5 janvier 2017

Je dis : BD #09


Librement inspiré du rendez-vous "C'est Lundi, que lisez-vous ?"
Je vous propose, chaque Jeudi, un nouveau récap' hebdomadaire
de mes lectures de bandes dessinées, de mangas et d'albums !


QU'AI-JE LU LA SEMAINE PASSÉE ?



  • Sous le feu corse : L'enquête du juge des paillotes de Daniel Blancou, Patrice Camberou et François Pottier : Une BD reportage qui revient sur "l'affaire des paillotes", seize ans après l'instruction ! Patrice Camberou, l'ancien juge d'instruction chargé de l'affaire témoigne et nous livre ses souvenirs, ses questionnements, ses doutes, ses incertitudes de l'époque. Il retrace pas à pas l'enquête (perquisitions, interrogatoires, reconstitution) et on découvre une affaire incroyable et le scandale qui s'en est suivi. C'est un album intéressant et instructif. La narration est limpide et fluide. Le vocabulaire juridique est bien contextualisé, résultat on comprend sans effort les étapes et l'instruction de manière générale. J'ai passé un moment de lecture assez incroyable et pourtant le dessin est loin d'être ma tasse de thé.
  • Promenade de Tim : Après la lecture du truculent "Quotidien Survival" du même auteur, j'avais envie de découvrir ses autres publications. C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai découvert, en septembre, la publication de Promenade. Plaisir amplifié, quand j'ai découvert qu'il s'agissait d'une oeuvre tout en couleur !!! Instant FanGirl : J'adooore les dessins de l'auteur, encore plus quand ils sont en couleurs. Il utilise des feutres et le rendu est tout simplement canon. Après un récit d'aventure dans le monde du travail dans "Quotidien Survival", l'auteur nous propose ici une aventure muette dans un univers très coloré et pourtant assez lugubre et glauque. La construction narrative est digne d'un jeu vidéo, avec des faux airs de l'univers de Lewis Carroll et de Neil Gaiman. On suit le parcours d'un personnage, qui traverse de planche en planche un univers de ruines de plus en plus sombre. Chaque planche est liée à la précédente par un élément, ce qui donne une véritable impression de mouvement et de changement de perspectives. C'est d'ailleurs très amusant de retrouver les chaînons entre les planches. La quête du personnage est laissée à l'interprétation de chacun, ce qui permet de lire cet album de mille et une façons. Evidemment, c'est trop court !
  • Magritte, Ceci n'est pas une biographie de Zabus et Campi Thomas : C'est l'histoire de Charles Singullier qui s'apprête à recevoir une promotion. Tout guilleret, il fait une folie vestimentaire au marché aux puces de Marolles à Bruxelles : il s'achète un chapeau melon. Pas ordinaire le chapeau, c'était celui de Magritte. A partir de là l'histoire prend un tournant étonnant : une enquête policière farfelu avec des touches fantastiques se met en branle avec une énigme à résoudre. Un prétexte pour nous raconter l'histoire de l'artiste et de son art. Les étapes de son parcours de vie sont très vite abordées : enfant insolent, adulte rebelle et contestataire, vieux bourgeois et désengagé. Il y a surtout des passages très intéressants sur le symbole des représentations de l'image et du texte et de façon générale sur la psychologie qui se cache dans l'oeuvre de Magritte. Un dessin original et sympathique pour une histoire intéressante et surprenante !
  • Pandemonium, tome 2 de Sho Shibamoto : Suite et fin des aventures de Zipher, sa dulcinée, Domika et le village des difformes. Ce tome 2, révèle tous les mystères installés par l'auteur dans le premier tome. Ces révélations sont accompagnées de retournements de situations touut à fait saisissants, dans une ambiance toujours aussi particulière, un brin étrange, un brin mystérieuse. L'auteur a menée très habillement une intrigue intelligente, bouleversante et surprenante, avec des thématiques hautement d'actualité : le choc culturel, l'exclusion, l'accueil de l'étranger, la volonté d'éradiquer la différence et l'idée ridicule d'une suprématie d'un groupe par rapport à un autre notamment.. Des thèmes plutôt terribles, enrobés par un dessin canon et une colorisation de dingue.
  • Kamakura Diary, tome 1 de Akimi Yoshida : L'histoire de trois soeurs, Yoshino, Sachi et Chika, qui font la connaissance de leur demi-soeur de 13 ans, Suzu, lors de l'enterrement de leur père. Avec ce tome on rencontre les soeurs l'une après l'autre. Ainsi, de chapitre on chapitre on cerne peu à peu leurs caractères. Toutefois, l'auteur ne se contente pas de faire les présentations, la routine des soeurs est pleine de rebondissements, elles font face à beaucoup de petits et grands tracas, ce qui lui permet d'aborder un grand nombre de sujets. C'est chouette, vraiment chouette !

QUE SUIS-JE EN TRAIN DE LIRE EN CE MOMENT ?




QUE VAIS-JE LIRE ENSUITE ?


Cette semaine, je ne m'impose pas mes lectures suivantes. 
Je suis dans l'attente des suites que m'apporte le Père Noël.

Bonne semaine de lectures !


Au plaisir.


Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.