1 novembre 2017

Les émois du mois #49

LE « MOI » d'Octobre

En chaque fin de mois, un petit recap' en facette de mes lectures ! Avec en quelques lignes mes impressions sur la "meilleure" et la "moins bonne"  lecture du mois.



TOP 



  • ❤❤❤ Le roy des Ribauds, Vol. 3 de Vincent Brugeas (Akileos - 14/09/2017)

*spoiler alert*

Avant de parler du tome 3 de la série, il convient de revenir sur les tomes précédents. J'ai feuilleté le premier album par hasard, et tel un coup de foudre j'ai été emportée : L'album est de toute beauté ! Bon sang les dessins et la colorisation sont plus canons, que les canons dont j'ai déjà parlé. Au-delà du talent, l'auteur à un pouvoir, celui d'insuffler du mouvement, de l'énergie et du dynamisme à ses dessins. Le tout sous un jeu de lumière incroyable !
Et l'histoire, l'hiiiisssstoire.. Une aventure violente, sanglante, fougueuse... et le tout saupoudré d'humour. Un régal : Lors de l'hiver 1194, Triste Sire, l'homme qui assure officiellement la garde rapprochée du roi Philippe Auguste, assassine un commerçant. Ses raisons sont légitimes, du moins, à ses yeux et à ceux de ses hommes de main, les ribauds. Manque de pot, le commerçant était un des espions du souverain. Sa mort ne restera pas impunie, d'ailleurs, le roi demande à Triste Sire la tête des assassins ! C'est le début d'un imbroglio sans fin. Et quel plaisir de voir nos héros tenter de se dépêtrer de leur situation. Tous les coups sont permis, ça tombe bien, nous suivons dans cet album de fins stratèges.

Le tome suivant est dans la même veine. Triste Sir est en mauvaise posture, il a perdu des alliés et le soutient de Philippe Auguste n’est plus sans failles. Il va devoir faire appel à des personnalités qu’il aurait préféré effacer de sa vie. Résultat ? On en apprend plus sur lui. Évidemment, le tome deux est un tome complètement fou : Conspirations, manipulations et batailles. Du sang, du sang, du sang, encore du sang et des larmes. L’auteur n’hésite pas à faire tomber des têtes, d’ailleurs, j’ai eu peur pour celle de Triste Sir, peur pour celle de sa fille, et par-dessus tout, peur pour celle de Michel.

Alors le tome 3, on peut dire que je l'ai attendu, attendu, attendu... Le précédent m'avait laissé avec une monstrueuse crainte concernant Michel. Bon sang, Michel. J'avais peur pour lui et les autres aussi, mais surtout pour lui. Alors une fois récupéré mon album chez mon libraire, je ne me suis pas jetée dessus, j'ai attendu d'avoir du temps pour le savourer, et m'en remettre dans le cas où l'aventure tournerait mal. Et quelle aventure : du sang, des larmes, du sang, des larmes et encore du sang. Le tout saupoudré de stratégie et de calcul.

L'aventure de Triste Sire et ses acolytes se boucle ici en apothéose. Ils ont joué aux jeux des chaises musicales, c'était inattendu et surprenant. C'est la fin d'un cycle, et clairement je me demande ce qui les attend au prochain.


  • ❤❤ La daronne de Hannelore Cayre (Métailié - 09/03/2017)

J'ai adoré ! J'ai commencé ce roman avec un certain sens de la justice... et puis j'ai dérapé au même rythme que la daronne, avec une grande, très grande crainte : qu'elle se fasse prendre, autrement dit que la justice fasse son travail ! C'était complément ouf ! Piquant, dynamique et renversant... Le ton est direct, naturel et fluide. C'est drôle et surtout cinglant. L'auteur profite de son héroïne, des situations qu’elle rencontre, des bras cassés qu'elle croise pour nous livrer une critique piquante et virulente de la société, des conventions sociales, de l'administration. Elle le fait sur un ton percutant, sans demi-mesure... pas de place aux débats : elle annonce des faits, elle prouve des situations par A+B qui sont édifiantes et très instructives !


  • ❤ The infinite loop, Vol. 1. L'éveil de Pierrick Colinet (Glénat - 26/08/2015)

Avant la rédaction d'un article pour le webzine Les Romantiques, je n'avais jamais, jamais croisé la route de cet album. Pourtant il en a fait couler de l'encre, notamment au moment de sa campagne de financement participatif sur la plate-forme Ulule où les plafonds ont rapidement été atteints, puis largement dépassés. Il est passé dans les mailles de ma veille et je suis ravie d'avoir réparé cette erreur grâce à une recommandation sur twitter. Je suis complètement tombée sous le charme : l'histoire, les intrigues, les personnages, les dessins, les couleurs... tout est génialissime. C'est plus qu'une histoire de voyage dans le temps, c'est une histoire d'amour au-delà du genre. C'est une histoire d’émancipation, de liberté. C'est passionnant !



Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.