8 décembre 2015

Ugly love de Colleen Hoover

Résumé :
Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n'a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d'attaches, simplement la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur.
Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Première phrase :
- On vous a poignardée dans la nuque, jeune fille.

Dernière phrase :
Ce sont de pareils moments qui viennent compenser l’amour atroce.

Moi j'en dis :
Encore un roman que j'ai commencé sans rien savoir de l'intrigue. Vu tout le tapage sur la blogo, impossible de passer à côté et c'était presque encore plus difficile d'éviter de se faire spoiler l'histoire. Néanmoins, je l'ai commencé en ayant gardé le suspens entier et je suis ravie d'avoir lu cette histoire très touchante, celle de Miles, Tate et Rachel.

En commençant le roman, j'ai eu peur du triangle amoureux, mais rapidement j'ai été entraînée dans ma lecture, j'avais envie d'en savoir plus, maintenant et tout de suite, sur le passé du héros. Je me suis vraiment demandé quel drame l'auteur allait cacher derrière les réactions de Miles. Quand finalement la révélation tombe, je suis tombée moi aussi dans l'état de tristesse du héros.

Face à lui Tate est assez transparente. Elle mène une vie assez routinière, elle semble indépendante, carriériste (enfin c'est surtout elle qui l'affirme) mais je l'ai trouvé simplement à la disposition du héros. Elle se contente de ce qu'il lui donne, hoche de la tête.. Pas très entreprenante la nenette.

Tour à tour en entant les voix de Tate, puis Miles. L'un nous raconte le présent et l'autre le passé. Rapidement, on se rend compte qu'ils sont très semblables dans leurs réactions, leurs réflexions et leurs expressions. Lui dans le passé et elle dans le présent. J'ai adoré suivre leur cheminement, jusqu'à ce que leurs voix se croisent dans le présent.

Verdict : C'était mon deuxième Colleen Hoover, il me tarde de découvrir le reste de sa bibliographie.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

2 commentaires

  1. Ah ça y est j'ai envie de le lire ! =)

    RépondreSupprimer
  2. Bon j’admets Tate est pas des plus entreprenante, mais quel claque cette histoire !

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.