20 novembre 2017

C'est lundi que lisez-vous ? #177


RENDEZ-VOUS REPRIS ET ORGANISÉ PAR GALLEANE.
LE PRINCIPE EST SIMPLE ET SYMPA, CHAQUE LUNDI LE BLOGUEUR
QUI SE PRÊTE AU JEU DOIT RÉPONDRE À TROIS QUESTIONS : 



QU'AI-JE LU LA SEMAINE PASSÉE ?



  • Malcolm le sulfureux, tomes 1 et 2 de Katy Evans (Hugo Roman - 14/09/2017)
Je n'avais pas du tout l'intention de lire ces romans. Il faut dire que je me suis fâchée avec Katy Evans lors de ma lecture de son roman Fight for love... (dont je viens de relire mon avis de lecture et qui vient de me refâcher). Mais voilà, je cède trop facilement à la tentation, je suis en pleine composition de ma WL de Noël, je traîne sur le blog de mes copines, je lis des résumés, des avis... Une chose en entraînant une autre, j'ai validé mon panier avec Malcolm le sulfureux qui s'est subrepticement glissé dedans.

La lecture a été largement moins éprouvante : bien que le style soit toujours aussi simplet pour ne pas dire inexistant, il faut dire que l'auteur a lâché du lest concernant les relations possessives et dominantes. Après, c'est un roman érotique par excellence... quand il ne se saute pas dessus pendant des pages entières, ils y pensent, se dévorent littéralement du regard etc. Inutile de râler : je saute des passages entiers tout simplement. 

Cela dit, j'ai adoré l'héroïne : Rachel Livingston, journaliste ambitieuse à la recherche d'un sujet qui lui ouvrira de nouvelles portes, c'est d'autant plus urgent que son magazine est au bord de la faillite. Elle va consacrer son article de fond à Malcolm Kyle Preston Logan Saint, le playboy de Chicago qui s'avère plus intéressant que sa réputation laisse à supposer. 

Forcement, vu la fin, j'ai craqué pour la suite. Le découpage des deux tomes est une véritable torture pour les curieux comme moi ! Eeeet je n'aurai pas dû... j'aurai dû lire des avis, me faire spoiler la suite. Parce que ce tome 2, il m'a directement renvoyé à ma lecture de Fight for love, l'héroïne, adoré au départ se transforme en carpette souple et malléable, une horreur... Le roman aurait pu être sauvé par un changement de voix, mais non, on a le plaisir de ne lire que les tergiversations et les atermoiements de Rachel sur les 150 premières pages, puis le retour en lune de miel les 70 suivantes et enfin, enfin, les retournements de situations sur les 50 dernières pages. Noté le problème d'équilibre. 

Paradoxalement à tout ça : je lirais tout de même la suite si elle est portée par les personnages secondaires, qui étaient hautement intrigants.


  • Celui que j'aime de Julie Galli (HQN - 15/11/2017)
Ce roman tout simple dans sa construction porte sur l'importance qu'on accorde aux regards des autres. Il introduit assez habillement l'espoir des secondes chances et de la roue qui tourne dans la vie. Il y a des maladresses et des tournures attendues, mais c'est surtout un agréable moment de lecture. Tout de même, je dois admettre : J'adore les histoires où il est question de remettre un truc en état sous peine de tout perdre. Je craque face au défi de l'impossible et là je dois dire qu'Aurore elle touche le jackpot.


  • L'amour à pleines dents ! de Cali Keys (Charleston - 07/06/2017)
On suit tour à tour deux personnages qui ne se ressemblent pas du tout. Quand l'une est vive, dynamique, joyeuse et enjouée, ne se laissant abattre par aucune épreuve. L'autre est sur le point d'être abattu par une épreuve, et quelle épreuve ! Diane vient de tomber de son nuage, après un parcours de vie plutôt idéal, un drame la touche profondément. Ce drame, on ne le comprend qu'au fur et à mesure. Et puis rapidement on partage son chagrin. Heureusement, elles vont se retrouver, se soutenir, passer outre les aléas de leur quotidien pour finalement croquer la vie à pleine dent ! L'auteur nous propose l'histoire de deux femmes qui ne vont pas se laisser abattre. Et pour cela elle ne tire aucune ficelle attendue. Elle laisse ses héroïnes se dépatouiller, leur fait subir des épreuves drôles ou moins drôles pour les faire grandir.

Impossible de ne pas lire ce roman d'une traire tant on veut savoir ce que l'avenir leur réserve. C'est un roman attachant, avec des héroïnes attachantes ! Un vrai plaisir de lecture.


QUE SUIS-JE EN TRAIN DE LIRE EN CE MOMENT ?


  • Bad boy de Helena Hunting (City - 07/05/2014) : Lecture commune avec copine Althea (Althea in Wonderland). 
C'est une lecture qui pousse à l'énervement mais qui paradoxalement nous fait beaucoup rire ! Je pense souvent aux personnages principaux et pour le moment je peux dire qu'il est obsédé et qu'elle est malléable et torturé... À peine fini, je saute sur les avis de lecture des copines, il me tarde de savoir si mon sens du romantisme est dépassé !

  • Séduite d'Amanda Quick (J'ai lu - 03/05/2017)


QUE VAIS-JE LIRE ENSUITE ?


Bonne semaine de lectures ! 
Au plaisir.

2 commentaires

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.