21 novembre 2017

Satan est un homme comme les autres de Céline Mancellon



Résumé :
Infernal. Démoniaque. Salaud. Des adjectifs qui collent à la peau d’Adrian Sheffield, pianiste virtuose et terreur du monde de la musique classique. Il fallait s’y attendre : à force de semer la haine, Adrian reçoit un jour une menace de mort. Son agent – la seule personne sur Terre à encore le supporter – décide de lui attribuer un garde du corps. Ou plutôt une garde du corps : Carrie North.
Mais il ignore que Carrie a déjà rencontré Adrian, et qu’il ne lui a pas fait bonne impression. Du tout. Les voilà de nouveau réunis. Adrian, toujours aussi séduisant et imbuvable, et Carrie, toujours aussi têtue. Sauront-ils surmonter leurs rancœurs et céderont-ils enfin à leur attirance mutuelle ? Mais surtout, qui veut la peau d’Adrian Sheffield ?

Moi j'en dis :
J'ai découvert Céline Mancellon à l'occasion de mon marathon "BookeenCafé Romance" : GROSSE, très grosse surprise pour ce roman au nom tapageur. C'est très, très, bien écrit. Et même plus, l'écriture est canon (notez que je le dis très, très peu souvent sur le blog), vif et rythmé. Elle use de toutes les figures de style que la langue française offre. Elle a un sens du réparti incroyable ! Tous les dialogues se transforment en joute verbale de haut vol. Mention spéciale à l'humour acide d'un des personnages qui rend chacune de ses prises de parole saisissante.

L'auteur nous propose une histoire plutôt classique à base de "star" imbuvable qui se retrouve sous le coup d'une menace et qui doit bénéficier d'un garde du corps pour sa protection rapprochée... protection qui se rapproche de plus en plus pour finir en relation. Classique, mais pas tant que ça, tout d'abord les rapports sont inversés, c'est une femme qui protège un homme #Empowermentbonjour ; les deux héros ont déjà eu l'occasion de se rencontrer et ni l'un ni l'autre n'en gardent un souvenir agréable ; ensuite pas de star du rock ou de foot, un virtuose de musique classique ! Pas de demi-mesure, c'est un virtuose de musique classique et l'auteur nous fait véritablement pénétrer dans son univers, avec une explication sur les choix des morceaux joués, les liens entre artistes et morceaux, les descriptions des morceaux à l'écoute (ce qui n'est pas une mince affaire). Concrètement elle nous ouvre une petite porte de la musique classique et nous donne envie d'aller écouter les morceaux qu'elle cite.

L'auteur a su placer des touches d'originalité dans un schéma vu et revu. D'ailleurs elle s'amuse ouvertement de son jeu autour des codes de la romance, avec des références à des classiques, bon sang que c'est rafraîchissant ! Elle s'amuse aussi avec ses personnages. Des personnages bien construits avec une psychologie aboutie et intelligente, aucune faille dans leurs traits, ils sont cohérents avec eux-mêmes, font des choses qui correspondent à leur personnalité... du réaliste quoi !

Je chipote, mais je n'ai pas trouvé Carrie North assez badass... Tout s'explique par son histoire, sa psychologie et tout ça, tout ça, mais vraiment j'aurais préféré qu'elle excelle dans son art, qu'elle soit davantage observatrice, calculatrice, sur le qui-vive. L'une des dernières scènes a achevé de me convaincre : elle est assez incompétente dans sa tâche de protection, et vraiment, c'est dommage.

Verdict : Une très bonne surprise ! 

Les infos : 
Date de parution : 10/05/2017
Editeur : Milady Littérature
Nb. de page : 338 pages
Prix : 9,99€ (numérique)

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.