4 septembre 2016

LE « MOI » DE ... #36

LE « MOI » D'AOÛt

Rubrique cette fois-ci librement inspirée du blog mode de Tokyobanhbao.
En chaque fin de mois, un petit recap' en facette de mes lectures ! Avec en quelques lignes mes impressions sur la "meilleure" et la "moins bonne"  lecture du mois.


Le mois du mal est passé. Et il est bien passé.
Il faut dire que j'ai passé les deux semaines les plus obscure, c'est-à-dire celle de l'évènement et celle qui le suit, au Maroc pour moins de deux petites semaines de vacances tout en détente. Entre siestes, lectures, baignades et randonnées, nous n'avons pas vu le temps passer. 
Le retour à la réalité est assez brutal, mais la météo nous met du baume au coeur. 

Le mois de septembre s'annonce très intense au boulot et dans la vie, avec un retour à un rythme effréné d'enchaînements d'actions et d'évènements. 

Haut les coeurs !

TOP

  • Meilleures lectures du mois : 
1. L'amie prodigieuse de Elena Ferrante : Le coup de coeur de mon été, et évidemment, je ne sais pas quoi en dire. Ce roman, c'est un bout de vie. C'est pétillant, c'est chaleureux, c'est plein d'entrain. C'est drôle et triste. C'est la vie.

2. L'Idée ridicule de ne plus jamais te revoir de Rosa Montero : Puissance, dignité, aplomb.. Ô Marie-Curie ! Ce livre j'en suis tombée amoureuse !

3. Deux gouttes d'eau de Jacques Expert : Un roman manipulateur ! Les personnages principaux sont manipulés, les personnages secondaires sont manipulés, nous sommes manipulés. Par qui ? Par tout tout le monde.

BOF

  • Moins bonnes lectures du mois : 
1. L'homme provisoire de Sebastian Barry : Une histoire pathétique, un style éprouvant. C'était une lecture pénible.

2. Les Réponses d'Elizabeth Little : un chemin tortueux, pleins de questions, de doutes, de rebondissements pour une réponse à peine à la hauteur.


Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.