​​Je dis : BD #30

1 février 2018


LIBREMENT INSPIRÉ DU RENDEZ-VOUS "C'EST LUNDI, QUE LISEZ-VOUS ?"JE VOUS PROPOSE, CHAQUE JEUDI, UN NOUVEAU RÉCAP' HEBDOMADAIRE DE MES LECTURES DE BANDES DESSINÉES, DE MANGAS ET D'ALBUMS !



QU'AI-JE LU LA SEMAINE PASSÉE ?


  • Cinq branches de coton noir de Yves Sente et Steve Cuzor (Dupuis - 19/01/2018)
Gare à la couverture, il ne faut pas s'y méprendre, c'est plus qu'une BD de guerre, c'est une BD qui porte en elle un bout d'Histoire. Une réécriture de l'Histoire d'une véracité telle qu'elle nous fait douter de la grande Histoire. L'intrigue s'installe sur des faits historiques et petit à petit se tisse une fiction qui avait tout pour être avéré.

L'auteur nous propose ici un album polyphonique autour de deux grandes thématiques : la seconde Guerre Mondiale et la lutte contre l'Amérique ségrégationniste. Pour faire le pont entre les deux sujets, l'auteur va impliquer nos héros, trois jeunes soldats noirs, dans une enquête pas comme les autres. Ensemble, ils vont partir à la recherche d'une relique. Pas n'importe quelle relique, un symbole ! Un symbole qui leur donnera l'occasion de devenir des héros, mais qui aura aussi, et surtout, une répercussion sans précédent dans leur lutte pour leurs droits. Ainsi, ils vont intégrer la MAFF (Monuments, Fine Arts, and Archive) et on va suivre ces Monuments men dans leur immersion.

En plus d'avoir trouvé le propos intéressant, terriblement d'actualité, j'ai trouvé cette histoire passionnante ! On avance de planche en planche avec l'envie d'en savoir toujours plus. De plus en plus flouée par la frontière entre la fiction et le réel. 

Côté dessin : le dessin est à tomber à la renverse, notamment les portrait en début de chaque partie. 

  • SOS BONHEUR saison 2 épisode 1
Je n'avais pas lu la série initiale S.O.S bonheur de Jean Van Hamme, et bien que ma lecture n'en ait absolument pas pâti, j'ai envie de lire au plus vite.

Ici Stephen Desberg reprend les rênes de l'histoire de Jean Van Hamme, avec son accord, pour nous proposer une vision contemporaine à l'acide citrique. Comment définir autrement ce scénario politique futuriste qui est tout simplement effrayant, absolument effrayant ?!

En 6 chapitres, il dresse le portrait d'une société où la liberté, l'égalité, la fraternité et le plaisir ne sont plus de mise. Une société où l'individu se doit d'avoir un rôle et d'être irréprochable. Pour cela, de nouvelles règles sont en place avec un contrôle draconien de la population. Contrôle assuré par l'État ou par des sociétés de services auxquelles l'État a délégué des tâches. 

Préférence nationale, négationnisme, code moral, conseillés sociaux, ghetto... des horreurs qui se côtoient et avec lesquelles nos personnages, sans lien apparent, vont devoir batailler. 

L'auteur va au bout de son propos pour tous les sujets qu'il aborde. Pour cela il fait vivre et subir à ses personnages des situations exécrables, leur fait entendre des horreurs. En tant que lecteur, la lecture devient presque intenable, mais pour autant impossible de s'interrompre, on veut aller au bout du tunnel pour savoir s'il y a une touche de lumière. J'ai trouvé la lecture de cette bande dessinée hautement instructive. Elle m'a beaucoup fait penser à triptyque la présidente de François Durpaire, en plus féroce.

  • Miss Marvel, Vol. 1. Métamorphose de Wilson, G. Willow (Panini comics - 21/10/2016)
Elle a la fraîcheur de Peter Parker, l'humour d'Iron Man, la force de Wonder Woman... Elle est tip-top ! Et je dois dire que sa bataille entre traditions religieuses, tradition familiale VS vie quotidienne d'une ado et nouveaux pouvoirs est canon !


QUE SUIS-JE EN TRAIN DE LIRE EN CE MOMENT ?



QUE VAIS-JE LIRE ENSUITE ?

BONNE SEMAINE DE LECTURES ! 
AU PLAISIR.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.