2 novembre 2016

LE « MOI » DE ... #38

LE « MOI » D'Octobre

Rubrique cette fois-ci librement inspirée du blog mode de Tokyobanhbao.
En chaque fin de mois, un petit recap' en facette de mes lectures ! Avec en quelques lignes mes impressions sur la "meilleure" et la "moins bonne"  lecture du mois.


L'année dernière à la même date, j'étais en vacances en République dominicaine, reposée, de bonne humeur, en ayant fait le plein d'activité en plein air, en plein océan et le plein de lectures (et j'avais un bronzage de ouf). Cette année, j'ai forcément loupé un aiguillage sur mon parcours, je n'explique pas les choses autrement.. 

La seule chose que j'ai fait correctement, c'est le plein de lecture.. et je dois dire que je suis en pleine boulimie de BD en ce moment. Résultat mon top du mois met à l'honneur les plus chouettes de mes découvertes.

TOP

  • Meilleures lectures du mois : 
1. S'enfuir, récit d'un otage de Guy Delisle : J'adore l'auteur. Je suis une fan de tout ce qu'il publie. Pas d'exception pour cette BD, que j'ai lu avec angoisse. La lecture est intense, éprouvante. L'auteur parvient à faire ressentir l'oppression, le temps qui n'en finit plus avec la terrible attente de Christophe. Sa terrible routine. Christophe m'a épaté, il tenace et optimiste. Dans ces circonstances, c'est une prouesse.

2. Helios d'Etienne Chaize : Après mon coup de coeur renversant pour Bob&Sally sont des copains de Matthias Aregui, j'ai été très (très) déçue d'apprendre que l'auteur n'avait pas d'autre publication à son actif. Alors, alooors, j'ai épluché le catalogue de son éditeur et ma WishList a pris mille +1 au passage (si tout se passe bien, à Noel je rajoute une bibliothèque à la maison xD). Helios m'a tapé dans l'oeil.. un album muet d'une beauté à couper le souffle, tout en subtilités graphiques. L'auteur nous propose l'histoire d'une quête, celle de la lumière.. le groupe qui part à sa recherche va passer par mille épreuves, tous ne les dépasseront pas. Je ne suis pas tout à fait certaine d'avoir capté tous les tenants et les aboutissants, il faut encore plusieurs relectures. Relectures qui seront un plaisir tant l'album est spectaculaire.. à chaque lecture de nouveaux détails me sautent aux yeux, bon sang, chaque planche est une oeuvre renversante ! C'est un coup de coeur !

3. Roi ours de Mobidic : Une de mes BD favorite de la semaine. Une histoire d'indiens, de Dieux et d'hommes. Une histoire de sacrifices et d'amour. Et surtout une histoire de choc culturel, d'acclimatation et d'intégration. Une belle leçon d'humanité.. avec un final sanglant à l'image de la bêtise de l'homme. J'ai été complètement charmée par l'histoire, tout en intelligence et en philosophie. Et surtout, surtout, charmée par le dessin.. canon de chez canon, avec une mise en couleurs plus que parfaite, s'ajoute à ça, un jeu de lumière plus que réussit. Pouah.. topisime ! Enorme bonus: la typo utilisée pour raconter l'histoire est cool (j'ai déjà eu l'occasion de le dire, les typo qu'il faut déchiffrer, rendent mes lectures laborieuses).

4. Chiisakobé, Le serment de Shigeji Tome 1 de Minetarô Mochizuki : J'aaaai adooooré ! Ce manga est surprenant et délicat. L'histoire est toute simple, sans rebondissements en pagaille, l'intrigue s'installe en douceur, d'ailleurs, chaque personnage est introduit en douceur. Le dessin est complètement épuré, aucune vignette n'est surchargée et pourtant les illustrations sont précises et détaillées. C'est un plaisir à lire et à découvrir.

5. Siegfried d'Alex Alice : Une histoire de prophétie à la Seigneur des anneaux avec un orphelin ingénu qui pourra, grâce à son innocence, combattre le plus maléfique des Dieux. Son combat, il le mène pour gagner le droit de regagner ses pairs, les humains. Il sera accompagné dans sa quête par le très drôle Mimeee, le Nibelung <3. Ensemble ils vont traverser des mondes, faire des rencontres terribles, prendre de bonnes et de moins bonnes décisions. Avec eux, l'auteur va en profiter pour glisser des dénonciations sur l'appât du gain, la soif pouvoir de ceux des dirigeants et la fooooorce de l'amour. La construction narrative est généralissime. Le dessine est canon ! L'élaboration et l'organisation des planches est originale, avec un enchainement de cadrage qui donne une dynamique assez folle à l'histoire. J'ai adoré : c'est un coup de coeur ! Il me tarde de lire les autres titres de l'auteur.

BOF

  • Moins bonnes lectures du mois :
1. Juliette, les fantômes reviennent au printemps de Camille Jourdy : Une histoire sans grand intérêt.. sauf peut-être ces jolies dessins (et encore ce n'est pas ma tasse de thé). Une famille avec mille et un problèmes, pas forcément intéressants.. il faut dire que tout est abordé en surface, l'Alzheimer de la grand-mère, l'adultère de la soeur, le black-out de souvenirs et les angoisses de la seconde soeur, les parents qui s'écorchent à chaque fois qu'ils se croisent.. Cette BD c'est un instant de leur vie, et puis il tourne la page sans régler les choses. Bof.

2. Vous avez reçu un message de Jena Rose : Je ne sais pas trop quoi penser de cette romance, franchement addictive mais pleine d'incohérences, de petits moins, de personnages pas vraiment attachants et surtout la plus rebutante de toutes les formes de romance : le triangle amoureux.

Au plaisir.

2 commentaires

  1. Quel beau bilan ! Et toutes ces BD, waouh !

    Il paraît que Chiisakobe a l'air génial. Je ne connaissais pas Bob&Sally, mais le moins qu'on puisse dire, c'est que ton enthousiasme suscite la curiosité... Allez hop, dans la wishlist !

    Joli mois de Novembre à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en pleine boulimie de BD, j'espère que ça ne va pas entrainer une overdose hahaha

      Oooooh tu verras Bob&Sally, c'est tout doux, c'est la vie : tendre et vif ! Un de mes coups de coeur de l'année <3 D'ailleurs, rejoint également mes coups de coeur.. l'histoire est tout simple et charmante ! J'ai vraiment adoré ! J'ai hâte de connaitre ton avis, si tu craques évidemment xD

      Merci, bon mois de Novembre à toi aussi :)

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.