C'est lundi que lisez-vous ? #187

21 mai 2018


Rendez-vous repris et organisé par Galleane.
Le principe est simple et sympa, chaque lundi le blogueur
qui se prête au jeu doit répondre à trois questions :



QU'AI-JE LU LA SEMAINE PASSÉE ?


  • Nos richesses de Kaouther Adimi (Seuil - 17/08/2017)
*Prix Renaudot des lycéens 2017, prix du Style 2017*

Le canon. Ce livre c’est un bout d’Histoire, celle de l’Algérie, celle de la France, et surtout celle de la littérature. Elle est racontée par Edmond Charlot, le vieil Abdallah et le très jeune Ryad. Tous les trois, bien que dans des temporalités différentes, nous dressent le portrait d’un lieu hors du commun qui a vu naître plus d’un écrivain de la Méditerranée. Il nous raconte le début, l’apothéose et la fin d’une aventure humaine, une aventure littéraire portée avant tout par une bande de copains.

J’ai adoré ma lecture. J’ai eu l’impression de plonger dans une époque. L’auteur a su me transporter en Algérie entre 1935 et 2017, j’ai traversé ses ruelles et senti la chaleur de ses étés. J’ai eu plaisir à découvrir l’histoire de ce lieu et son créateur, découvrir les auteurs qui l’ont fréquenté, découvrir leur passion commune. J’ai adoré suivre leur essor. Je me suis réjouis des réussites et des victoires de la petite équipe. Une routine qui sera bouleversée par les événements, a.k.a la guerre l’Algérie, à partir de la j’ai eu peur, j’ai eu de la peine. Vous l’aurez compris, ce roman c’est une pépite d’émotion.

  • Toiles de maître de Hannelore Cayre (Métailié - 22/05/2017)
L’impertinent ! Aah, il ne me reste plus qu’un livre à découvrir de l’auteur et je vous assure, c’est un déchirement de me dire qu’après, je vais devoir attendre ses prochaines publications !

Pour se remettre sur pied, après les aventures qu’il a eu le malheur de vivre dans le tome précédent, notre très sulfureux avocat pénaliste Christophe Leibowitz décide de se lancer dans deux affaires... et comme d’habitude les choix qui fait dans la vie se révèle désastreux, pour notre plus grand plaisir. Une nouvelle fois, l’auteur nous invite dans les coulisses du tribunal, c’est toujours aussi acerbe et corrosif. J’ai adoré !​

  • Coup de foudre à Manhattan, tome 3 : Noël sur la 5e Avenue de Sarah Morgan (Harlequin - 02/11/2017)
La mignonnerie ! Après un polar cynique, quoi de mieux d’une romance mielleuse ? J’ai eu beaucoup de mal à sortir ce livre dans ma PAL, il faut dire qu’il y a peu de temps j’ai lu un petit roman de Sarah Morgan que j’ai trouvé presque abominable d’incohérences, de précipitations et de clichés éculés... sans le citer, nous parlerons d’œuvre de jeunesse qui ne méritait pas une réédition.

Heureusement Noël sur la 5e Avenue a rempli toutes ses promesses éditoriales : une romance mignonnette à souhait, parfaitement équilibrée entre drames et rebondissements. L’auteur a choisi les thématiques de la seconde chance et du deuil pour ce roman et je dois dire qu’elle a fait les choses en douceur et avec beaucoup d’intelligence. Sans en dire trop, c’est au tour de la douce et très (trop) gentille Éva d’être mise à l’honneur, celle qui croit profondément en l’amour mais peine à le rencontrer va se retrouver face à Lucas Blade, le maître de l’épouvante en littérature. Comme toutes les héroïnes de cette série, Éva est un canon absolu, elle fait partie de ses personnalités solaires inspirantes. J’ai adoré son sens de la repartie, son empathie à toutes les épreuves et son optimisme revigorant. Elle m’a sorti d’une panne de lecture : rien que ça !

QUE SUIS-JE EN TRAIN DE LIRE EN CE MOMENT ?




QUE VAIS-JE LIRE ENSUITE ?

Cette semaine, je ne m'impose pas mes lectures suivantes.
Bonne semaine de lectures ! 
Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.