31 juillet 2016

LE « MOI » DE ... #35

LE « MOI » DE JUILLET

Rubrique cette fois-ci librement inspirée du blog mode de Tokyobanhbao.
En chaque fin de mois, un petit recap' en facette de mes lectures ! Avec en quelques lignes mes impressions sur la "meilleure" et la "moins bonne"  lecture du mois.



J'adooore le mois de juillet : c'est le mois du soleil, des copains et des sorties nocturnes. 
J'adore encore plus travailler au mois de juillet.. le rythme est ralentit, l'ambiance est plus détendue, les gens sont sereins. J'aime cette nonchalance. Il faut dire que c'est le mois avant la tempête, alors je le savoure langoureusement.

Cette année le mois de juillet a été entaché par l'horreur. Alors, je me suis lancée dans une sorte de marathon de lecture, salvateur selon Charles de Montesquieu : Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dispersé.

Niveau lecture, j'ai eu le droit à des histoires truculentes, intéressantes, captivantes, exaspérantes, intenses, douces, sympathiques, surprenantes et tristes ! J'ai rencontré des copines, des copains.. Et des gens à éviter. J'ai deviné le dénouement de certaines intrigues dès les premières pages eeet je me suis fait complètement balader.

Face à cette torpeur, le mois d'août s'annonce violent.

J - 10 avant notre départ en vacances
J - X avant mon anniversaire
J - 18 avant l'anniversaire du blog


Haut les coeurs !

TOP

  • Meilleures lectures du mois : 
1. La Zone d'intérêt de Martin Amis : Un roman difficile à lire, vraiment intéressant, mais difficile à lire. La seconde guerre mondiale vue sous un angle différent, celui des bourreaux.

2. Il était une lettre de Kathryn Hughes : Des coïncidences malheureuses, des situations odieuses, des comportements détestables.. une spirale de tristesse et des personnages qui veulent s'en sortir. J'ai retenu mon souffle jusqu'à la dernière page. Quel roman, quelle force ! 

3. Bob et Sally sont des copains de Matthias Aregui : C'est une BD tour à tour drôle, charmante, joyeuse, triste et profonde. Et surtout, intelligente ! Une BD délicate, d'une grande sensibilité. Une grande lecture sur les petites choses de la vie. Une lecture qui fait du bien. Oui, une lecture rafraîchissante. Mais, mais, mais, je ne voulais pas de cette fin. Elle m'a fait chavirer le cœur.


Au plaisir.

4 commentaires

  1. et donc Hopeless tu en as pensé quoi ?
    Et Le pacte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de rédiger mon C'est Lundi, allllors voici en avant première mes impressions de lecture pour Hopeless :

      Hopeless de Colleen Hoover : Un roman qui peine à démarrer.. il traine en longueur, en largeur sur les 180 premières pages. Et là, comme toujours avec l'auteur, elle nous balance une révélation qui bonifie l'intrigue et donne du sens à tout ce qui précède et tout ce qui suivra. Dans ce roman, je m'incline face à la force de son personnage féminin. Sky est tout simplement formidable : drôle, indépendante, intelligente, courageuse. Un brin de fille du tonnerre. Évidemment, le personnage masculin est canon aussi, comme de coutume. Il est charmant, passionné, un brin schizophrène, mais tellement incroyable qu'on lui pardonne tout. Dommage pour le début.. le roman n'accède pas au stade du coup de coeur (peu nombreux sur le blog) à cause de lui.

      Pour le pacte, au moment de sa lecture j'avais écrit : Malgré des accès d'exaspérations, j'ai passé un chouette moment de lecture et je me demande vraiment quelle suite l'auteur va nous proposer dans le tome suivant.
      Si tu veux jeter un oeil à mon avis de lecture, on pourra en parler plus longuement : http://www.bibhorslesmurs.fr/2016/06/les-mcgregors-tome-1-le-pacte-de-karina.html

      Tu as lu ? pas aimé ??

      Supprimer
  2. ohhhh tu pars où en vacances ce coup-ci? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le nord-est du Maroooooc pour la troisième année consécutive, dans une zone absolument pas touristique ! C'est nos vacances repos, lecture, soleil et bonne humeur :) Carte postale si tu veux hahaha

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.