L'échange de Rebecca Fleet

3 juillet 2018


Résumé :
Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l'occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d'imaginer que quelqu'un puisse y habiter. Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. 

Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu'elle aurait préféré garder enfouis. Et à présent, cette personne se trouve chez elle...

Moi j'en dis :
Il est bon, il est même très bon ce roman.

Le postulat de départ est très simple : grâce à une plateforme en ligne, un couple échange son appartement à Leeds contre une maison en banlieue londonienne. Ces vacances low-cost leur permettront de se retrouver le temps d'une semaine loin de leurs problèmes, de leur routine et de leur environnement étouffant. Avec le minimalisme de la maison qu'ils vont habiter, autant dire qu'ils sont complètement dépaysés par cette décoration épurée. Bien que tout soit ramené à l'essentiel, l'ambiance est loin d'être zen ! Petit à petit, des objets se révèlent dans ce désert minimal, des objets que l'héroïne reconnaît. À partir de là une ambiance toxique s'installe !

L'auteur nous propose une intrigue plurielle et arachnéenne qui se tisse entre deux temporalités et deux localisations, qu'il orchestre finement et avec brio. Ainsi, il nous parle du passé, pour mieux nous parler du présent.

Au passé comme au présent, trois narrateurs se partagent la parole. Il y a la voix en italique sur laquelle le roman démarre, a priori le propriétaire de la maison. Une voix pleine de mystère, dont on suppose rapidement que les intentions sont loin d'être louable. Et il y la voix de Caroline et celle de son époux Francis. Un couple au bord de l'implosion, qui balade plus d'une casserole dans leurs bandoulières.

La lecture de ce roman est grandement motivé par la curiosité et par l’enchaînement de questions que suscitent les circonstances, mais paradoxalement on avance avec l'angoisse de découvrir les réponses ! L'auteur a su poser une atmosphère lourde et alarmante. Pour cela, il a disséminé volontairement des mots-clés et des indices qui permettent aux lecteurs de faire mille et une suppositions sans jamais réussir à mesurer l'ampleur de la situation.

Verdict : C'est un livre qui se dévore, un livre compliqué à lâcher tant à veut savoir le comment du pourquoi, maintenant et tout de suite ! J'ai adoré !

Les infos : 
Date de parution : 07/06/2018
Editeur : Editions Robert Laffont
Nb. de page : 330 pages
N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.