Je Dis : BD #32

19 avril 2018


LIBREMENT INSPIRÉ DU RENDEZ-VOUS "C'EST LUNDI, QUE LISEZ-VOUS ?"JE VOUS PROPOSE, CHAQUE JEUDI, UN NOUVEAU RÉCAP' HEBDOMADAIRE DE MES LECTURES DE BANDES DESSINÉES, DE MANGAS ET D'ALBUMS !



QU'AI-JE LU LA SEMAINE PASSÉE ?


  • Juste un peu de cendres de Day Thomas (1971-....) | Glénat - 25/10/2017
Acheté pour sa couverture... je suis ravie d'être tombée sur cette pépite ! L'histoire est intrigante, en plus d'être originale et terriblement bien construite. Elle s'appuie sur des "faits divers" réels et des situations concrètes, ce qui donne une touche de véracité effrayante à l'histoire. 

Et pourtant, on est loin, même très loin du réel ! Il s'agit tout de même d'une intrigue à base créatures horrifiques, dites de cendres, marginales au début du récit, mais qui se multiplient au point de devenir pandémique au fil des pages. Leur prolifération n'est pas un problème en soi c'est plutôt les disparitions d'hommes et d'animaux qu'elles provoquent qui est problématique.

D'apparences humaines, seules les personnes ayant les yeux vairons peuvent distinguer leur vrai nature. Automatiquement, ces derniers deviennent la cible prioritaire des créatures. 

L'héroïne, Ashley Torrance, une jeune fille de 17 ans aux yeux vairons, va, au péril de sa vie, tenter de percer leurs secrets et surtout leur genèse. Avec elle, on avance dans l'histoire en allant de question en question. Ô joie, les réponses ont du sens !!

Côté dessin : la beauté ! ​Graphisme saisissant, couleurs et mise en page incroyable. L'association entre photos et illustrations sur certaines planches est tout simplement démentielle. 

  • Baddawi : une enfance palestinienne de Leila Abdelrazaq | Steinkis éditions - 24/01/2018
Un témoignage touchant sur la situation palestinienne entre 1959 et 1980. L'auteur nous raconte la vie d'Ahmad et de sa famille (quand il n'en est pas séparé) de leur départ précipité, à leur vie dans les camps de réfugiés au Liban, en passant par les guerres civiles et les attaques ciblées. On découvre sous le regard d'un enfant la situation, les situations, d'un conflit.

Côté dessin : j'ai été très touchée de reconnaître l'hommage de l'auteur au très célèbre Handala de Naji Al Ali.



QUE SUIS-JE EN TRAIN DE LIRE EN CE MOMENT ?




QUE VAIS-JE LIRE ENSUITE ?

BONNE SEMAINE DE LECTURES ! 
AU PLAISIR.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.