15 août 2017

Crush de Maya Banks


J'ai découvert ce roman grâce à la plateforme NetGalley et les éditions Harlequin. 
Merci à vous, pour cette opportunité de lecture !

Résumé :
Eliza Cummings n’a rien d’une demoiselle en détresse. Elle est déterminée, farouche et prête à tout pour empêcher le monstre qui a fait de son adolescence un enfer de frapper à nouveau. 

Wade Sterling n’a rien d’un héros. Il est arrogant, autoritaire et égoïste. Mais il n’aime pas du tout la lueur de panique qu’il surprend dans le regard d’Eliza. Car Eliza est à lui, corps et âme – il le sent dans chaque fibre de son être depuis le premier regard qu’il a posé sur elle, ou peut-être depuis leur première dispute. Alors, s’il doit se battre contre des démons dont il ne sait rien pour protéger ce qui lui appartient, il le fera. Il n’a pas le choix. Avec Eliza, il n’a jamais vraiment eu le choix. 

Moi j'en dis :
Tout d'abord, je dois dire que je n'ai pas lu la série Slow Burn de l'auteur. Série dont Crush est le Spin-Off.. Cette lacune de lecture a forcement été pénalisante. Je n'explique pas autrement mon manque d'emballement pour cette nouvelle publication de Maya Banks, auteur que j'adore par ailleurs (notamment pour ses romances historiques).

Voyez comme j'ouvre le parapluie pour que les fans ne me tombent pas dessus xD

Ici, elle nous propose une romance à suspens avec une touche de fantastique, que j'ai mis beaucoup de temps à cerner. Le début est assez opaque : riche en information et en personnages. En lien direct avec la série Slow Burn. En tant que lectrice novice de l'univers, je me suis sentie dépassée.. Passez la surprise, je me suis dit "ce démarrage fait office d'In medias res, accroche-toi". En gros, à moi de plonger dans le roman pour comprendre les tenants et les aboutissants des intrigues, pour rattraper l'histoire et comprendre les liens qu'il y a entre les personnages.

C'est vers la moitié du roman que la brume se retire de l'horizon et avec ça, j'ai retrouvé ma respiration. Là, enfin, l'héroïne, Eliza Cummings, explique le pourquoi du comment de ses réactions. Enfin, le roman s'éclaire, tout prend du sens, et même plus : deviens intéressant. 

Malgré tout ma lecture à été laborieuse. De façon globale, j'ai trouvé l'histoire opaque. L'auteur tente de détacher cette nouvelle série, tout en l'intégrant dans un contexte déjà existant.. Résultat, elle perd les lecteurs novices, a qui il manque clairement des clés de compréhension (Exemple ? Que signifie l'acronyme SSD ?!). 

Pour faciliter la compréhension, elle répète inlassablement les mêmes informations de pages en pages, de chapitre en chapitre, c'est aussi rebutant qu'une relecture intégrale d'un texte écrit en épisode sur Wattpad*. A chaque fois qu'un auteur fait ça, j'ai l'impression qu'il est sénile ou pire qu'il prend le lecteur pour un sénile.

Au-delà de ça, je dois admettre que j'ai mis énormément de temps à comprendre :
  • la présence de fantastique. L'auteur enrobe ça avec tellement de précaution, que plus d'une fois, je me suis dit "mais non, n'interprète pas, elle n'a pas de pouvoir". 
  • la temporalité des actions passées / présents. Impossible de saisir combien de temps passe entre la série Slow Burn et Crush. A plusieurs reprises, quand l'auteur parle du passé des personnages, elle aborde des actions de la série précédente.. Mais impossible de savoir si elle parle d'action y a un ou dix ans ?!
  • les liens entre les personnages. L'auteur entretien un flou, volontaire (?), résultat, j'ai eu du mal à assimiler les personnages, je les ai mélangés et impliqués les uns avec les autres. 

Verdict : Une fois que l'intrigue se dénoue, une fois qu'on entre dans le pourquoi du comment l'héroïne se lance dans cette mission suicide, l'histoire devient captivante, intéressante dans sa complexité et passionnante. L'histoire monte en flèche très vite.. Mais voilà, il reste 100 pages, et la romance ne s'est pas encore mise en place.. Autant vous dire que l'effet retombe très vite. C'est frustrant, on sent que l'auteur a frôlé à potentiel qu'elle n'a pas exploité jusqu'au bout.

Bonus : J'ai découvert, en publiant mon avis de lecture que l'auteur avait tout d'abord publié ce roman sous forme d'épisode. Tout s'explique. 

Les infos : 
Date de parution : 31/05/2017
Editeur : Harlequin
Collection : &H
Nb. de page : 486 pages
Prix : 14.90€

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.