1 février 2017

Les émois du mois #41

LE « MOI » DE Janvier

En chaque fin de mois, un petit recap' en facette de mes lectures ! Avec en quelques lignes mes impressions sur la "meilleure" et la "moins bonne"  lecture du mois.


La presse annonce le mois de janvier comme étant celui de la déprime ? Le pire lundi de l'année et tout ça... Bon. Ce n'est pas l'impression qu'il me fait. En janvier, je me dis toujours, c'est presque l'été (la logique à sa raison, que la raison ignore) et moi ça me comble de joie d'avoir l'impression d'être au bout du tunnel !

Le mois de janvier est un mois redoutable en bibliothèque.. Un peu comme le mois de septembre ! Tous les lecteurs débarquent avec des résolutions culturelles à tenir. C'est le mois des inscriptions, des demandes de visites, des demandes de conseils.. Notamment des rétrospectives de 2016, avec les meilleurs romans, bandes-dessinées, albums et films.. Je peux vous dire qu'à force de conseiller toujours les mêmes coups de cœur, je ne peux plus les voir en peinture.. maaaaaaaaaais, j'adore quand les lecteurs reviennent ravie d'avoir découvert une pépite ou pour me dire "Bib, c'était bien trooop violent !!".

Pour février ? Départ en vacances dans quelques semaines ? Jours ? C'est imminent. 
Je suis impatiente !!
Je vous prépare un petit article : Dans mes valises. Pour ce voyage, je n'ai le droit qu'à trois titres (pas de liseuse, après le fail du Laos l'an dernier, je ne prends plus le risque : elle ne tiendra pas le choc des températures et de l'humidité). Une seule concession, 2 livres en bonus si ce sont les livres que copain et moi pouvons lire en commun.. (booooon... je le répète souvent : les goûts de copain, ce n'est pas la joie !).

TOP 

  • Meilleures lectures du mois : 

1. La porte du ciel de Dominique Fortier : Ce tout petit roman, est plein de grandes et de petites choses sur l'Histoire des Etats-Unis. C'est également un rappel des faits, une remise en mémoire du sort réservé aux esclaves. Une lecture qui pousse à l'indignation évidemment.

2. Le roy des Ribauds, Livre 1 de Vincent Brugeas : L'album est de toute beauté ! Bon sang les dessins et la colorisation sont plus canons, que les canons dont j'ai déjà parlé sur le blog ! 
Et l'histoire, l'hiiiisssstoire.. Une aventure violente, sanglante, fougueuse.. et le tout saupoudré d'humour. Un régal : Lors de l'hiver 1194, Triste Sire, l'homme qui assure officiellement la garde rapprochée du roi Philippe Auguste, assassine un commerçant. Ses raisons sont légitimes, du moins, à ses yeux et à ceux de ses hommes de main, les Ribauds. Manque de pot, le commerçant était un des espions du souverain.. Sa mort ne restera pas impunie, d'ailleurs, le roi demande à Triste Sire la tête des assassins ! C'est le début d'un imbroglio sans fin.. Et quel plaisir de voir nos héros tenter de se dépêtrer de leur situation.. Tous les coups sont permis, ça tombe bien, nous suivons dans cet album de fins stratèges. J'ai hâte de lire la suite !

3. Dans chacun de mes mots de Tamara Ireland Stone : *recommandation Lux'nBooks* L'histoire de Samantha est incroyable ! Sous ses apparences de jeune lycéenne "normale", elle cache une montagne d'angoisses qui l'empêche de mener une vie comme les autres. Comme les autres, c'est tout ce qu'elle voudrait être, alors pour ne pas être rejetée par son entourage, elle cache ses différences sous les apparences. Bon sang, elle m'a fait de la peine. Elle lutte contre elle-même et donne trop d'importance aux gens qui s'arrêtent aux apparences. Heureusement, elle rencontre Caroline et avec elle, elle va se découvrir une nouvelle passion pour terrasser ses démons. Ce roman est incroyable. Samantha est incroyable. Courageuse, battante.. De page en page, elle se révèle pour notre plus grande fierté.

