12 août 2016

Il était une lettre de Kathryn Hughes

Résumé :
Tina est malheureuse auprès d'un mari trop porté sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas être à ses côtés, elle se réfugie dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu'elle y découvre une lettre dans la poche d'un vieux costume. Cette lettre n'a jamais été ouverte, le timbre n’est pas cacheté et elle date de septembre 1939 : c'est une demande en mariage.
Très émue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l'enquête et découvrir l'histoire bouleversante d'un amour impossible… Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse du jeune séducteur de son quartier, malgré les réticences de son père, un médecin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face à ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale.


Moi j'en dis :

Une ville, Manchester, deux époques, deux histoires et un chassés croisés d'intrigues d'une tristesse redoutable. Le roman commence en 1973 avec l'histoire de Tina, une jeune femme malheureuse en ménage et même plus, en danger dans son ménage. Aveuglée par les sentiments qu'elle porte à Rick, elle lui trouve toujours une nouvelle excuse et lui en profite toujours un peu plus.. J'ai suivi son histoire avec angoisse.

Par un heureux hasard, elle tombe, sur une lettre d'excuse et surtout d'amour datant de 1939, jamais postée, jamais ouverte, destinée à une certaine Chrissie. Elle va tout faire pour en savoir plus, et pourquoi pas, remettre la lettre à sa destinataire. D'une certaine façon elle va s'évader de son sombre quotidien en menant l'enquête.

L'enquête de Tina va la mener en Irlande pour une histoire encore plus triste que la sienne, mais moins tragique. A mon sens, la nuance est de taille. 

Ce roman, triste, sombre et bouleversant est captivant. L'auteur parvient à nous tenir en haleine du début à la fin. Plus d'une fois, j'ai eu l'impression qu'il allait arriver des évènements terribles aux personnages.. alors j'ai pris sur moi, je me suis armée de courage, j'ai tourné la page. Et op, changement de chapitre, l'auteur a changé de sujet. Avec ce procéder impossible de lâcher le roman sans connaitre le fin mot de l'histoire. Impossible d'aller me coucher sans en savoir plus sur leurs sorts.

Verdict : Des coïncidences malheureuses, des situations odieuses, des comportements détestables.. une spirale de tristesse et des personnages qui veulent s'en sortir. J'ai retenu mon souffle jusqu'à la dernière page. Quel roman, quelle force !

Bonus : Après sa lecture, copain affirme voir une lueur d'espoir dans les dernières pages. J'y vois, un gâchis incommensurable.


Les infos :

Date de parution : 03/02/2016 
Editeur : Calmann-Lévy
Nb. de pages : 360 pages
Prix : 19,90 €

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.