17 mai 2016

Bad, tome 3 : Amour coupable de Jay Crownover

Résumé :
Pour Titus King, la vie est en noir et blanc. D’un côté, le bien, de l’autre, le mal. Et Reeve Black, celle que tout The Point déteste, appartient définitivement au côté du mal. Un mal sublime, insidieux, tentateur. Un mal auquel il a déjà été soumis et qu’il a tenu éloigné pour se préserver, bien conscient de son irrésistible attirance. Mais la beauté vénéneuse est de retour en ville. Témoin clé dans l’enquête qui doit permettre d’arrêter le cinglé qui sème des cadavres dans les ruelles, elle est menacée de toutes parts. Alors, Titus va devoir la protéger. Une protection rapprochée qui pourrait bien brouiller la frontière entre la lumière et les ténèbres…

Première phrase : 
Au commencement de la fin.

Dernière phrase :
Par chance, on ne manquait ni de l’un ni de l’autre.

Moi j'en dis : 
Et voilà, dernier tome de la série Bad.. The Point, c'est a priori fini.
En commençant la série, je n'aurais jamais imaginé une seconde que cette ville où il ne fait pas bon vivre, allait me manquer. The Point, The Point, The Point, un personnage à part entière qui nous aura fait passer par toutes les émotions. Et finalement, une belle création de la part de l'auteur.

Dans ce tome, c'est Titus, le frère de Bax, qui est à l'honneur (jusqu'au bout j'ai attendu que l'auteur non dévoile son vrai prénom.. impossible de concevoir qu'une maman puisse appeler son petit comme ça *c'est de la fictioooooooooon.. oui mais tout de même). Le fameux policier plein de scrupules, honnête, intègre, qui tente de se maintenir dans une droiture morale et surtout, surtout incorruptible.

Face à lui, il fallait un personnage à la hauteur.. ou son opposé. Reeve, que nous avons croisé dans le tome 1, c'est un peu des deux : elle est intelligente, courageuse.. et bien souvent la fin justifie les moyens à ses yeux, ce qui la rend redoutable et imprévisible. J'avais peur d'être agacée par ses choix et tout simplement sa façon d'être et finalement, quel brin de femme.. pfiou, une tornade !

Ils vont devoir faire équipe, pour le meilleur et pour le pire, face à monsieur à l'accent irlandais, qui met la ville à feu et à sang depuis le tome 2. Reeve veut se racheter, et pour cela elle est prête à donner de sa personne. La question est de savoir jusqu'où Titus (non, mais Titus quoi) est prêt à la laisser aller.

Dans ce tome, les rebondissements se succèdent, l'irlandais est prêt à tout, encore faut-il découvrir pourquoi. Dès les premières pages on découvre que ce tome va être sanglant, et jusqu'au bout on attend d'en savoir plus. Ce tome, c'est clairement celui des choix extrêmes sous la pression d'évènements dramatiques, comme le dit si bien l'auteur.

Verdict : De tome en tome, les intrigues ont gagné en intensité. L'auteur n'est pas encore arrivé au paroxysme de l'horreur, mais je compte sur l'histoire de Nassir pour ça.

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

2 commentaires

  1. Je n'ai lu que le premier tome pour le moment qui m'a bien plu dans l'ensemble. J'ai hâte de lire les deux suivants.

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.