4. Un Bus Passe de Mizu Sahara : *recommandation Nintendark* Sous la forme de petites nouvelles, de chapitre en chapitre l'auteur nous porpose des histoires de rencontres, d'initiatives ratées et d'actes manqués, avec des personnages plus touchants les uns que les autres. Ce manga est d'une tendresse infinie, c'est une mignonnerie bouleversante. Mon cœur foooond rien que d'y repenser ! J'ai vu dans cette lecture beaucoup d'espoir et d'amour. Copain a vu l'amour, mais pas l'espoir. Cette fois-ci, c'est moi qui ai un capteur d'espoir plus épanoui que le sien. #Youpie

5. Tulipe de Sophie Guerrive : Après Bob & Sally sont des copains de Matthias Aregui (coup de coeur suprême), Helios d'Etienne Chaize (coup de coeur) et Police lunaire de Tom Gauld (Un canon !) je continue à piocher dans le catalogue de l'éditeur 2024.. Et nouvelle pépite ! Avec l'histoire de l'ours Tulipe et de ses compagnons. Concrètement, cette BD, c'est un voyage dans les montagnes russes : Tour à tour, une mignonnerie bourrée de philosophie positive qui booste la bonne humeur. Puis, un enchaînement de vérités acerbes et paradoxales qui te plongent dans une dépression sans fond ! Une lecture qui mérite une relecture.. Peu nombreux sont ces titres. 

6. Le Voyage de Kuro tome 1 de Satoko Kiyuduki : *recommandation Nintendark* J'ai dévoré ce premier tome et j'ai découvert avec beaucoup de plaisir les aventures fabuleuses de la petite Kuro. Une jeune fille qui voyage en portant un cercueil sur son dos. Accompagnée de sa chauve-souris qui parle et de deux jumelles aux oreilles de chat, Sanju et Nijuku, elle traverse des villages, des forêts, des grandes étendues.. sous le soleil, la pluie, la neige.. et elle multiplie les rencontres, plus surprenantes les unes que les autres. A chaque fois, elle apporte le meilleur avant de reprendre la route. Pour le moment, elle est la seule à savoir vers où l’entraîne son roadtrip. J'ai bouclé ce premier tome avec un million d'hypothèses et encore plus de questions. L'auteur a réussi à développer un univers unique, des personnages attachants.. le tout enrobé dans un dessin topisime (encore plus pour les planches en couleurs).

7. Snegurochka de Hiroaki Samura : *recommandation Nintendark* Avec ce titre, j'ai découvert que le manga, n'a peur de rien et ça lui réussit à merveille. L'auteur nous propose ici une réécriture de l'Histoire de la Russie et de sa famille impériale. Pour ce faire, il se place dans la période la plus compliquée pour le pays, en 1933, sous Staline pour suivre deux personnages complètement atypiques : Belka, une jeune fille handicapée et Shchenok, un jeune homme borgne. Alors qu'ils s'installent paisiblement dans une datcha, c'est le début des problèmes : contrôle, surveillance, torture, violence, camp de travail.. rien ne leur sera épargné ! Et s'ils étaient parfaitement préparés à tout ça ? Prêts à tout, pour une quête qui les dépassent. J'ai beaucoup aimé, je me suis fait balader par l'auteur, j'ai carrément fait des recherches à la fin de ma lecture pour confronter l'intrigue à l'Histoire.. Ce manga envoie du lourd ! Et bonus absolu : le dessin est à tomber à la renverse. Une beaaaaauté !


BOF 

  • Moins bonnes lectures du mois : 

1. Thatch, Tome 1 : Enfin toi de Molly McAdams : Dans ce roman tout commence bien, et puis 50 pages plus loin tout va très vite, trop vite, on passe d'un extrême à l'autre en quelques lignes.. d'un chagrin tétanisant, à des soirées entre amis, tout est précipité. Il se passe trop de choses en trop peu de pages. Résultat, les retournements de situation ne sont pas crédibles, et pire que ça, ils sont tirés par les cheveux.

2. My favorite mistake de Chelsea M. Cameron : 
Le trop-plein de tout ! Ce roman, c'est un problème d'alchimie.. il avait tout pour me plaire :
- l'histoire farfelue : une colocation mixte entre plusieurs copines et un inconnu.
- les personnages intéressants pleins de défauts et de blessures : Taylor est géniale, elle est drôle, combative, intelligente. Face à elle Hunter est carrément parfait. Tous les deux ont des problèmes de confiance la faute aux casseroles de dingue qu'ils baladent dans leur bandoulière. Malgré ça, ils sont loin d'être abattus et dépressifs. Ils sont la joie de vivre incarnés !
- le style : simple, fluide, imagé avec des dialogues à mourir de rire.. Les héros ne discutent jamais, ils se disputent constamment, pour tout, pour rien. Plus d'une fois, j'ai relu les dialogues en me disant "mais non, il ne vient pas de lui répondre ça".
Malgré tout, je suis passée à côté ! C'est dommage.


Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.