Les héritiers, tome 4 : Le prince déchu de Erin Watt

31 mars 2020



Résumé :
Easton Royal a tout pour lui : la beauté physique, l’argent, l’intelligence. Son but dans la vie, c’est de s’amuser autant que possible. Il ne pense jamais aux conséquences de ses actes.

Mais quand Hartley Wright fait son apparition, elle bouscule la vie tranquille d’Easton. Malgré le fait qu’elle soit très attirée par Easton, elle est celle qui lui dira non. Easton ne la comprend pas et, forcément, il n’en est que plus attiré.

Hartley veut qu’il grandisse et, en attendant elle ne veut pas de lui.
Elle a probablement raison. Rivalité. Règles. Regrets. Pour la première fois dans la vie d’Easton, être un Royal ne suffit pas. Il est sur le point d’apprendre que plus on part de haut, plus dur est la chute.

Moi j'en dis :
L’auteur fait le choix surprenant de dénoncer des comportements déviants en faisant l’étalage de ceux-ci. Résultat, l’effet obtenu est diamétralement à l’opposé à sa (je l’espère) volonté ! Cet étalage, sans mise en perspectives donne l’impression d’en faire l’apologie.

Easton, un personnage jusque là attachant (très certainement la seule pépite des premiers tomes de la série consacrés à son frère) se révèle ici complètement borderline, destructeur au possible et addict de tous les vices : alcool, drogue et sexe. Loin de devenir caricaturale ou cliché, l’auteur fait de lui un personnage pathétique. Est-ce une stratégie d’écriture pour lui donner une chance de rédemption dans le tome suivant ? Peut-être ! Encore faut-il vouloir lire le tome suivant !

Face à lui, l’héroïne, Hartley, est celle qui a complètement motivé ma lecture. Elle m’a donné envie d’en savoir plus sur elle et ses malheurs. J’ai eu peur de certains virages que prenait son intrigue.. Mais heureusement, aucune écorchure dans son arc narratif. Jusqu’au bout, je me suis inquiétée pour elle.

Elle est mystérieuse, désespérée, intelligente, loyale et honnête. Tout l’opposé de Easton. Leur association permet au héros de découvrir les vertus de l’équilibre… au détriment de l’héroïne qui en fait les frais à chacune de ses frasques.

Une belle combinaison ? Certainement dans univers parallèle où leurs interactions ne résonnent pas comme du harcèlement !

Verdict : Beaucoup, beaucoup, beaucoup d’éléments problématiques dans ce tome.. Tout comme dans la vague des premiers tomes de la série cela dit.


Les infos : 
Date de parution : 05/04/2018
Editeur : Editions Hugo Roman
Nb. de page : 249 pages

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.