Ton âme sœur (ou presque) de Kristan Higgins

3 septembre 2019


Résumé :
Faits pour être ensemble... mais pas tout de suite ! Vous souvenez-vous de Colleen et Connor, les jumeaux O'Rourke, et de leur pub, l'adresse incontournable, la plus sympa et la plus cosy de tout Manningsport ? Les revoici... sauf que cette fois, Connor tient la vedette. Lui et son amour de jeunesse, la belle et torturée Jessica. Il est beau-brillant-gâté par la vie, elle est belle-brillante et affronte une série de drames depuis sa naissance. Ils s'aiment comme des Roméo et Juliette contre lesquels le destin semble s'acharner. Alors que leur vie professionnelle est à un point d'acmé, Connor demande Jess en mariage. Le « non » est retentissant... mais est-il pour autant définitif ?

Moi j'en dis :
Et voilà, "Blue Heron" tire à son tour Sa Révérence !
Et quoi de plus intelligent, quoi de plus vif, de la part de l’auteur que de boucler sa série en mettant à l’honneur le personnage qu’elle nous a livré en pâture depuis le tout premier tome : Jessica Dune, Aka Jessica-couche-toi-là.

Enfin, enfin, enfin l’histoire de la très belle, très tourmentée, très mystérieuse Jessica Dune ! Sa réputation sulfureuse s’est étoffée à chacune de ses apparitions de tome en tome. Pour finalement retomber comme un soufflé quand on apprend dans les premières pages du roman qu’elle s’est acoquinée avec le très sympathique Connor O’Rourke de façon monogame, exclusive et secrète depuis à peu près toute sa vie. Rien ne laissait présager cette chasteté, n’est-ce pas ? L’auteur nous a laissé nous enliser dans un très, très, très moche slut-shaming ! J’ai pris une belle leçon, et depuis je pense sérieusement à relire certains tomes de la série pour tenter de repérer des indices sur leur liaison !

Liaison, un terme un brin péjoratif, mais qui décrit de façon assez juste leur relation clandestine en pointillé. Une relation faite de haut et de bas. De secrets, de non-dits, de malentendus. Une relation à laquelle Connor croit dure comme fer, pendant que Jessica s’autosaborde à tout va. Quand ils font une brasse en avant, la minute d’après, ils ne font pas que reculer : ils se prennent le ressac dans la figure et sont à deux doigts de finir noyer. Aucune exagération. Une danse difficile pour les nerfs, MAIS les tergiversations de Jessica sont sensées. Ses doutes comptent doubles, parce que justement, son quotidien va de pair avec un être qui lui est cher.

Avec ce héros éperdument pétri d’amour qui ne cache pas ses sentiments, et cette héroïne qui, bien malgré elle, le fait tourner en bourrique, l’auteur inverse la tendance et c’est rafraîchissant.

Une fois encore l’auteur ne se contente pas de nous conter une belle romance, parce qu’évidemment l’histoire de Jessica et Connor est très belle. Elle ancre son histoire dans des problématiques sociétales majeures qu’elle aborde avec beaucoup d’intelligence et de finesse, notamment le déterminisme social, la confiance accordée et surtout, surtout le poids qui pèse sur les épaules des aidants.


Verdict : J'ai adoré !

Les infos : Version Poche
Traduction : Marie Lauzeral
Date de parution : 02/05/2019
Editeur : Editions Harpercollins
Nb. de page : 400 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.