Jour de dèche de Didier Delome

19 novembre 2018



Résumé :
Voici un premier roman bref et poignant sur un sujet grave (la dépression et le suicide) traité sans misérabilisme ni pathos, avec une mise en oeuvre romanesque assez proche du polar et conduite au pas de charge dans un style limpide, épuré et précis où chaque mot affûté telle une pointe de flèche fait mouche.

"J'ai toujours mené la grande vie ; puis lorsque je me suis retrouvé à la rue sans rien, démuni, ayant tout perdu? ; l'effroyable urgence de ma situation m'a soudain assommé en pleine face avec la violence d'un gnon magistral qui m'a laissé groggy sur le banc du boulevard voisin où j'avais atterri".

Moi j'en dis : 
Ô comme il détonne ce roman : notamment par ses sujets et surtout par la façon dont ils sont abordés ! D'ailleurs, vu les thématiques, je dois dire que je suis plutôt confuse de l'admettre, mais à peine commencé et ma curiosité a été titillée jusqu'à atteindre un paroxysme presque malsain.

L'histoire c'est celle de l'homme aux clefs d’or en personne. Il avait tout et plus encore, il connaissait tout le monde et tout le monde le connaissait. Il a fréquenté tous les lieux qui comptent à Paris : "les restaurants ; idem pour les bars réputés et autres établissements de nuit célèbres ; ainsi que les théâtres, les salles de spectacle et de concerts ; sans oublier les musées et aussi toutes les galeries d’art contemporain, moderne ou même classique et conventionnel, qui jouent un tant soit peu un rôle sur le marché." Et puis il s'est laissé dévorer par une dépression qui l'a poussé à une tentative de suicide.

Malgré lui, il ressort de cette tentative vivant, mais peu glorieux. Les huissiers le poussent dehors, avec quelques affaires sous le bras et 100 euros en poche. Fier et digne il n'ose faire l'aumône auprès de ses proches. Alors qu'il touche le fond, il va merveilleusement rebondir grâce à l'aide, la bienveillance et la persévérance d'une Bonne Fée, Madame M.

J'ai été bluffée par le style de l'auteur, qui aborde des sujets difficiles avec beaucoup de détachement et paradoxalement avec beaucoup d'empathie. L'écriture m'a permis d'accompagner le héros dans sa résilience. J'ai partagé ses peines, ses victoires étaient les miennes, et ses attentes aussi. Le héros est lucide et pragmatique, à aucun moment il ne tombe dans la colère ou le découragement. Sa capacité à s'accrocher à la vie et son adaptabilité devient redoutable et inspirante.

Verdict : Alors que le roman commence sur un ton désespéré, il se termine avec une note d'espoir largement méritée. 

Les infos : 
Date de parution : 22/08/2018
Editeur : Le Dilettante
Nb. de page : 258 pages
Prix : 18€

J''ai découvert ce roman grâce aux éditions Le dilettante.
Merci à vous, pour cette opportunité de lecture 

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.