The Revenge Plan de Linda Kage

7 août 2020


Résumé :
Quand la vengeance devient tentation 
Lorsqu’elle découvre en rentrant chez elle un soir que son petit ami la trompe avec l’étudiante qui partage sa chambre, Haven est dévastée.
Pour se venger de cette trahison, elle imagine un plan aussi simple qu’efficace : se rapprocher de Wick Webster, l’ennemi juré de son ex, afin de rendre ce dernier jaloux. Ça tombe bien, Wick semble tout disposé à l’aider et accepte même de l’accueillir en tant que nouvelle colocataire. Mais très vite, Haven prend conscience que la cohabitation va être beaucoup plus difficile qu’elle ne l’imaginait. Car Wick est un sportif dangereusement séduisant, et ses attentions quotidiennes en font une tentation redoutable…

Moi j'en dis :
Quelle histoire, quelle histoire, quelle histoire ! 

Le roman s’ouvre avec Haven, l’héroïne, qui découvre son petit ami Topher en plein ébats avec sa colocataire. Ni une ni deux, elle prend la fuite, et tente d’échapper à ses images, à ses paroles sirupeuses et ses tentatives de cajolerie. Propulsée dans un détachement mental, elle percute Wick qu’elle entraîne malgré lui dans ses histoires. Chevaleresque comme pas deux, il décide de la prendre sous son aile et lui offre un véritable refuge en plus de son amitié. À ses côtés, elle reprend du poil de la bête, et découvre pas à pas l’influence nocive que Topher a eue dans sa vie, dans sa réalisation de soi et son épanouissement. Soutenue par Wick, et ses proches, elle ouvre les yeux et les ouvre en grand.

J’ai avancé dans cette lecture avec avidité. Pressée d’en savoir plus sur les deux cadences du récit qui se jouent ici : l’histoire de nos héros, et la publication d’une fiction dans le journal de l’université qui donne un éclairage saisissant à ce qui se déroule dans la vie d’Haven et Wick. J’ai adoré la complicité qui se développe entre pas eux. Et surtout, je les ai adorés l’un et l’autre. Leur transparence est rafraîchissante. Pas de faux-semblant, pas de quiproquo, de malentendu, ils se disent les choses avec franchise (quand ils sont prêts à les dire, faut pas déconner, le lecteur va de frustration en frustration).

Il y a beaucoup de choses intéressantes dans cette histoire, qui a une teneur particulièrement féministe je trouve. L’éveil d’Haven est revigorant et parallèlement, on est révolté de découvrir l’ampleur de la mainmise que Topher lui avait imposée. La toxicité de leur relation apparaissait aux yeux de tous et pourtant personne n’a jamais pris la peine de lui en parler. C’est d’une véracité cruelle. 

Wick aussi n’est pas en reste avec le mystère qu’il s’efforce de refouler de peur d’avoir à gérer une colère titanesque (hautement justifiée ?!). Malgré lui il se retrouve dans un maelstrom de sentiments et de questions, ses proches sont inquiètes et pourtant, sans jamais rien laisser transparaître, il prend sur lui, se met en veilleuse et donne le meilleur de lui-même en bon samaritain.

L’auteur contourne tous les leviers habituels de la romance, et nous propose une histoire originale et entraînante. D’ailleurs, quel bonheur de découvrir leurs familles : aimantes, soudées et complices ! 

Verdict : Très très très bonne histoire, qui a su renouveler une thématique particulièrement éculée et y glisser des prises de positions fortes sur des problématiques d’actualités. Pour ne rien gâcher, j’ai été baladée de surprise en surprise et j’ai adoré.

Bonus : le résumé est particulièrement à côté de la plaque. Il ne rend pas du tout justice à cette histoire et lui donne une coloration qu’elle n’a pas.

Les infos : 
Date de parution : 06/01/2021
Editeur : Editions Harlequin 
Collection : &H
Prix : 6,99€

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.


Sur Instagram

© Hors les murs. Design by FCD.