Sextoys et bulles de savon de Mily Black

2 janvier 2018


Merci copine @Charlotte pour ce cadeau de non-anniversaire !

Résumé :
Fanny a tout plaqué pour ouvrir cette boutique. Tout, c'est sa vie, son job d'ingénieur dans une entreprise de cosmétique, et le salaire qui va avec. Pourquoi ? Pour vendre des produits de beauté bio et… des sextoys. Drôle d'idée, lui dira-t-on, surtout dans un petit village qui compte en tout et pour tout trois commerces. Mais l'idée va plus loin que ça. Fanny veut aider les femmes à se sentir mieux dans leur peau, par tous les moyens, pour elle-même surmonter les traumatismes de son adolescence. Alors quand elle fait la rencontre de Jenny, une jeune femme qui montre des signes de maltraitance, elle ne peut rester insensible.

Face aux détracteurs offusqués par ses produits, la jeune femme va devoir faire preuve de persévérance et d'humour. Deux qualités qui lui seront également utiles pour résister au charme d'Édouard, le policier du village qui lui donne du fil à retordre. Elle, qui a pourtant pour règle de ne s'attacher à personne…

Moi j'en dis :
Damn ! Ça fait quelques jours que je réfléchis à cet avis de lecture... Ce qui ne m'arrive jamais. D'habitude, je rédige assez rapidement mes impressions, j'ajoute le titre à ma liste de recommandation ou non. Pour ce titre, c'est compliqué. Mon dilemme ? J'adore l'auteur, mais malheureusement je n'ai pas trouvé ce livre à la hauteur. 

  • Pas à la hauteur des autres titres que j'ai eu l'occasion de lire d'elle.
  • Pas à la hauteur de l'humour auquel elle m'a habituée. 
  • Pas à la hauteur de sa manière de traités des questions du quotidien avec intelligence.
  • Et surtout pas à la hauteur de la thématique abordée. 

Ça me brise le cœur, mais je dois admettre que de nombreux points sont traités de façons superficielles, pour ne pas dire bâclés.

Les personnages ont un potentiel de fou, mais manquent de profondeur. Fanny est canon, indépendante, pleine de répartie et de jugeote, intelligente, bourré d'empathie. Face à elle Édouard est à peine esquissé. On ne sait rien de lui, de ses humeurs, de ses ambitions, de ses passions... Il apparaît à l'angle de la rue en courant pour entretenir une joute verbale avec l'héroïne et voilà tout. Alors c'est certain, leur rencontre, leur conversation, leur danse de la séduction, tout est couinant à souhait. J'ai gloussé plus d'une fois, mais je me suis aussi et surtout beaucoup de questionnée à son sujet ! On sait tellement rien de lui, qu'à l'heure actuelle, je le soupçonne d'être un serial killer et d'avoir abandonné mon héroïne en refermant mon roman.

Une héroïne bien entourée cela dit, avec une meilleure amie toujours prête à la soutenir et à lui poser les bonnes questions. Prête à l'épauler dans sa nouvelle aventure professionnelle un brin improbable. Prête à l'encourager à aller de l'avant et à laisser de côté ses vulnérabilités, notamment concernant les hommes. Il faut dire que Fanny trimbale dans sa bandoulière une belle collection de casserole. Jusqu'ici elle accommode de leur tintement assourdissant, mais quand elle réalise que son expérience fait écho avec celle d'une de ses clientes, rien ne va plus. Il est grand temps qu'elle se remette question et surtout qu'elle agisse pour elle et ses proches.

Je n'en dis pas plus.

Verdict : Le problème de ce roman, c'est tout simplement qu'il est trop court ! Tous les ingrédients pour une histoire intelligente et touchante sont là, mais le mélange ne prend pas... Les éléments sont expédiés les uns après les autres, sans être exploités en profondeur. Ce qui est plus que dommage au vu de la thématique que l'auteur a choisi d'aborder.

Les infos : 
Date de parution : 09/05/2017
Editeur : Diva Romance
Nb. de page : 216pages
Prix : 14€90

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.