14 avril 2017

A la place du coeur, saison 2 d'Arnaud Cathrine


J'ai découvert ce roman grâce à la plateforme NetGalley et les éditions Robert Laffont. 
Merci à vous, pour cette opportunité de lecture !


Résumé :
« La fin de l’année 2015 arrive à grands pas. Je me suis souvent demandé ces derniers mois : j’ai quoi à la place du cœur ? À la place du cœur, j’ai toi. » 

Cette saison est celle de l’éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c’est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s’est peu à peu éloigné ; elle dont l’amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s’est persuadée qu’un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n’a pas fini d’être mise à l’épreuve. La vie n’a pas fini d’être à réinventer.

Moi j'en dis :
J'avais été rudement secouée par le premier tome de la série, que j'avais placé sans hésitation dans mon top 10 des titres jeunesse de l'année 2016

Caumes, Caumes, Caumes.. Quel plaisir de le retrouver, et quel malheur de le retrouver dans cet état-là ! Désabusé, secoué par la vie et qui n'en n'attend plus rien.

La fin du premier livre de la série était bouleversante, c'était logique que celui-ci soit dans sa lignée la plus directe.. Mais bon sang, cette lecture était un déchirement. J'avais beaucoup de peine à voir Caumes aussi malheureux, aussi dépassé, aussi vulnérable. Heureusement pour lui, il est bien entouré, soutenu même quand il ne le demande pas.

Dans ce roman, l'auteur nous propose 3 parties, 3 voix : celle de Niels, d'Esther puis Caumes. Chacune répond à la précédente et donne le ton de la suivante. Elles nous permettent d'avoir une vision globale de la situation, avec ses espoirs, ses inquiétudes et ses doutes. 

L'auteur est doué. Il raconte son histoire avec beaucoup d'intelligence. 

Dans son roman, il prend le temps de développer son histoire, sans surenchère et sans pathos, avec des personnages présentés en profondeur. Personnages dont les relations sont crédibles. Rien ici, n'est traité de façon superficielle. Tout est amené avec intelligence, subtilité et douceur. L'histoire y gagne en véracité et crédibilité, résultat ? Mon empathie s'est mise en branle et bon sang que j'ai eu de la peine.. Je suis tombée dans le chagrin du personnage. J'ai trouvé Caumes déchirant. Plus d'une fois, j'ai eu les larmes aux yeux.

L'arrivée des dernières pages est angoissante, nous savons ce qui attend les personnages au mois de novembre et je dois dire que c'est redoutable et bouleversant de se retrouver plongée dans ces souvenirs. 

Verdict : Un livre bouleversant, touchant et percutant.. Il me tarde de lire la suite !

Les infos : 
Date de parution : 23/03/2017
Editeur : Robert Laffont
Collection : Collection R
Nb. de page : 306 pages
Prix : 16.50€

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

2 commentaires

  1. J'entends beaucoup, beaucoup de bien de cette série, maiiiis... Je ne sais pas, l'appréhension peut-être ! Quoi qu'il en soit, tu me donnes envie d'aller au delà de mes aprioris :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'an dernier pour le premier tome, j'avais la même appréhension que toi, et puis ma nièce ados m'a dit qu'elle se retrouvait beaucoup dans Caumes, Théo et encore plus Hakim (les personnages), dans leurs impressions, leurs réactions et leurs peurs.. alors j'ai décidé de le lire. Et bon sang, quelle immersion dans la tête de nos ados. C'est touchant et terriblement triste, encore plus dans ce deuxième tome, si c'est possible. Ne rate pas l'occasion de découvrir cette projection dans le passé !

      Supprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.