3 janvier 2017

Moloka'i de Alan Brennertac


Résumé :
Résumé : Hawai, 1892. Rachel Kalama, petite Hawaïenne de sept ans à l’esprit vif et malicieux, rêve de visiter des contrées lointaines à l’image de son père, qui officie dans la marine marchande. Jusqu’au jour où une tache rosâtre apparaît sur sa peau, et où ses rêves d’ailleurs s’envolent aussi sec. Arrachée à son foyer et à sa famille, Rachel est envoyée à Kalaupapa, campement de quarantaine installé sur l’île de Moloka’i. C’est là que sa vie doit se terminer – mais elle s’aperçoit qu’en réalité, elle ne fait que commencer.

Une phrase : 
La peur est quelque chose de positif. Si elle est bien dosée, elle nous empêche de nous ridiculiser. En revanche, si elle est excessive, elle nous empêche de vivre pleinement. La peur doit rester une compagne bienveillante, et ne jamais se faire tyran.

Moi j'en dis :
Vivement, trèèèèès vivement recommandé par copine Melwasul, ce titre a traversé touuutes mes PAL de saisons jusqu'à aujourd'hui. Je n'ose pas vous dire, combien de temps il a traîné dans ma PAL !

Une fois commencé, c'était difficile d'interrompre ma lecture.. d'ailleurs, j'ai vraiment lu n'importe comment, dès que j'avais une minute, pour en savoir plus, rapidement, maintenant, tout de suite. Couchée tard, levée tôt pour grappiller quelques pages, un chapitre de plus. Une semaine entièrement rythmée par ma lecture et un sommeil chaotique.

Dans ce roman on va suivre la vie de Rachel. En 1892, quand on l'a rencontre, elle est à peine âgée de sept ans. Une petite fille comme les autres : curieuse, intelligente, intrépide, audacieuse et fière. Elle est toujours partante pour s'amuser, se salir et rigoler. Elle collectionne les poupées que son père, marin, lui fait parvenir de part le monde. Elle préfère se balader les pieds nus plutôt que de porter des chaussures, aller à l'école ne lui fait ni chaud, ni froid. Elle s'entend plus ou moins bien avec ses frères et soeur. Elle mène une vie ordinaire.

En 1892, la vie est loin d'être ordinaire à Hawai, l'archipel est touchée par une épidémie de lèpre. Ceux qui sont contaminés sont envoyés (contre leur gré) sur l'ile de Molokai. Une ile isolée qui fait office de léproserie/camps de confinement. Rachel, diagnostiquée lepreuse, sera envoyée en quarantaine sur cette ile.

Le roman commence, sur ce qui semble être, à Rachel et à ses proches, la fin d'une vie presque éphémère.

Et bien pas du tout, avec Rachel, nous allons découvrir Molokai et le village Kalaupapa, le quotidien des habitants, leur routine, leurs batailles (leurs défaites) avec la maladie et surtout la vie qu'ils vont mener envers et contre tout ! Rachel petite, Rachel adolescente, Rachel adulte.. elle m'a impressionnée par sa persévérance, sa force, sa sagesse et son optimisme. A chaque épreuve, je me suis dit "Mais ce n'est pas bientôt fini, là, elle a eu son compte" et pourtant ça continue, elle continue. Son crédo « Rien ne pourra jamais être pire que ce qui m'arrive là ». Elle est bluffante. Immanquablement on s'attache à elle et ses proches : Kenji <3, son père, <3, Soeur Catherine <3, Leilani <3. A chaque page, je leur ai souhaité le meilleur, enfin, surtout un lendemain.

L'écriture est fluide, le style dynamique. Les (presque) 500 pages de ce roman, passent, sans que j'ai eu l'occasion de m'en apercevoir. L'auteur mêle avec intelligence la fiction et la réalité. Ce qui donne à l'histoire une profondeur tout à fait terrible.

Verdict : C'est un roman riche, dense qui fourmille de personnages et d'informations. J'ai appris un million de choses, des petites, des grandes, des révoltantes, des touchantes, des tranchantes. J'ai été bouleversée par des personnalités et chamboulée par des fonctionnements. Je suis passé par mille émotions, évidemment, c'est un coup de coeur renversant.

Les infos : 
Date de parution : 03/06/2014
Editeur : Charleston
Nb. de page :  494 pages
Prix : 22.50€

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

4 commentaires

  1. Réponses
    1. Il est top, tu vas adorer, j'en suis certaine !!

      Supprimer
  2. MOLOKA'IIIIIIII <3 <3 <3 et maintenant, direction La mer en hiver ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu mon petit programme de lecture, je crois que c'est la lecture qui va m'accompagner en vacances, te dirais ;)

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.