16 juin 2016

Wake Up America, tome 2 : 1960-1963 de Nate Powell


Résumé : Second volet de l'évocation de la lutte pour la conquête des droits civiques dans l'Amérique ségrégationniste, dans un registre vibrant. Ce grand récit réaliste relate la longue marche des Noirs américains pour l'égalité des droits. A travers le personnage de John Lewis, figure historique du mouvement aux côtés de Martin Luther King, les auteurs retracent le combat des militants pour les droits civiques au tournant des années cinquante et soixante. Le Sud ségrégationniste y est dépeint dans toute sa violence et son injustice.


Avis : 

Je suis amoureuse de Nate Powell. De son dessin, de la précision de son trait, de sa capacité à transmettre les émotions dans les regards de ses personnages.. et surtout de la maîtrise qu'il a du noir et blanc. Certaines planches méritent d'être encadrées et accrochées à nos murs ! Oui, rien que ça.

Le mec est un génie.

Génie absolu quand il met son art au service d'une cause et d'une lutte qui n'est pas arrivée au bout de sa bataille. Celle des droits civiques aux USA, ici dans les années 60 (avec un petit parallèle à aujourd'hui -à peine effleuré toutefois-). Dans ce tome, il poursuit l'histoire de John Lewis, un ponte de la lutte des droits civiques aux États-Unis dont on n'entend peu parler. 

Un rappel de l'Histoire brutalement nécessaire. 
Cette BD est une combinaison de bonnes choses !

A chaque fois que je finis un livre de Nate Powell, j'ai envie de faire un marathon et de les lire tous ces titres.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.