2 octobre 2017

Les pleureuses de Katie Kitamura


J'ai découvert ce roman grâce aux éditions Stock.
Merci à vous, pour cette opportunité de lecture !


Résumé :
La narratrice, dont nous ne connaîtrons jamais le nom, reçoit un appel affolé de sa belle-mère qui s’inquiète d’être sans nouvelles de son fils Christopher. Elle ignore que le couple s’est récemment séparé. Devant l’insistance de sa belle-mère, la narratrice accepte de partir en Grèce à la recherche de Christopher. Elle s’installe dans l’hôtel où il a été vu pour la dernière fois et décide d’attendre son retour pour lui demander le divorce et rentrer à Londres. Mais les jours passent, sans que Christopher réapparaisse.
Tandis qu’elle déambule dans les paysages de la campagne grecque ravagée par des incendies, elle retrace l’étiolement de leur relation et questionne sa propre responsabilité dans l’échec de leur couple.

Moi j'en dis :
Le roman commence sur un bras de fer entre une belle-fille et sa belle-mère : Le fils de l'une, l'époux de l'autre a disparu des radars.

Deux grandes questions se posent :
  • Où est le fils ? Dont la ligne téléphonique indique un message automatique en langue étrangère.
  • Pourquoi l'épouse n'est pas au fait de la situation ? 
Drôle de situation d'ailleurs, qui suscite un grand nombre de questions et surtout met en branle l'esprit d'analyse et de curiosité de tout bons lecteurs que nous sommes !

Quelques hypothèses, suppositions et présomptions plus tard, l'héroïne s'envole pour la Grèce avec deux missions : retrouver l'époux et le confronter au processus de divorce qu'ils ont entamé, mais pas encore acté… Loin de là, leur séparation est un secret de Polichinelle.

A partir de là, commence une enquête captivante sur la localisation de l'époux.

Ce temps de vacances improvisé va également permettre à l'héroïne de se poser des questions, d'autres questions, et toujours plus de questions. Son voyage déclenche une avalanche d’interrogations qui la pousse vers une véritable remise en question. Lors de ces temps d'introspection qu'elle s'octroie, elle va prendre le temps d'analyser l'état de son mariage, son implication et celle de son époux dans celui-ci, pour finalement aborder les causes et les raisons qui ont entraîné sa déchéance. Sa réflexion va également la pousser à analyser sa personnalité, celle de son époux et la combinaison qu'ils ont longtemps formée ensemble. Une véritable thérapie conjugale sous la forme d'un monologue.

Forcément les retrouvailles avec l'époux vont être explosives !
Forcément, j'ai été impatiente qu'ils se retrouvent.

Et ô surprise, l'auteur est loin de se faciliter la tâche. Une fois les mystères de la disparition percés, elle se lance dans de nouvelles réflexions autour du couple, autour de la filiation, autour des personnalités parallèles de ceux qu'on pense connaître.

Verdict : J'ai passé un excellent moment de lecture. On avance dans l'histoire au même rythme que l'héroïne et évidemment, on s'attache à elle, il faut dire que sa situation pousse à la compassion. Je regrette simplement qu'elle ne se lance pas dans une enquête plus intensive, plus intrusive aussi... Elle se contente d'attendre des nouvelles, c'est surprenant.

L'écriture de l'auteur est d'une simplicité prodigieuse. Une simplicité qui dénote d'un travail d'écriture de forçat, j'en suis certaine. Chaque mot est pesé, pas de surenchère.. C'est élégant et subtil. 

Les infos : 
Date de parution : 28/08/2017
Editeur : Editions Stock
Nb. de page : 304 pages
Prix : 21€50

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.



Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.