12 septembre 2017

Héritier des larmes, tome 1 : L'épouse ennemie de Penny Watson-Webb


J'ai découvert ce roman grâce à la plateforme NetGalley et les éditions Harlequin. 
Merci à vous, pour cette opportunité de lecture !


Résumé :
Face à la reine de France, Brunhilde sent son cœur battre à tout rompre. La souveraine lui a accordé le droit de choisir son époux, et attend à présent sa réponse. Brunhilde sait que tout le monde souhaite qu’elle désigne, sur l’ordre de son frère, l’arrogant seigneur de Valcoudray, dont l’alliance renforcerait sa famille. Ce noble normand est même prêt à passer outre le baiser qu’il a surpris la veille entre elle et Conan de Ker Glenn, leur ennemi breton. Conan, l’homme à qui Brunhilde a caché son identité et qui lui lance aujourd’hui des regards noirs. Si c’est lui qu’elle choisit, il la méprisera, elle le sait, et la traitera comme une étrangère dans sa propre demeure. Mais la paix entre Bretons et Normands serait désormais actée. Consciente des regards qui pèsent sur elle, Brunhilde lève enfin les yeux, déterminée. Elle sait ce qui lui reste à faire.

Moi j'en dis :
Lors du festival du Roman Féminin en mai dernier, j'ai eu l'occasion d'écouter l'auteur dans une conférence sur les recherches dans la romance historique. J'ai été charmée par son enthousiasme, sa vivacité et par sa volonté d'aller vers toujours plus de précisions et de détails authentiques pour donner de la véracité à ses histoires.

Forcément, après son intervention, j'ai ajouté toutes ses publications dans ma WL.

Avant que je n'aie eu le temps de concrétiser mes achats, j'ai eu la possibilité de lire la dernière publication de l'auteur... Et là, coup de foudre intersidéral : J'ai passé un agréable moment de lecture. Du début à la fin, ça a été une lecture pleine d'émotions, je suis passée de l'insouciance à la frustration, de la joie à la colère (féroce, la colère).

C'est l'histoire de Brune et Conan, ils se croisent, se bousculent et s'embrassent lors du mariage royal... Ils se recroisent, se bousculent et s'embrassent à nouveau. Elle sait qui il est, lui ne pose aucune question tant il est ensorcelé. Mais voilà, d'autres vont soulever des questions pour eux, parce que leurs patronymes ne sont pas faits pour s'accorder. L'un est breton, l'autre normand, mais surtout l'un du clan des Montgomery et l'autre des Ker Glenn, deux clans en guerre perpétuelle.

L'un pense que leur union est impossible et s'acharne à la faire capoter, l'autre pense au contraire qu'elle symbolise le trait d'union idéal pour garantir la paix. L'un dispose d'un pouvoir sans limite, l'autre sera forcé. À partir de là, la situation suscite des questions et surtout, elle devient explosive !

L'auteur n'épargne rien à ses personnages, elle n'édulcore pas la situation. Les Bretons et les Normands se livrent une bataille sans délicatesse, pas question de lésiner sur les mauvais coups, les bassesses et les petites vengeances entre nos héros.

Je me suis attachée à tous les personnages :
  • Brune en premier. Brune, douce, délicate, intelligente, bourrée d'un sens de l'empathie dangereux pour elle-même. Elle est d'une ténacité à toutes épreuves, elle est courageuse. J'ai passé ma lecture à lui parler à voix haute, entre : Awwww, noooooooon, Goooo Girl, laissez-la, maaaais putain, mais tu lui fous la paix toi, oh le con et la paaaaauvre. Certains passages m'ont brisé le coeur, d'autres m'ont emplie de joie. Je suis tombée amoureuse de Brune, tout simplement.
  • Ensuite ? Guillaaaaaaaume. Guillaume. Guillaume. Drôle, charmeur et prévenant. Un canon. 
  • Suivi, pas très loin, de Conan, que je dois admettre avoir beaucoup insulté. Chevaleresque et magnanime avec tout le monde, sauf son épouse. A chacune de ses apparitions je lui disais (toujours à voix haute) communique mec, communique. 
  • Et puis Pierre, évidemment Pierre, dont j'attends avec impatience d'en savoir plus pour l'apprécier davantage (ou non).
L'auteur a pris grand soin de développer la psychologie de chacun de ses personnages, de leur accorder à tous une histoire, un rebondissement, une mise en lumière, y compris les personnages secondaires, ce qui est plutôt appréciable.

J'ai trouvé chacun des rebondissements intéressant, ils avaient tous un sens vis-à-vis du reste de l'histoire. Et surtout, ils étaient bien dosés.

J'ai avancé d’une traite dans ma lecture avec l'envie d'en savoir toujours plus. Savoir comment Brune allait se dépatouiller et comment l'intrigue se dégoupillerait. Et puis aussi, ce livre a titillé ma curiosité, chacun a des secrets.. Évidemment, j'avais envie d’en savoir toujours plus sur eux.

Résultat.. j'ai trouvé les dernières pages d'une frustration sans nom. Tout d'abord, page 260, j'ai éteint ma liseuse de rage et de colère. J'ai fait une pause, parce que je ne voulais pas de ce retournement de situation qui m'a peinée au plus haut point. J'en ai voulu à l'auteur, férocement. Ensuite, une fois ma lecture reprise, je suis allée de question en question pour l'avenir de tous.. Il me tarde de lire la suite.

Verdict : Jusqu'à maintenant, j'avais l'habitude de lire de la romance historique plutôt en Angleterre dans les salons londoniens ou dans les contrées écossaises, c'est la première fois que j'apprécie une histoire qui se déroule en France ! Histoire qui entre directement dans mon top 10 de mes romances historiques favorites aux côtés de Julie Garwood et Maya Banks. Rien que ça.


Les infos : 
Date de parution : 1/09/2017
Editeur : Harlequin
Collection : Victoria
Nb. de page : 384 pages
Prix : 7.90€

N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.
Au plaisir.

Enregistrer un commentaire

Sur Instagram

© Hors les murs. Design by Fearne.