4 mai 2017

Je dis : BD #19


LIBREMENT INSPIRÉ DU RENDEZ-VOUS "C'EST LUNDI, QUE LISEZ-VOUS ?"
JE VOUS PROPOSE, CHAQUE JEUDI, UN NOUVEAU RÉCAP' HEBDOMADAIRE
DE MES LECTURES DE BANDES DESSINÉES, DE MANGAS ET D'ALBUMS !

QU'AI-JE LU LA SEMAINE PASSÉE ?


  • Les secrets de Brune : l'amie parfaite de Bruna Vieira
Une histoire touchante tout en douceur, tendresse et poésie.
Brune, une adolescente timide, secrète et pétillante (avec son cercle de proche) à décidé de changer de collège, après un évènement fâcheux et humiliant. Cette décision lui permet d'avoir un été plus serein, elle se sent comme soulagée et débarrassée d'un fardeau. Toutefois, la rentrée approche et les angoisses la tenaille de plus en plus.

Dans cet album, on va suivre les pérégrinations de la jeune fille dans son nouvel établissement : sa quête d'amitié, sa volonté de toujours être plus transparence, ses doutes, ses questions et sa solitude. Elle est bouleversante. Elle m'a donné envie d'entrer dans l'album pour lui dire It Gets Better (un peu comme une star du projet ;-))et lui faire un câlin.

Il faut dire que l'auteur, Bruna Vieira, une youtubeuse brésilienne, s'est inspirée de ses propres expériences dans l'histoire de Brune. Ce qui explique pourquoi tout semble spontanée, crédible et concret.

J'ai été surprise par les interactions proposées dans l'album, avec notamment les encarts pour y noter ses propres impressions et émotions, ou encore la possibilité de caresser le chien de l’héroïne !

Bonus : Les illustrations sont adorables et débordantes de poésie.

Aaaaah les histoires dans l'espace ne sont clairement pas mes favorites, j'ai déjà eu l'occasion de le dire ici. Maaaaaaaaaaaais, cet album m'a été vivement recommandé, alors j'ai craqué ! Quelle surprise, quelle surprise : c'était génialisime !

Les hommes ont détruit la planète terre, ils vivent désormais en vase clos à bord d'une station spatiale qu'ils partagent avec une autre communauté. Pas de pouvoir politique pour les diriger, c'est une multinationale tentaculaire qui s'occupe de créer leur besoin et leur désir et ainsi de les mener par le bout du nez. 

L'auteur, sous couvert de son histoire nous propose une critique très vive de la société de consommation, une société et des comportements d'achats compulsifs très proches de notre quotidien en occident ! Et il ne s'arrête pas là : grâce à la minorité qui cohabite avec les hommes, il dénonce avec beaucoup d'intelligence la xénophobie et les horreurs dont est capable l'homme.. Certains passages sont tous simplement insoutenables ! Il aborde également les questions autour de la course scientifique et de l'écologie humaine avec finesse. Tout ça, sans commentaire, c'est au lecteur de faire ses propres interprétations. 

Bonus absolu : le dessin est canon et la colorisation démentielle ! Je suis complètement emballée.


QUE SUIS-JE EN TRAIN DE LIRE EN CE MOMENT ?



QUE VAIS-JE LIRE ENSUITE ?

BONNE SEMAINE DE LECTURES ! 
AU PLAISIR.

1 commentaire

  1. J'ai eu l'occasion de passer un weekend à coté de Mathieu Bablet lors d'un salon et comme une gourde je ne suis pas allée le voir. Je m'en mords les doigts!

    RépondreSupprimer

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.