Le Grand Nord, Tome 1 : Amertume de Sarina Bowen

23 mars 2020


Résumé :
Griffin Shipley, propulsé à 27 ans, chargé de famille (sa mère, ses trois frères et soeurs et un grand père gâteux), dirige la ferme dont il a hérité. Il ne s’attendait pas à tomber sur la fille avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey quant à elle, missionnée par une chaine de restaurant qui l’emploie, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont. Pourtant ces deux- là se retrouvent par hasard sur le domaine familial de Griffin. Audrey séduit toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière. Mais cinq ans après, leur histoire, la vie, les épreuves les ont beaucoup changés. Leur couple parviendra-t-il à se reformer ? Trouveront ils à nouveau un terrain d’entente ?

Moi j'en dis :
Il y a de bonnes choses dans ce roman… et beaucoup de choses bâclées.

L’auteur nous propose ici une réflexion intéressante sur l’agriculture et la culture bio face aux grands groupes d’achat. Également, sur le prédéterminisme et l’héritage qui pèsent sur les épaules de ceux dont les parents ont bâti un patrimoine, agricole, ici en l’occurrence. En gros, l’arc narratif consacré au personnage masculin, Griffin !

L’héroïne, Audrey est dans des problématiques plus « courante » avec des difficultés essentiellement liées à sa mère :
  • qui ne reconnaît pas ses prises de décisions ;
  • qui impose une distanciation parentale et malgré tout continue à lui envoyer des points de contrôle dans sa vie ;
  • qui lui a proposé un modèle de vie dysfonctionnelle, notamment par son rapport aux hommes.
La volonté d’Audrey de faire de faire carrière dans la cuisine aurait pu être intéressante avec la bataille face au machisme du milieu, mais *spoiler* c’est finalement survolé, précipité et balayé à la fin.*spoiler*

C’est dommage. D’autant plus que le caractère jovial, frondeur, malicieux et déterminé de l’héroïne était bien dosé face au mutisme et bougonneur du héros.

Verdict : Mi-figue, mi-raisin.


Les infos : 
Date de parution : 06/09/2018
Editeur : Editions Hugo Romance
Nb. de page : 284 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.