13 mai 2016

First Love de James Patterson et Emily Raymond

Résumé :
Axi décide de fuguer et d’entraîner avec elle son meilleur ami Robinson dans un road-trip à travers les Etats-Unis.

Axi, seize ans, est une fille bien sage et bonne élève. Surtout pas du genre à s’attirer des ennuis. Alors, forcément, quand elle propose au beaucoup moins raisonnable Robinson, son meilleur ami, de sécher les cours et fuguer pour traverser les Etats-Unis, il n’en croit pas ses oreilles. Il se laisse finalement convaincre quand il comprend que le projet de son amie est mûrement réfléchi : des étapes sont prévues, elle a rassemblé du matériel et surtout économisé depuis cinq ans en faisant du baby-sitting pour payer les trajets d’autocar et les dépenses courantes. Robinson, secrètement amoureux, accepte. Il modifie cependant la nature du voyage en volant une Harley Davidson. Puis, il volera une voiture, et ainsi de suite. Rapidement grisés par le vent d’indépendance qui souffle sur leur épopée, les adolescents laissent les problèmes de leur quotidien loin derrière eux. 

Première phrase : 
J’AVOUE, JE NE ME MONTRE PAS SOUS MON meilleur jour, mais autant le dire tout de suite, je suis une fille sérieuse, le genre bonne élève.

Le paragraphe : 
On ne connaîtrait pas notre futur, ni combien de temps il durerait. Un seul choix s’imposait : être heureux maintenant.

Moi j'en dis : 
Une couverture canon, un auteur dont le succès n'est plus à démontrer, un résumé intriguant.. c'est sans hésiter que je me suis lancée dans la lecture de ce roman. Et quelle surprise, quelle surprise.

Ce roman commence comme une douce comédie et dérape d'un coup vers une tragique histoire de vie. Celle de deux adolescents qui se sont lancés dans un mouvementé roadtrip pour traverser les Etats-Unis, sans but précis, juste celui de visiter des lieux plus originaux que la ville dont ils sont originaires.

Une histoire simplette, douce et rigolotte que nous raconte Axi en s'adressant directement à nous, lecteurs. Elle rédige son texte comme une sorte de carnet de route, qu'elle partage avec nous pour nous raconter les étapes de leur voyage, ses pensées, ses doutes, ses questions. Voyage qu'elle partage avec Robinson, son acolyte, son meilleur ami, sa moitié. Du déjà vu ? Jusqu'ici, oui, certainement !

L'histoire gagne en caractère grâce :
  • aux photos prises par Axi, qui agrémentent le récit. Au début elles m'ont gêné parce qu'elles bridaient mon imagination.. et rapidement, je les ai trouvées indispensables.
  • aux citations de livres et/ou d'auteurs qui ponctuent le texte, dont on a irrémédiablement envie de relire les textes.
  • aux paroles des chansons que Robinson chante divinement bien, et qu'Axi massacre. Et évidemment, après, on a envie d'écouter les versions originales.
Ce roman c'est celui de la vie de tous les instants. Celle qui peut être joyeuse, malheureuse, formidable, terrible et surtout précieuse. Ce roman c'est une ode à la vie, à la vie de l'instant T. C'est un rappel inestimable pour le "vivre heureux maintenant" ! 

Verdict : C'est un roman grisant, déconcertants et fabuleux. Un peu comme la définition que l'auteur donne de l'amour !

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.