiment le super-pouvoir de l'auteur, sans ça, j'aurais fait une petite poupée vaudou pour la faire souffrir.

Et évidemment, le clan Holland qui est d'un soutien sans faille. Toujours aussi drôle et complice.

Verdict : <3

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez. 
Au plaisir.

1 commentaire

  1. Oh oh il faut vraiment que je me remette dans les parutions de l'auteur ! =)

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.